VOTE | 51 fans

#209 : Soeurs siamoises

Titre VO: Rose & Raven Rosenberg
Scénaristes: Ryan Murphy & Brad Falchuk
Réalisateur: Elodie Keene
1ère diffusion américaine: 17 Août 2004
1ère diffusion française: 15 Décembre 2004
Casting: Lori Schappell (Rose Rosenberg), Reba Schappell (Raven Rosenberg), Jennifer O'Dell (Renee), Jack Coleman, Mia Korf, Jenny O'Hara, Ajay Mehta, Wylie Small.

Depuis qu'il a appris qu'il n'était pas le père biologique de Matt, Sean est bouleversé. Il ordonne à Julia de quitter la maison et pense à se séparer de son associé. Mais les deux hommes doivent d'abord se rendre à New York pour y séparer des siamoises, les soeurs Rosenberg. Une opération délicate...

Popularité


3.5 - 2 votes

Titre VO
Rose & Raven Rosenberg

Titre VF
Soeurs siamoises

Vidéos

Promo 209

Promo 209

  

Opération Rose et Raven Rosenberg 1

Opération Rose et Raven Rosenberg 1

  

Opération Rose et Raven Rosenberg 2

Opération Rose et Raven Rosenberg 2

  

Sean / Christian

Sean / Christian

  

Plus de détails

Sean est toujours en colère contre Christian, et souhaite rompre leur association pour la clinique. La guerre est déclarée entre les deux chirurgiens.

Dans la salle d'opération, Liz comprend enfin pourquoi les 2 amis se sont disputés, ils expliquent à Liz qu'elle a une semaine pour choisir avec qui elle veut rester. En effet, les 2 associés ont une importante opération à faire à New York, (ils doivent séparer 2 sœur siamoises) et ensuite ils se sépareront.

Sean et Julia se sont séparés, à la maison Matt dit à Sean que c'est lui son vrai père et pas Christian. Matt se dispute avec lui, car Sean ne veut plus revoir Julia.

Les 2 chirurgiens se rendent à New York, Sean demande à Christian ses sentiments envers Julia, il lui avoue l'aimée comme il l'aime lui car c'est sa famille. Sean lui demande également si Julia l'aime, il lui répond non. Après quelques verres Sean pose plein de question embarrassantes à Christian. Celui répond de manière très honnête.

En arrivant à New York, Christian et Sean découvrent qu'ils vont devoir partagés la même chambre. Ils rencontrent ensuite Rose et Raven Rosenberg ainsi que leur mère Rachel. Ils participent à la réunion où tout le corps médical pour l'opération est présent. Ils se sentent assez concernés par la solidarité des soeurs, après toutes ces années.

Matt a séché les cours, Julia vient alors à la maison mais ils se disputent. Il lui avoue qu'il continue de voir Ava, Julia est bouleversée. Son fils n'a plus aucune confiance en elle.

De leur coté, Sean et Christian discutent sur les sœurs Rosenberg et leur opération, les 2 chirurgiens finissent par reparlés du passé. Sean ne veut pas admettre que sans l'aide de Christian, il n'en serait pas là . Il s'énerve et s'en va travailler seul, laissant Christian dans la chambre.

Julia téléphone à Christian au sujet de Matt, elle lui demande des nouvelles de Sean. Quand il se rend compte que Julia à téléphonée à Christian, Sean s'énerve et dit à Christian qu'il n'a qu'a élevé Matt à sa place.

L'opération des soeurs va enfin commencer, elles sont anesthésiées. Tout est réglé comme une horloge et tout les médecins s'activent, ils on tous une tache bien précise à réaliser. Après 7 heures d'opération intensive, Raven ne supporte pas la séparation est finit par mourir, malgré les gros effort de Christian. Quelques minutes après, Rose est en arret cardiaque mais Sean ne lâche pas et réussit à la réanimer. Christian comprend que si Rose peut vivre sans sa soeur siamoise, Sean peut lui aussi s'en sortir sans lui.

Sean est dans un bar et il se saoule, Renée une très belle femme et qui ressemble à Julia s'approche. Elle tente de lui remonter le moral à sa façon. En réalité, Renée est une prostituée.

Sean la ramène dans sa chambre, elle s'en va au petit coin. Christian lui demande ce qu'il fait, et Sean lui explique qu'il va s'envoyer en l'air avec Renée. Ils se disputent un peu et se nargues. Renée revient et leur explique que pour un ménage à 3, son prix est le double. Christian n'est pas d'accord, mais Sean lui accepte. Il l'appelle même Julia, Christian accepte alors à son tour.

Le lendemain, après leur nuit agitée, Sean se rend à l'hôpital pour prendre des nouvelles de Rose. Rachel, la mère des siamoises, avoue alors à Sean, que ces filles ne souhaitaient pas vivre seule, si l'une d'elle mourrait. Elle sait pertinament que Rose ne se réveillera pas. Sean comprend qu'une séparation n'est pas la meilleure solution, elle lui demande également, si il pourra remettre les deux soeurs comme elles étaient avant, pour qu'elles soit de nouveau ensemble pour toujours. Sean accepte et réalise qu'il ne peut pas se séparer de Christian. Finalement Madame Rosenberg débranche sa fille, et Rose finit par mourir elle aussi.

Les deux amis, opèrent donc de nouveau les deux soeurs et elles sont de nouveau soeur siamoises et cela pour toujours. Sean avoue à Christian qu'il est meilleur chirurgien grâce à lui, mais il ne lui pardonnera jamais ni à Julia, ce qui s'est passé entre eux. Christian lui explique que Matt, n'a qu'un père Sean. Mais pour Sean, Matt est le résultat du meilleur de tout les deux, pour lui ils l'ont élevé ensemble, et il ne veut absolument pas détruire ce lien très fort qui les unis. Sean s'en va, et Christian observe une dernière fois le superbe travail qu'ils ont effectués, pour réunir Rose et Raven Rosenberg...

Ecrit par bibou

Scène 1 : Cabinet d’avocat

Avocate : Je vais me mettre du côté de Sean, Christian, il s'avère que vous êtes le père de son fils, ce qui correspond à une clause de force majeure de rupture de votre contrat de partenariat. Il est clair que c'est un évènement cataclysmique et imprévisible.

Christian : C'était il y a 17 ans, avant même qu'on signe ce contrat, il doit y avoir prescription !

Sean : Il n'y a pas prescription sur le fait d'être un enculé ! Après ce que tu as fait, comment puis-je te faire confiance à nouveau ?

Christian : Avec beaucoup de travail, de notre part à tous les deux. Oui, j'ai déconné, et Julia aussi mais on avait 23 ans, on était des gamins. Tu es mon frère, Sean.

Sean : On ne couche pas avec la femme de son frère !

Christian : Le Dr Bahar est le meilleur psychiatre pour couple à Miami. Sa spécialité s'avère être les partenariats en mauvaise santé !

Sean : Notre partenariat n'est pas en mauvaise santé, Christian, il est en lambeaux, anéanti !

Christian : Et si on faisait une pause ? Avant de se lancer dans quelque chose de précipité et de stupide ?

Sean : Je ne veux pas faire de pause. Je veux que tu vides ton bureau et que tu dégages de ma vie !

Christian : Très bien, mais ce ne sera pas une intervention de routine, tu veux qu'on se sépare ? Ça va devenir invasif ! J'obtiens la garde des meubles que j'ai choisis pour la salle d'attente, la machine d'anesthésie, et Liz.

Sean : Cette machine coûte plus de 90 000 dollars, tu ne peux pas la récupérer, elle et Liz.

Avocate : Puis-je parler franchement ? A l'heure actuelle, vous rapportez tous les deux 1,4 million de dollars. Séparés, vous n'êtes même pas sûrs de gagner la moitié, en tout ! Une séparation professionnelle est souvent plus douloureuse qu'un divorce. Les clients habitués se sentent souvent perdus, ils ne savent pas qui est le meilleur médecin. Ils finissent par aller autre part par peur de ne pas choisir le bon médecin ! Séparés, vous êtes loin d'être aussi bons qu'ensemble. Pas à cette époque de votre vie !

Sean : Je ne m'inquiète pas pour ça.

Christian : Tu devrais ! Tu penses que les patients vont vouloir se farcir un long voyage pour te voir, toi avec tes oiseaux du paradis et ton marbre en polystyrène.

Sean : Je pense que ce sera plus facile pour moi de trouver un décorateur que pour toi de trouver un médecin qui rattrapera tes conneries !

Avocate : Très bien, s'il n'y aucune réconciliation possible, je suggère que vous fassiez une estimation de votre patrimoine indépendamment et nous établirons un partage équitable.

Christian : Et pour les interventions qui sont déjà prévues ?

Sean : J'ai déjà annulé tous les rendez-vous, sauf les Rosenberg la semaine prochaine.

Christian : Bien sûr. On garde la seule intervention bénévole.

Sean : C'est une intervention importante, Christian. La publicité générée sera indispensable pour nos cabinets respectifs. J'ai vu ton travail toutes ces années, tu auras besoin de toute l'aide qu'on pourra t'apporter !

Christian : Je n'y vais pas.

Sean : Cette intervention nécessite deux plasticiens, des vies sont en jeu ! Tu veux en détruire encore plus ?

Générique

Scène 2 : Bloc opératoire

Liz : Qu’est ce que je vais devenir ? Quelles sont mes indemnités ? J'estime que vous me devez au moins ça !

Sean : Tu ne seras pas au chômage, Liz. Nous voudrions tous les deux t’offrir un poste dans nos nouveaux cabinets.

Christian : Tu es êtes l'avoir le plus important de chez McNamara/Troy, Liz.

Liz : Les ordinateurs et les tapis sont des avoirs, Christian. Je suis une personne avec des sentiments qui pense qu'être sur la sellette mérite bien une explication ! Qu'est ce qu'il s'est encore passé ?

Sean : Christian a couché avec Julia.

Christian : Il y a 17 ans. Avant qu'ils soient mariés.

Sean : Neuf mois avant la naissance de Matt, faites le calcul ……………..

Liz : Je suis vraiment désolée, Sean. Ça va aller ?

Sean : Julia et moi avons entamé une procédure de divorce. Tu as jusqu'à ce qu'on revienne de New York pour décider avec qui tu veux travailler. Nous savons tous les deux que ce n'est pas dans ton caractère de travailler avec un traître immoral.

Christian : Du calme, Sean, ce n'est pas parce que Liz et moi on se crêpe le chignon de temps en temps qu'on ne s'apprécie pas.

Liz : Stop ! Je travaille avec vous depuis que vous avez fait encadrer votre premier dollar, tout comme Linda et la moitié des gens qui bossent ici. Vous ne disloquez pas juste un business, vous disloquez une famille. Je ne dis pas que tu devrais passer l'éponge Sean, mais je te demande de bien réfléchir à tout ce que tu vas abandonner.

Sean : Tout ce que je vais abandonner m'a déjà été pris de toutes façons. On aura terminé l'intervention sur les Rosenberg la semaine prochaine, réfléchis d'ici là.

Scène 3 : Maison de Sean, dans la cuisine

Matt : Où va aller Annie pendant ton absence?

Sean : Avec elle. Ça n'est que pour 3 jours. Je t'ai laissé de l'argent et de quoi manger sur ta table de nuit. Pas de fêtes et pas de filles dans notre lit...dans mon lit.

Matt : Je dois aller à l'école, je suis en retard.

Sean : Matt, s'il-te-plait, assieds-toi. Je dois te parler.

Matt : Il n'y a rien à dire.

Sean : Tu ne m'as pas regardé en face depuis que tu sais ……………………

Matt : Tu es mon père. Pas lui. C'est ce que tu voulais que je te dise ?

Sean : Oui.

Matt : Quand est-ce que maman revient ?

Sean : Elle ne reviendra pas.

Matt : Elle voudrait bien.

Sean : Je m'en fous.

Matt : Je lui en veux aussi mais j'espérais que tu valais mieux que ça.

Sean : Tu vois que non.

Matt : Personne ne s'est soucié de savoir si je vais bien.

Sean : Tu déconnes, j'ai essayé de te parler, tu t'es fermé.

Matt : Oui, c'est vrai, car abandonner, se sentir mort, tout ça, ça vient de toi, papa …. Ecoute ………… Ce qui s'est passé entre vous trois, c'est douloureux mais on peut s'en sortir.

Sean : Ma femme a couché avec mon meilleur ami et tu es le résultat de cette union, et ça fait 17 ans que je l'ignore alors arrête de les défendre.

Matt : Et ma mère est à l'hôtel car tu l'as foutue dehors et je t'entends pleurer la nuit, alors arrête de me gueuler dessus ! ………………… Fais un bon voyage.

Scène 4 : Aéroport, puis dans l’avion

Voix : Dernier appel pour le vol 7 14 pour New York.

Christian : La classe économique ? Tu sais que ça fait un bail que je ne voyage plus qu'en 1ère classe.

Sean : J'en ai rien à foutre ! L'université s'est occupée de tout, j'ai appelé pour retenir un vol mais c'était le seul encore disponible …………………….. Ça vous embête pas de vous asseoir entre nous deux ? ………………………………………………………………………

Sean : Tu l'aimes ?

Christian : Je ne vais pas jouer à ce jeu avec toi, Sean.

Sean : Tu me dois des réponses. Est-ce que tu l'aimes ?

Christian : Oui, comme je t'aime. Vous êtes ma famille.

Sean : Elle t'aime ?

Christian : Non ……………………………………………………

Sean : Elle est venue vers toi ?

Christian : On est venus ensemble ……………………………………

Sean : Tu veux vivre avec elle ?

Christian : J'y ai pensé.

Sean : Tu penses que Matt te ressemble ?

Christian : Oui ……………………………………………………………………..

Sean : Quand tu te masturbes, est-ce que ça t'arrive de penser à elle ?

Christian : Oui.

Sean : Tu lui as demandé de ne pas m'épouser ?

Christian : Non.

Sean : Tu le voulais ?

Christian : Oui.

Scène 5 : Université dans les couloirs

Dr Atherton : Je tiens avant tout à m'excuser pour l'accommodation, messieurs.

Sean : Comment cela ?

Dr Atherton : Comme toutes les équipes chirurgicales, vous partagerez une chambre dans le dortoir, l'université a déjà retenu toutes les chambres aux médecins et aux médias.

Sean : Je suis désolé, c'est inacceptable !

Dr Atherton : Avec l'exposition de jouets qu'il y a en ville, docteur, j'ai bien peur qu'il n'y ait pas d'autre possibilité, à moins que vous ayez réservé à l'avance. Le sacrifice en matière de temps et d'accommodation en vaut la chandelle. C'est une intervention qui restera dans les annales ! C'est la première fois qu'une intervention de la sorte est pratiquée sur des gens de l'âge des Rosenberg.

Sean : Cette intervention restera dans les annales, je vous l'accorde. C'est la dernière opération du partenariat Mcnamara/Troy.

Christian : Nous allons poursuivre des intérêts différents.

Dr Atherton : Je suis désolé.

Sean : Ne le soyez pas. Les vrais talents s'expriment pleinement lors d'une séparation. Regardez après que Lennon et McCartney se soient séparés.

Christian : On a eu "Wings".

Sean : Et John Lennon, le vrai visionnaire a enregistré des classiques comme Imagine et Double Fantasy Singular.

Dr Atherton : ...et nous sommes arrivés. Dr Troy, Dr McNamara. Je vous présente Rose et Raven Rosenberg.

Rose : Salut.

Rave : Salut.

Rose : Vous êtes en retard.

Scène 6 : Université, salle de conférence

Dr Atherton : Je voudrais vous présenter la mère de Raven et Rose, Rachel Rosenberg. Rachel.

Rachel : Bonjour. Je voudrais vous remercier tous pour votre présence et votre aide. J'ai demandé au Dr Atherton d'organiser cette réunion aujourd'hui pour vous donner l'opportunité de connaître Raven et Rose comme je les connais. Que vous puissiez voir ce que les scanners et les IRM ne peuvent pas vous montrer. Même si elles sont émotionnellement et physiquement liées, je veux que vous voyiez mes filles en tant qu'individus. Posez toutes les questions que vous voulez.

Dr Atherton : Bonjour. Dr Avery Atherton, neurochirurgien. Je sais que vos terminaisons nerveuses sont séparées, mais je n'ai pas très bien compris la façon dont les sensations sont interprétées par vos cerveaux. Par exemple, si Raven se fait mal, est-ce que vous le sentez Rose ?

Rose : On partage de la peau et des os, pas les sensations.

Dr Atherton : Très bien, merci.

Femme : Dr Carrie Kotham, oto-rhino. Comment gérez-vous vos besoins personnels ?

Raven : Je prends ma douche tous les matins, Rose aime bien prendre un bain le soir.

Dr Kotham : Comment fait Rose pour ne pas se trouver dans la douche avec vous ?

Rose : On tire le rideau de la douche entre nous.

Raven : C'est pas des bobards, c'est vrai.

Dr Kotham : Merci.

Homme : Bonjour, Dr Sheilen Geeven, chirurgien neurovasculaire. Comment faites-vous si l'une de vous deux est fatiguée et pas l'autre ?

Raven : On va se coucher.

Rose : Oui, on va se coucher. L'autre va lire en attendant, par exemple.

Raven : Pendant que l'autre dormira.

Rose : Oui, pendant que l'autre dormira.

Dr Geeven : Et en ce qui concerne les relations intimes ? Vous avez des petits-amis ?

Rose : J'avais un petit-ami mais on a dû se séparer. Raven ne pouvait pas le sentir ! Mais Raven est ma meilleure amie alors j'ai dû la faire passer avant.

Dr Geeven : Je vois, merci.

Christian : Dr Christian Troy, chirurgien plastique.

Rose : Il est mignon.

Raven : Je veux voir.

Rose : On voulait vous demander à quoi on allait ressembler après.

Sean : A quoi voulez-vous ressembler ? Dr Sean McNamara, chirurgien plastique.

Rose : On veut se ressembler autant que possible.

Sean : Vous avez réfléchi sur la vie que vous alliez avoir après la séparation ? Des fantasmes sur le fait d'être seule pour la première fois ?

Rose : Non.

Raven : Non.

Sean : Vous avez dû au moins y penser ou en rêver ? Cette formidable sensation de liberté et détente!

Rose : J'ai fait un rêve une fois où on était séparées, j'avais peur et je cherchais Raven mais elle n'était pas là.

Christian : Si vous aviez le choix, vous resteriez ensemble?

Rose : Bien sûr. Je déteste le cancer, je me sens si coupable.

Raven : C'est pas de ta faute, Rose. C'est moi qui me sens coupable car je ne suis pas assez forte pour la chimio. Pour vous tous, être ensemble, comme ça, vous semble difficile mais on a jamais vécu autrement.

Scène 7 : Maison de Sean, dans le salon

Julia : Kuerm m'a appelée, il a dit que tu n'étais pas allé à ta prépa.

Matt : Et alors ?

Julia : Je paye 75 dollars de l'heure pour ces cours.

Matt : Tu veux dire que papa paye.

Julia : Matt, venge toi sur moi, pas sur ton avenir. Je ne veux pas que tu regrettes pour le reste de ta vie des décisions que tu as prises sur un coup de tête.

Matt : T'es une experte dans ce genre de choses.

Julia : Je t'ai appelé trois fois hier pour que tu m'aides à déménager.

Matt : Tu veux que je t'aide à déménager alors que tu as détruit notre famille. Tu te prends pour qui ?

Julia : Je suis ta mère et tu me dois un petit peu de respect, bordel ! Et rien de tout ça ne change le fait que je t'aime et que je suis restée debout pour m'occuper de tes coliques pendant 8 mois, que c'est moi qui te préparais tes sandwiches et c'est moi qui ai arrêté ma carrière pour pouvoir rester à la maison avec toi.

Matt : Et tu savais pendant tout ce temps-là que c'était un mensonge.

Julia : Je ne le savais pas, je ne veux pas le savoir maintenant, tu ne le vois donc pas ?

Matt : Non, maman, je ne le vois pas.

Julia : Très bien, je suis une menteuse, je suis la personne la plus horrible sur terre ! Mais un jour, tu réaliseras que j'ai agi comme ça car je pensais que c'était pour ton bien et celui de ton père.

Matt : Je ne peux pas croire ce que tu dis. Je sais que je suis sorti de toi mais je ne me sens plus lié à toi.

Julia : Où vas-tu ?

Matt : Je vais chez Ava !

Julia : Tu continues à la fréquenter ?

Matt : Oui ! Au moins, je peux lui faire confiance ! C'est la seule adulte dans ma vie !

Julia : Ce n'est pas une adulte, Matt, c'est un parasite, tu dois me faire confiance là-dessus !

Matt : Tu n'as plus ta place parmi les gens qui donnent des conseils, maman !

Scène 8 : Université, chambre

Christian : C'est hallucinant, j'aurais cru que ces filles seraient contentes d'être séparées, mais j'ai l'impression qu’elles ne sont pas chaudes pour le faire !

Sean : Elles ont simplement peur de la vie l'une sans l'autre.

Christian : Ou elles savent que leur individualité est plus affirmée quand elles sont ensemble.

Sean : Arrête tes conneries ! Je suis dans cette chambre avec toi seulement parce qu'il faut que tu sois parfait demain ! Je ne peux pas opérer les deux filles en même temps, sois professionnel et ferme-la !

Christian : Très bien ! D'après leur scanner, Rose n'a pas d'orifice oculaire, il faudra lui en construire un.

Sean : On aura besoin de tissu pour l'œil, la prothèse sera mise plus tard par une autre équipe.

Christian : Comment on sait la taille qu'il faut sélectionner si on n'a pas pu mesurer son visage ?

Sean : Si on n'a pas assez de tissu, on greffera de la peau d'ailleurs.

Christian : On a juste besoin d'un bang et d'un album des "Flock of Seagulls" et on se croirait revenu au temps de la fac. C'était vraiment le pied, ce temps-là !

Sean : Parle pour toi. Pendant que tu faisais la fête, je bossais pour nous deux.

Christian : Tu n'as pas bossé pour nous deux ! On était une équipe, comme maintenant !

Sean : T'as toujours compté sur moi, Christian !

Christian : Et toi sur moi ! Grâce à moi, t'as pu avoir une vie sociale, c'est comme ça que t'as rencontré Julia !

Sean : Je crois que tu as oublié la façon dont on a fait connaissance ! Tu m'as offert à manger à la cafétéria et tu m'as supplié de te donner des cours pour que t'aies un B en microbiologie !

Christian : Et ces cours particuliers t'ont permis de passer de A- à A, docteur ! Tu n'as jamais apprécié ce que j'ai apporté à notre partenariat ! On est en symbiose. Me guider te donne la motivation pour être meilleur ! Tu as du talent, Sean, mais t'aurais jamais eu les couilles de l'exprimer si tu n'avais pas eu l'occasion de te comparer à moi !

Sean : Donc je dois remercier ta médiocrité pour ma réussite ?

Christian : Non, tu dois remercier ma queue de 25 cm ! La chirurgie est le seul endroit où tu es plus couillu que moi ! Et t'as besoin d'être meilleur que moi car quelque part dans ton cerveau débile, tu penses que c'est pour ça que Julia reste avec toi ! Donc tu travailles plus dur, tu te concentres ! C'est pour ça que tu me fais bien marrer quand tu dis que tu m'as porté, car t'as été incapable de partir ! T'aurais pas pu faire tout ça sans moi ! …..

Christian : Où tu vas ?

Sean : Travailler. Seul.

Scène 9 : Université, réfectoire, Sean et Christian sont a deux tables différentes, le téléphone de Christian sonne

Christian : Quoi ?

Julia : J'ai besoin de ton aide pour Matt.

Christian : Appelle son père.

Julia : Sean ne prend pas mes appels. Il faut que tu parles à Matt, Christian. Il est en train de foutre en l'air son avenir !

Christian : Il est contrarié, laisse-lui le temps !

Julia : Le temps que ça va lui prendre va lui coûter sa place à la fac ! Tu sais l'importance de la dernière année de lycée pour l'admission à la fac, Christian. Il va plus en cours de prépa et Dieu sait s'il va à l'école. Il est toujours avec Eva.

Christian : Julia je ne peux pas prendre la place de Sean, là. Je lui en parlerai.

Julia : Comment va-t'il ?

Christian : Pas bien.

Sean : Me parler de quoi ?

Christian : Ton fils. Il ne gère pas très bien tout ce qui se passe.

Sean : Et c'est toi que Julia appelle à l'aide ? J'ai l'impression que la nouvelle ère a commencée !

Christian : Elle m'a dit que tu ne lui répondais pas.

Sean : C'est ça ! Elle nous manipule ! Très bien, fais-le ! Elève Matt ! J'ai passé trop de temps à essayer de gérer les gènes que tu lui as passés, on va voir si tu fais mieux !

Scène 10 : Université, salle d’opération

Rose : Raven ? J'ai peur ! Chante-moi quelque chose ………………………………………

Dr Atherton : Très bien, chers confrères, ceci va être historique

09H00 Séparation du 1er coté ……………..………… 09h45

Dr Atherton : Vous avez besoin de combien ?

Sean : Une ouverture de 2cm. Ça devrait être bon.

Dr Atherton : Parfait ……………………………………………………………..

Dr Atherton : OK on les tourne !

Séparation du 2ème coté ……………………….. 11H15

Dr Atherton : D'accord, à trois ! Un. Deux. Trois.

Elles sont séparées, les deux équipes s’occupent chacune de leur coté ………………….. 14H45

Christian : Lame de 10, il y a une hémorragie.

Médecin 1 : Amenez la pompe aspirante. Amenez une perf de sang.

Médecin 2 : Sa tension chute ! Injectez 1m d'AP.

Infirmière :   Perf de sang installée.

Christian : Merde. Aspirez ! Lancez la perf !

Infirmière : On démarre l'injection.

Dr Atherton : Sa tension baisse aussi.

Sean : Merde !

Christian : Elle a une hémorragie aussi ?

Sean : Non, je ne comprends rien.

Christian : Tracé plat, donnez de l'Atropine !

Médecin : oui Docteur.

Infirmière : 1mg d'Atropine.

Médecin : On déconnecte.

Infirmière : 1mg d'Atropine injecté.

Médecin : On aspire ! Elle perd trop de sang !

Sean : Ses pulsations sont à 50, injectez de la Dopamine. Il faut que je l'opère ! On est en train de la perdre. 1mg d'Atropine.

Christian : Toujours rien. Elle continue à saigner.

Dr Atherton : Je la déclare morte. Heure du décès : 15h42.

Sean : Pulsations 16 par minute, on démarre la compression. 1mg d'AP en perf.

Médecin : 1mg d'AP.

Dr Atherton : Il n'y a pas d'hémorragie cérébrale. Ce n’est pas normal ! Peut-être qu'elle sait que sa sœur est morte et elle abandonne.

Sean : Elle n'abandonne pas. Elle peut y arriver toute seule ! Elle peut survivre ! Elle peut survivre toute seule !

Médecin : La pression remonte. Pulsation cardiaque 45 et en progression ……………………..

Scène 11 : Dans un Bar

Barman : Vous voulez que je vous laisse la bouteille ?

Sean : Oui, je vais me servir jusqu'à ce qu’elle soit vide.

Femme : Travail ou vie privée ?

Sean : Pardon ?

Femme : Un gars avec de la classe comme vous qui noie son chagrin dans du scotch à West One 12th, soit il a perdu un gros contrat, soit sa femme se tape son prof de gym.

Sean : Un peu des deux. C'est si évident ?

Femme : Ça dépend. Renée.

Sean : Sean. Je peux vous offrir un verre ? Apparemment, la bouteille m'appartient !

Renée : On peut partager. Tu veux en parler ?

Sean : Non. J'en ai marre de parler.

Renée : On va parler de la pluie et du beau temps, alors. Qu'est ce que tu fais dans la vie, Sean ?

Sean : Chirurgien plastique.

Renée : C'est cool, ça ! Je peux avoir ton opinion professionnelle ? Est-ce que je devrais me faire refaire les seins ?

Sean : Ça a déjà été fait !

Renée : T'es excellent !

Sean : Eux aussi !

Renée : Quoi ?

Sean : Tu es très belle !

Renée : C'est juste le scotch !

Sean : Non, vraiment ! Tu me rappelles quelqu'un. Quelqu'un de spécial que je connaissais.

Renée : T'es gentil. T'as pas besoin de te donner autant de mal, bébé ………………….

Sean : Combien ?

Renée : Ça dépend de ce que tu veux.

Sean : Je veux me sentir avec quelqu'un.

Scène 12 : Université, chambre. Christian fume un joint

Renée : Salut.

Christian : Salut.

Sean : Si tu veux aller pisser, chérie, les toilettes sont là.

Christian : Qu'est-ce tu fous ?

Sean : Je vais baiser un coup, ça ne se voit pas ? Où t'as trouvé l'herbe ?

Christian : Il y a un dealer dans le dortoir d'à côté. Elle vient d’où cette fille ?

Sean : Je l’ai rencontrée, mais je la paye

Christian : T'as pété un plomb.

Sean : Il est temps, tu ne crois pas ! C'est ma revanche !

Christian : De quoi ?

Sean : Pour toutes ces fois, à la fac, où tu ramenais des pétasses dans ton lit et que j'étais allongé à côté dans le noir et que je t'entendais gémir, ça me foutait les boules !

Christian : On avait un système, si j'étais avec une fille, je mettais l'album des "Men At Work" contre le mur et comme ça, tu savais !

Sean : On fait toujours comme tu veux, connard.

Christian : C'est toi qui insistais pour entrer car tu avais beaucoup de boulot et tu avais besoin de te reposer. Enculé, je savais ce que tu voulais.

Sean : Qu'est-ce que je voulais ?

Christian : Tu voulais m'entendre en train de baiser ! Parce que toi t'étais incapable de te faire une fille ! T'étais connecté à moi, tu vivais ce que je vivais! C'est toujours ce qui t'a fait bander !

Sean : Je pourrais te dire la même chose à propos de Julia. Comment ça a dû te casser que j'aie eu ce que tu n'as jamais pu avoir.

Christian : Je l'ai eue ! Une fois !

Renée : Une partie à 3, c'est le double.

Christian : On se fait pas une partie à trois.

Sean : Pourquoi pas, ça a toujours été le cas, non ? Je payerai, Julia.

Renée : Je m'appelle Renée.

Sean : Pas ce soir, ce soir tu t'appelles Julia …………… C'est pas ce que tu as toujours voulu, Christian? C'est pas ton rêve ? Etre avec moi et Julia, plutôt que de simplement regarder ?

Christian : Tu es fou !

Sean : Et toi, t'as pas de couilles.

Renée : Je devrais revenir plus tard.

Christian : Non. Reste, Julia ……………………………………………………………………..

Renée hallucination Julia : On sera toujours ensemble. C'est comme ça que tu veux que je le dise ?

Sean : Oui ……..

Christian : Oui …………..

Scène 13 : Hôpital

Rachel Rosenberg : Je vous en prie, entrez, docteur.

Sean : Comment va-t'elle ?

Rachel : Toujours pareil.

Sean : Bonjour Rose, je suis le docteur McNamara, l'un de tes chirurgiens.

Rachel : Toute la nuit, Rose étendait le bras et elle essayait d'attraper quelque chose. J'étais assise à côté d'elle et je lui disais que tout se passerait bien, je croyais qu'elle essayait de me prendre la main mais je sais maintenant que ce n'était pas le cas. Finalement je lui ai dit "Rose, chérie, ta sœur est au paradis". "Ta petite sœur n'a pas survécu à l'opération". Après que je lui aie dit ça, ses doigts ont cessé de bouger. J'ai senti son âme la quitter. Tout comme j'ai senti la vie en elle quand elle est née. Même si son état s'améliore et qu'on puisse la débrancher de cette machine, elle n'aura jamais une vie normale, n'est ce pas? Elle sera un cobaye pour les médecins et une bonne photo pour les tabloïds.

Sean : Non. Elle n'aura probablement jamais une vie heureuse toute seule.

Rachel : Et elle ne le voulait pas. Elles ont fait un testament...juste avant l'intervention.

Sean : Si l'une des deux mourait, l'autre ne voulait pas survivre ? ………… Pourquoi ne nous l'avez-vous pas dit ?

Rachel : J'ai dit aux filles que je vous le dirai mais...J'ai été égoïste, je ne voulais pas me retrouver toute seule. Je me doutais qu'elle ne survivrait pas à cette intervention, elle était si petite et faible, elle était comme une petite colombe, mais...je pensais que Rose, même avec le cancer, aurait une chance, c'est une battante, vous savez ! Mais, même si son état s'améliorait, une part d'elle, la plus grande part d'elle est déjà morte. Je sais au plus profond de moi qu'elle veut mourir avec elle. Après que je l'aie fait, vous pouvez les remettre ensemble ? Comme ça elles seront ensemble pour toujours, tout comme Dieu le voulait …………………. Merci.

Sean sort de la chambre ………………………… Sean observe Rachel qui coupe la machine.

Rachel : Rejoins ta sœur. Rejoins ta sœur. Envole-toi.

Scène 14 : Université, salle d’opération

Sean et Christian rattachent Rose et Raven ……………………………………………………..

Sean : Je dois te l'avouer, Christian. C'est grâce à toi que je suis un meilleur médecin. Quand on est ensemble, je suis meilleur. Je ne te pardonnerai jamais ce qu'il s'est passé.

Christian : Je sais.

Sean : Elle, je ne lui pardonnerai jamais. Mais il faut penser à Matt. La meilleure chose que ce partenariat ait jamais produite.

Christian : C'est toi qui l'as élevé, Sean, pas moi.

Sean : J'ai essayé de m'en convaincre, Christian, mais on a élevé Matt ensemble. Dans les bons et les mauvais moments, il a toujours représenté ce qu'il y avait de meilleur en nous. Et c'est toujours le cas. Et c'est un lien que je ne peux pas laisser mourir.

 

Fin (Ecrit par Sophia81)

Law Office

Lawyer: I'm going to side with Sean, Christian, it turns out you're the father of her son, which corresponds to a force majeure clause of a breakdown in your partnership agreement. It is clear that a cataclysmic event and unpredictable.

Christian: It was 17 years ago, even before we sign the contract, there must be prescription!

Sean: There is no limitation on being an asshole! After what you did, how can I trust you again?

Christian: With a lot of work from us both. Yes, I screwed up, and Julia, too, but it was 23 years, we were kids. You're my brother, Sean.

Sean: You do not sleep with the wife of his brother!

Christian: Dr. Bahar is the best psychiatrist in Miami for couples. His specialty appears to be in poor health partnerships!

Sean: Our partnership is not in poor health, Christian, is in tatters, destroyed!

Christian: And if we made a break? Before embarking on something rushed and stupid?

Sean: I do not want to break. I want you to empty your desk and you get up out my life!

Christian: Okay, but it will not be a routine procedure, you want to be separated? It will become invasive! I have custody of the furniture I chose for the waiting room, the anesthesia machine, and Liz.

Sean: This machine costs over $ 90,000 dollars, you can not retrieve it, she and Liz.

Lawyer: Can I speak frankly? Currently, you bring both $ 1.4 million. Separated, you're not even sure of winning half in all! Professional separation is often more painful than a divorce. The regular customers often feel lost, they do not know who is the best doctor. They eventually go somewhere else for fear of not choosing the right doctor! Separated, you're not nearly as good together. Not at this time of your life!

Sean: I don't care for it.

Christian: You should! You think that patients will want to stuff a long trip to see you, you with your birds of paradise and your marble polystyrene.

Sean: I think it will be easier for me to find a decorator for you to find a doctor who will catch up with your bullshit!

Lawyer: Okay, if there is no reconciliation possible, I suggest you make an estimate of your property independently and we will establish a fair share.

Christian: And for interventions that are already planned?

Sean: I have canceled all appointments, except Rosenberg next week.

Christian: Sure. We keep all the action voluntary.

Sean: This is an important intervention, Christian. The publicity generated will be critical to our respective offices. I have seen your work all these years, you'll need all the help we can bring you!

Christian: I'm not going.

Sean: This procedure requires two artists, lives are at stake! Want to destroy even more?

Operating room

Liz: What will become of me? What are my benefits? I think you owe me at least!

Sean: You will not be unemployed, Liz. We would both offer you a position in our new offices.

Christian: You are having are most important at McNamara / Troy, Liz.

Liz: The computers and carpets are assets, Christian. I am a person with feelings who think being in the spotlight deserves an explanation! What it has happened yet?

Sean: Julia slept with Christian.

Christian: He was 17. Before they were married.

Sean: Nine months before the birth of Matt, do the math.

Liz: I'm really sorry, Sean. It's going to go?

Sean: Julia and I have started divorce proceedings. You have until we return from New York to decide who you want to work. We both know that it's not in your character to work with an immoral traitor.

Christian: Peace, Sean, this is not because Liz and I are the pancake bun from time to time we do not appreciate.

Liz: Stop! I work with you since you made your first dollar frame, like Linda and half the people who work here. You do not DISMANTLE just a business, you break up a family. I'm not saying you should forgive and forget Sean, but I ask you to think through everything you'll give up.

Sean: All I'm going to give me was already taken anyway. It has completed work on the Rosenbergs next week, think by then.

Sean House, in the kitchen

Matt: Where does Annie go during your absence?

Sean: With her. It is only for 3 days. I've left some money and something to eat on your night table. No parties and no girls in our bed in my bed.

Matt: I'm going to school, I'm late.

Sean Matt, if you--Please, sit down. I gotta talk.

Matt: There's nothing to say.

Sean: You have not looked in front since you know

Matt: You're my father. Not him. That's what you wanted me to say?

Sean: Yes.

Matt: When is Mom coming back?

Sean: She will not return.

Matt: She would like.

Sean: I do not care.

Matt: I also want him but I was hoping you was better than that.

Sean: You know not.

Matt: No one cared whether I'm fine.

Sean: You're kidding, I tried to talk to you, you're closed.

Matt: Yes, yes, because giving up, feeling dead, all that, it comes from you, Dad. Listen. What happened between you three is painful but we can cope.

Sean: My wife slept with my best friend and you are the result of this union, and it's been 17 years since I do not know so stop defending them.

Matt: And my mother is in the hotel because you did fucking outside and I hear you cry at night, so stop yelling at me! Have a good trip.

Airport, then the plane

Voices: Last call for flight 7 14 New York.

Christian: The economy class? You know it's been a while since I do not travel more than first class.

Sean: I do not give a fuck! The university took care of everything, I called for holding a flight but it was the only one still available. It bothers you not to sit between us?

Sean: You love her?

Christian: I will not play this game with you, Sean.

Sean: You owe me some answers. Do you love him?

Christian: Yes, as I love you. You are my family.

Sean: She loves you?

Christian: No

Sean: She came to you?

Christian: We came together

Sean: You want to live with her?

Christian: I thought about it.

Sean: You think Matt looks like you?

Christian: Yes

Sean: When you masturbate, is it you sometimes think of her?

Christian: Yes.

Sean: You asked him not to marry me?

Christian: No.

Sean: You wanted it?

Christian: Yes.

University in the corridors

Dr. Atherton: I would first like to apologize for the convenience, gentlemen.

Sean: How?

Dr. Atherton: Like all surgical teams, you will share a room in the dormitory, the university has retained all the rooms to doctors and the media.

Sean: I'm sorry, this is unacceptable!

Dr. Atherton: With the exhibition of toys that are in town, Doctor, I'm afraid there is no alternative, unless you have booked in advance. The sacrifice in terms of time and convenience is worth the candle. This is an intervention that will be remembered! This is the first time an so is performed on people age Rosenberg.

Sean: This intervention will be remembered, I grant you. This is the last operation of the partnership McNamara / Troy.

Christian: We will pursue different interests.

Dr. Atherton: I'm sorry.

Sean: Do not be. The real talents are fully expressed in a separation. Look after Lennon and McCartney separated.

Christian: It was "Wings".

Sean: And John Lennon, the true visionary recorded classics like Imagine and Double Fantasy Singular.

Dr. Atherton: and we arrived. Dr. Troy, Dr. McNamara. I present to you Rose and Raven Rosenberg.

Rose: Hi.

Rave: Hi.

Rose: You're late.

University, Conference Room

Dr. Atherton: I'd like to introduce the mother of Raven and Rose, Rachel Rosenberg. Rachel.

Rachel: Hello. I want to thank you all for your presence and your help. I asked Dr. Atherton to hold this meeting today to give you the opportunity to know Raven and Rose as I know them. You can see what the scanners and MRI can not show you. Even if they are emotionally and physically linked, I want you to see my daughters as individuals. Ask all the questions you want.

Dr. Atherton: Hello. Dr. Avery Atherton, a neurosurgeon. I know that your nerve endings are separated, but I do not quite understand how feelings are interpreted by your brain. For example, if Raven is wrong, do you feel Rose?

Rose: We share the skin and bones, not feelings.

Dr. Atherton: Okay, thank you.

Woman: Dr. Carrie Kotham, ent. How do you manage your personal needs?

Raven: I take my shower every morning, Rose likes to take a bath in the evening.

Dr. Kotham: How does Rose not to be in the shower with you?

Rose: It pulls the shower curtain between us.

Raven: It's not bullshit, it's true.

Dr. Kotham: Thank you.

Man: Hello, Dr. Sheilen Geeven, neurovascular surgeon. How do you do if one of you is tired and not the other?

Raven: We're going to bed.

Rose: Yes, we go to bed. The other will read in the meantime, for example.

Raven: While the others slept.

Rose: Yes, while the others slept.

Dr. Geeven: And in regard to intimate relationships? Any boyfriends?

Rose: I had a boyfriend but we had to separate. Raven could not feel it! But Raven is my best friend so I had to pass it forward.

Dr. Geeven: Okay, thank you.

Christian: Dr. Christian Troy, plastic surgeon.

Rose: He's cute.

Raven: I want to see.

Rose: We wanted to ask you what it would look like after.

Sean: What do you like? Dr. Sean McNamara, plastic surgeon.

Rose: We want to be as similar as possible.

Sean: You've thought about life that you would have after the separation? Fantasies about being alone for the first time?

Rose: No.

Raven: No.

Sean: You should at least think about or dream? This wonderful feeling of freedom and relaxation!

Rose: I had a dream once where we were separated, I was scared and I tried it but Raven was not there.

Christian: If you had a choice, you would stay together?

Rose: Sure. I hate cancer, I feel so guilty.

Raven: It's not your fault, Rose. It is I who feel guilty because I am not strong enough for chemo. For all of you being together like that, you find it difficult but we have never experienced otherwise.

Sean House, in the lounge

Julia: Kuerm called me he said you did not go to your preparation.

Matt: And then?

Julia: I pay $ 75 an hour for these courses.

Matt: You mean my dad pays.

Julia: Matt revenge on me, not your future. I do not want you to regret for the rest of your life decisions you have taken on a whim.

Matt: Are you an expert in this stuff.

Julia: I called you three times yesterday for you to help me move.

Matt: You want me to help you move when you destroyed our family. You call yourself that?

Julia: I'm your mother and you owe me a little bit of respect, damn! And none of this alters the fact that I love you and I stood to take care of your colon for 8 months, it's me that you prepare your sandwiches and it was I who stopped my career to stay home with you.

Matt: And you knew all this time, that was a lie.

Julia: I do not know, I do not know now you do not see?

Matt: No, Mom, I do not see it.

Julia: Okay, I'm a liar, I am the most horrible person on earth! But one day you realize that I acted like that because I thought it was for your sake and that of your father.

Matt: I can not believe what you say. I know I left you but I no longer feel bound to you.

Julia: Where are you?

Matt: I'm going to Ava!

Julia: You're going to go?

Matt: Yes! At least I can trust him! This is the only adult in my life!

Julia: This is not an adult, Matt, is a parasite, you have to trust me on that!

Matt: You no longer have your place among the people who give advice, mom!

University Room

Christian: It's amazing, I thought these girls would be happy to be separated, but I feel they are not hot to do it!

Sean: They are simply afraid of living without each other.

Christian: Or they know that their individuality is more marked when they are together.

Sean: Stop the bullshit! I am in this room with you just because you have to be perfect tomorrow! I can not make the two girls at the same time, be professional and shut up!

Christian: Okay! Based on their scanner, Rose has no eye opening, it will build him one.

Sean: You will need fabric for the eye, the prosthesis will be made later by another team.

Christian: How do we know the size it should select if you could not measure his face?

Sean: If we do not have enough tissue, we grafted skin from elsewhere.

Christian: We just need a bang and an album of "Flock of Seagulls" and it's like back to the time in college. It was really the foot this time!

Sean: Speak for yourself. While you were partying, I worked for both of us.

Christian: You have not worked a for both of us! We were a team, like now!

Sean: You've always counted on me, Christian!

Christian: And you on me! Thanks to me, could you have a social life, that's how you met Julia!

Sean: I think you forgot how we got to know! You gave me to eat in the cafeteria and you begged me to give you prices for what have a B in Microbiology!

Christian: And those lessons allowed you to go from A-to A, Doctor! You never appreciated what I brought to our partnership! There is a symbiotic relationship. Guide me give you the motivation to be better! You have talent, Sean, but'd have never had the balls to express it if you had not had the opportunity to compare yourself to me!

Sean: So I have to thank your mediocrity for my success?

Christian: No, you should thank my dick 25 cm! Surgery is the only place where you are more guts than me! And did you need to be better than me because somewhere in your brain moron, you think that's why Julia is still with you! So you work harder, you concentrate! That's why you make me laugh though when you say you brought me, because you've been unable to go! You would not have done all this without me!

Christian: Where you going?

Sean: Work. Alone.

University refectory, Sean and Christian are two different tables, the phone rings Christian

Christian: What?

Julia: I need your help Matt.

Christian: Call his father.

Julia: Sean does not take my calls. You have to talk to Matt, Christian. It is being fuck up the future!

Christian: He's upset, leave him time!

Julia: The time it will take him will cost him his place in college! You know the importance of senior year for admission to college, Christian. It is no longer being prepared, and God knows if he goes to school. He is always with Eva.

Christian: Julia I can not take the place of Sean here. I will talk to him.

Julia: How is wrong?

Christian: Not well.

Sean: Speak to me of what?

Christian: Your son. It does not handle very well what is happening.

Sean: And it's you that Julia calls for help? I feel that the new era has begun!

Christian: She told me you did not answer him.

Sean: That's right! She manipulates us! Okay, do it! Student Matt! I spent too much time trying to manage the genes you've passed it, we'll see if you do better!

University, operating room

Rose: Raven? I'm scared! Sing me something

Dr. Atherton: Okay, dear colleagues, this will be historic

Dr. Atherton: You need how much?

Sean: An opening of 2cm. That should be good.

Dr. Atherton: Perfect. OK they are running! Okay, three! One.Two. Three.

Christian: blade 10, there is a hemorrhage.

Doctor 1: Set the suction pump. Bring a perf blood.

Physician 2: The voltage drop! Inject 1m AP.

Nurse: Blood Perfusion installed.

Christian: Damn. Suck! Start the perf!

Nurse: We start the injection.

Dr. Atherton: His blood pressure also drops.

Sean: Damn!

Christian: She was bleeding too?

Sean: No, I do not understand.

Christian: flat map, give Atropine!

Doctor: Yes Doctor.

Nurse: 1 mg of atropine.

Doctor: It disconnects.

Nurse: 1 mg of atropine injected.

Doctor: It sucks! It loses too much blood!

Sean: His pulse is 50, inject dopamine. I need the works! We are losing it. Atropine 1mg.

Christian: Still nothing. It continues to bleed.

Dr. Atherton: I declare the dead. Time of death: 3:42 p.m..

Sean: Pulse 16 per minute, it starts compressing. 1mg AP perf.

Doctor: 1mg AP.

Dr. Atherton: There is no brain hemorrhage. This is not normal! Maybe she knows that her sister died and she left.

Sean: She never gives up. She can do it all alone! It can survive! It can survive alone!

Doctor: The pressure rises. Heartbeat 45 and up.

In a Bar

Bartender: You want me to leave the bottle?

Sean: Yes, I will use until it is empty.

Women: Working or privacy?

Sean: What?

Woman: A guy with class like you who drowns his sorrows in scotch at West One 12th, or he lost a big contract, or his wife fucks her gym teacher.

Sean: A little of both. It's so obvious?

Woman: It depends. Renee.

Sean Sean. Can I buy you a drink? Apparently, the bottle is mine!

Renee: We can share. Want to talk?

Sean: No. I'm tired of talking.

Renee: We will talk about rain and fine weather, then. What do you do in life, Sean?

Sean: Plastic surgeon.

Renee: That's cool, that! Can I have your professional opinion? Do I ought to redo the breasts?

Sean: It has already been done!

Renee: You're great!

Sean: They, too!

Renee: What?

Sean: You're beautiful!

Renee: It's just the scotch!

Sean: No, really! You remind me of someone. Special someone I knew.

Renee: You're nice. You do not need to give you much trouble, baby.

Sean: How?

Renee: It depends what you want.

Sean: I want to feel with someone.

University room. Christian smokes

Renée: Hi.

Christian: Hi.

Sean: If you want to go pee, honey, the toilet is there.

Christian: What are you doing?

Sean: I'll kiss a sudden, it does not show? Where did you get the grass?

Christian: There is a dealer in the dorm next door. It is from where this girl?

Sean: I met her, but I pay

Christian: You've blown a lead.

Sean: It is time, do not you think! This is my revenge!

Christian: What?

Sean: For all those times in college, where you bring the bitches in your bed and I lay next to in the dark and I hear you moan, I'm fucked balls!

Christian: We had a system, if I was with a girl, I put the album "Men At Work" against the wall like that, you know!

Sean: There is always as you want, asshole.

Christian: It is you who insist on coming because you had a lot of work and you needed to rest. Motherfucker, I knew what you wanted.

Sean: What I wanted?

Christian: You wanted to hear me fucking! Because you you were unable to give you a girl! You were connected to me, you lived what I lived! It always made you hard on!

Sean: I could tell you the same thing about Julia. How it had that break you've got what you never had.

Christian: I got it! Once!

Renee: Part 3, is double.

Christian: It is not a party to three.

Sean: Why not, it's always been the case, right? I will pay, Julia.

Renee: My name is Renee.

Sean: Not tonight, tonight your name is Julia. It's not what you've always wanted, Christian? It's not your dream? Be with me and Julia, rather than just watch?

Christian: You're crazy!

Sean: And you, you got no balls.

Renee: I should come back later.

Christian: No. Rest, Julia

Renee/Julia: We will always be together. That's how you want me to say?

Sean: Yes

Christian: Yes

Hospital

Rachel Rosenberg: I beg you, come in, Doctor.

Sean: How is she?

Rachel: Still the same.

Sean: Hello Rose, I'm Dr. McNamara, one of your surgeons.

Rachel: All night, Rose extended his arm and was trying to catch something. I sat beside her and I told him that everything would go well, I thought she was trying to take my hand but I know now that this was not the case. Finally I said "Rose, dear, your sister is in heaven." "Your little sister did not survive the operation." After I told him that, his fingers stopped moving. I felt her soul leave her. Just like I felt in her life when she was born. Even if his condition improves and you can unplug this machine, it will never have a normal life, is not it? It will be a guinea pig for doctors and a good picture for the tabloids.

Sean: No. She will probably never have a happy life alone.

Rachel: And she did not want. They have made a will ... just before surgery.

Sean: If one of the two died, the other did not survive? Why do we not you say?

Rachel: I told the girls I'll tell you but. I was selfish, I did not find myself all alone. I knew she would not survive the surgery, she was so small and weak, she was like a dove, but ... I thought that Rose even with cancer, would have a chance is a fighter you know! But even if his condition improved, a part of it, the greater part of them is already dead. I know deep within me that she wants to die with her. After I did it, you can put them back together? That way they will be together forever, just as God wanted. Thank you.

Rachel: Join your sister. Join your sister. Fly away.

University, operating room

Sean: I gotta admit, Christian. It is thanks to you I am a better doctor. When we're together, I'm better. I will never forgive you what happened.

Christian: I know.

Sean: She, I will never forgive him. But we must think of Matt. The best thing that this partnership has ever produced.

Christian: It was you who raised, Sean, not me.

Sean: I tried to convince myself Christian, but was raised Matt together. In good times and bad, he always represented what was best in us. And it is always the case. And it's a link I can not let di

Kikavu ?

Au total, 21 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

wolfgirl88 
16.06.2018 vers 00h

Siobhan62 
19.10.2017 vers 21h

kazmaone 
24.09.2017 vers 00h

Ali3nBrain 
14.05.2017 vers 13h

jonathan68 
16.12.2016 vers 12h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le hors-série de notre magazine HypnoMag, consacré à la série Roswell qui fête ses 20 ans !
HypnoMag | Hors-série 20 ans Roswell

Tentez de gagner une HypnoCard Collector Roswell grâce à notre jeu HypnoChance !
Tirage au sort le 15/10 | Collector Roswell !

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs

Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs
Julian McMahon a été interviewé par Télé Loisirs.  Il s'exprime sur la série Marvel's Runaways dans...

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1
L'acteur Dylan Walsh est dans la série Whiskey Cavalier, qui sera diffusée sur TF1 à partir du 29...

Julian McMahon dans la série F.B.I.

Julian McMahon dans la série F.B.I.
Julian McMahon apparaît dans la série F.B.I. créée par Craig Turk & Dick Wolf. Il apparaît en effet...

Design Nip Tuck

Design Nip Tuck
Un tout nouveau design signé Spyfafa et placé sous le soleil de Miami est en ligne ! Merci pour sa...

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique
Le film australien Swinging Safari réalisé par Stephan Elliott est sorti il y a un peu plus d'un an,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

cinto, Hier à 18:03

vous avez des questions? posez-les à Henry VIII au sondage chez The Tudors. Merci pour votre vote. Et voyez la pdm, assez drôle!

cinto, Hier à 18:04

Changez le titre de la série Ma sorcière Bien Aimée en votant au sondage. Merci à ceux qui ont déja voté et à ceux qui vont le faire!

quimper, Hier à 20:45

Les quartiers Sherlock et Rizzoli & Isles proposent de nouvelles PDM. N'hésitez pas à passer

pretty31, Hier à 21:26

Les jeux d'Halloween vous attendent sur HypnoClap, et quelques chapeaux de sorcières sont encore disponibles pour "Un bonbon ou une cards ?"

pretty31, Hier à 21:26

qui vous permettra peut être de gagner ... Une HypnoCard ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site