VOTE | 51 fans

#111 : Personnalité multiple

Titre VO : Montana/Sassy/Justice
Scénariste : Lynnie Greene & Richard Levine.
Réalisateur : Michael M. Robin.
1ère diffusion américaine : 07 Octobre 2003
1ère diffusion française : 27 Octobre 2004
Casting : L. Scott Caldwell, Jessalyn Gilsig (Gina), Andrew Leeds (Henry), Cheryl White, Roma Maffia (Liz Cruz), Kelsey Lynn Batelaan (Annie McNamara), Keri Lynn Pratt (Cara Fitzgerald), Ivonne Coll.

Une jeune femme atteinte de troubles psychologiques graves demande à Sean et Christian de l'opérer. Ils découvrent qu'elle a plusieurs personnalités. Ils refusent alors toutes opérations qui pourraient nuire à son état déjà catastrophique, mais son médecin traitant leur prouve que s'ils ne veulent pas assouvir ses demandes alors cela ferait ressurgir toutes les personnalités qu'elle avait réussi à enfuir pendant des années de psychothérapie! Ainsi, ils acceptent de l'opérer.
Julia, quand à elle, se demande si le divorce est vraiment souhaitable et elle décide alors d'aller faire un test de paternité pour Matt! Elle ne sait pas qui de Sean et Christian est le véritable géniteur de son fils!
Gina, la conquête d'un soir de Christian, débarque chez lui et lui annonce qu'elle est enceinte de lui.
Au lycée, Matt se retourne et se retrouve nez à nez avec Cara, tout juste sortie de l'hôpital.

Popularité


4 - 3 votes

Titre VO
Montana/Sassy/Justice

Titre VF
Personnalité multiple

Vidéos

Plus de détails

Au cabinet, les chirurgiens reçoivent Mlle Caine qui n’aime pas ses mollets. Son dossier médical révèle qu’elle souffre de schizophrénie. Christian retrouve Gina dans son bureau. Elle vient lui annoncer qu’elle est enceinte. Elle veut lui faire payer ce qu’il lui a fait et profite de cette occasion. Elle a déjà subi deux avortements et ne souhaite pas être stérile suite à un troisième acte. Elle demande à Christian de l’aider. Il a une semaine pour se décider, sans quoi elle fera « don de son fœtus à la science. »

Alors qu’ils se préparent à opérer, Sean avoue à Christian qu’il pense encore à Megan. Troy apprend par la même occasion que les McNamara ont fêtés l’anniversaire d’Annie sans lui. Il constate qu’il est de plus en plus écarté de cette famille suite aux humeurs de Julia envers lui. Ils opèrent enfin Mlle Caine. Christian profite de l’absence de Sean pour rendre visite à Julia. Il apporte un oiseau pour l’anniversaire d’Annie. Julia en veut à Christian de ne pas lui avoir dit que Sean avait une liaison avec Megan. Elle se montre dure et l’invite à se créer sa propre famille au lieu de « parasiter » celle de Sean. Le soir, Sean et Julia se tournent le dos dans leur lit. Elle avoue qu’elle ne divorce pas pour les enfants. Elle ne sait pas si elle peut encore aimer Sean. Elle pense qu’ils se sont mariés pour de mauvaises raisons, tout cela parce qu’elle était enceinte de Matt. Sean estime que c’était une bonne décision. Il essaie d’approcher sa femme. Elle lui demande de d’abord faire un test HIV puisque Megan a beaucoup traînée dans les hôpitaux.

Au lycée, Matt est rejoint par Cara Fitzgerald, remise sur pieds. Elle vient le remercier d’avoir veillé sur elle. Elle a perdu quelque peu la mémoire depuis l’accident et pense que Matt faisait parti du groupe de prière. Il est invité à se convier à elle. Au groupe de prière, Matt retrouve Cara avec Henry alors que celui-ci est juif. Il lui explique qu’il a fait ça pour être sûr qu’elle ne le reconnaîtrait pas ! Matt est convaincu qu’il y a autre chose. Henry confesse qu’il a besoin d’une autre foi, d’une autre identité pour se laver du mal qu’il a commis. Il finit même par retirer sa kippa, le chapeau que les juifs ont sur leur tête pour porter la bénédiction.

Sean, à la clinique, est confronté à une des autres personnalités de Mlle Caine. Sean et Grace Santiago rencontre la psychologue de Mlle Caine. Aujourd’hui, elle est partagée entre deux personnalités alors qu’il y a dix ans, au début de sa thérapie, elle était torturée par une vingtaine de personnalités différentes. La psy conseille d’effectuer le reste des opérations afin qu’elle trouve une harmonie intérieure. Grace reproche à Sean de ne pas avoir été présente lors du premier rendez vous avec Mlle Caine. Il lui dit que peu importe car elle n’est pas un membre décisionnaire du cabinet. Ils expliquent ensemble à leur patiente qu’ils lui refusent une réduction de ses seins comme le désire une autre de ses personnalités. Une nouvelle personnalité se manifeste et exprime sa colère. Finalement, Sean accepte d’opérer. Durant l’opération de Mlle Caine, Sean et Liz constatent que la personnalité qu’elle emprunte influe sur sa santé.

Christian retrouve Gina à l’association des dépendants sexuels. Il lui annonce qu’il veut garder le bébé. Hélas la semaine de délai est dépassée. Il à un jour de retard alors elle a avorté.

Sean a fait ses analyses. Il a la tension artérielle élevée due au stress, pour le reste tout va bien. Il commence à enlacer sa femme, toutefois elle n’arrive pas à avoir envie de lui. Elle ne veut pas lui pardonner. Il lui dit qu’il veut un nouveau départ, une relation qui ne se base plus sur le mensonge. A cet instant, elle fixe la photo de Matt.

A l’école, Matt retrouve Henry qui mange du jambon. Il espère se reconvertir pour Cara. D’ailleurs il va l’inviter au bal de promo du lycée. Néanmoins, Cara espère y être accompagné par Matt. Matt refuse, elle part honteuse... Plus tard, Matt remarque Henry qui a revêtu sa kippa. Il ne sait plus qui il est et décide de dévoiler la vérité à Cara.

Chez lui, Christian regarde un film porno jusqu’à ce qu’il soit dérangé par Julia qui rapporte l’oiseau. Julia souhaite avoir des informations sur Megan, savoir ce qu’elle apportait à son mari. Elle demande l’autorisation de se rendre dans la salle de bain et y vole une brosse qu’elle glisse dans un sac de cuisine. On la retrouve plus tard dans un laboratoire de génétique pour faire un test sur la paternité de Matt. Elle demande à ce qu’il soit confidentiel.

Gina rend visite à Christian : elle n’a pas avorté. Elle lui a menti pour le faire souffrir et se venger. Elle sent qu’être enceinte et la plus belle chose qui lui arrive, elle a trouvé un sens à son existence. Elle attend de Christian une aide financière et lui autorise un droit de garde à condition qu’il ait aménagé une chambre pour le bébé.

Julia trouve Christian pour lui confier quelque chose que seul lui peut entendre. Toutefois, Gina est présente et l’en empêche. Julia apprend que Troy va être père. Elle semble exaspérée suite à la nouvelle bien qu’elle prétende être contente pour Christian !

Ecrit par Sophia81

Scène 1 : Bureau de Sean

Sean : Mlle Caine, dites-nous ce que vous n'aimez pas chez vous.

Mlle Caine : Mes pillons

Christian : Vous voulez dire tétons

Mlle Cain : Je sais faire la différence entre mes tétons et mes pillons

Christian : Vos pillons ? J'ai dû rater le cours d'anatomie quand on nous l'a enseigné.

Mlle Cain : Je parle de mes mollets, mes gros pillons. Aussi connues comme poteaux.

Sean : Vous les voulez plus gracieuses?

Mlle Cain : Qu’elles ne ressemblent pas aux supports d'un pont suspendu. Vous pourriez vous débarrasser des vaisseaux tant que vous y êtes?

Sean : Je crois que c'est faisable. La phlébotomie se fait généralement en une journée, mais associée à vos pillons... à vos chevilles, votre convalescence pourrait être retardée.

Mlle Cain : Ce n’est pas grave

Liz : Excusez-moi, mais une femme est plantée dehors et refuse de partir tant qu'elle a pas parlé à ''l'antéchrist bête de sexe et arrogant.''

Christian : Mlle Caine, veuillez m'excuser un instant.

Sean : Vous suivez une thérapie depuis plus de 10 ans, Mlle Caine?

Mlle Caine : Ca a été énormément utile pour affronter des problèmes d'identité.

Sean : Vraiment?

Mlle Cain : Je n'existe pas sans la thérapie. La vie est trop stressante pour l'affronter seule.

Scène 2 : Bureau de Christian

Gina : Salut connard

Christian : Tu pourrais t'asseoir ici, mon cœur ? Je ne veux pas bousiller ma chaise Jacobson pour des morpions.

Gina : Elle est bien bonne.

Christian : Je t'attendais.

Gina : Vraiment?

Christian : Tu es ici pour me dire que tu m'attaques pour la petite dispute au parking il y a quelques semaines. J'attendais ce moment. T'es trop rancunière pour laisser tomber. Alors j'ai la cassette.

Gina : C'est captivant. Quelle cassette?

Christian : La cassette de surveillance du parking. Notre bagarre a été filmée par deux caméras. Les deux montrent que tu l'as provoquée. Tu poussais et poussais et j'ai réagi. C'était de l'autodéfense. Tu ne peux rien faire.

Gina : Si je voulais t'attaquer, Christian, ce serait pour tentative de meurtre. Mais heureusement pour toi, Notre bébé et moi, on a survécu à la chute. Oui, tu as bien entendu connard. Je suis enceinte.

Christian : Je couche une fois avec toi et c'est moi le père?

Gina : T'es le seul candidat.

Christian : J'avais une capote.

Gina : Eh bien, mon grand, ou elle s'est rompue, ou j'attends le prochain Messie.

Christian : Et tu veux te marier ?

Gina : Ce n’est pas parce que je porte le bébé de Satan que je dois épouser le père. Je suis pas là pour l'alliance. Mais pour te dire que tu dois payer pour ce que tu as fait. Moi je paie bien.

Christian : Je ne te dois rien.

Gina : T'es un prédateur endurci, Christian. J'étais célibataire depuis huit mois. Tu m'as séduite et tu m'as jetée. Surprise. Je ne suis pas jetable ! Il y a un prix à payer pour ce que tu as fait et tu vas le payer. J'ai déjà subi deux avortements. Le dernier s'est mal passé et je pensais être stérile. C'est peut-être ma dernière chance. Peut-être que je dois avoir ce bébé.

Christian : Merde !

Gina : Je ne peux pas le faire toute seule. Si je garde cet enfant, tu vas devoir m'aider. Je vais avoir besoin de ton soutien et tu vas devoir être largement impliqué dans son éducation. Sinon, je vais devoir m'en débarrasser.

Christian : Ca ne m’était jamais arrivé. J'ai toujours fait très attention.

Gina : Je comprends. C'est une décision très difficile. Ou tu veux que ton gosse rejoigne la communauté humaine, ou tu veux qu'il serve pour la recherche sur les cellules. Prends ton temps. On a une semaine pour décider si t'es prêt pour les responsabilités.

Christian : Pourquoi avoir tant attendu?

Gina : Je viens de le découvrir ! A cause de la boulimie, mon cycle est irrégulier. J'ai aussi souvent la nausée et je passe beaucoup de temps à renier. Une semaine, Christian. T'as toujours mon numéro, pas vrai?

Générique

Scène 3 : Bloc opératoire

Sean : Pour une efficacité maximale, il faut ajouter un spermicide.

Christian : Je suis peux être pas un spécialiste de la chirurgie du pénis, mais je peux te dire que quand il s’agit d’enfiler une capote sur ma queue je suis le meilleur.

Sean : Utilisés correctement, le taux d'échec des préservatifs en latex est de 3%. Mal utilisés, le taux d'échec monte à 12 %. Lis la boîte.

Christian : Tu t'arrêtes lire la boîte? Pas étonnant que Julia t'en veuille encore …….. Désolé. C'était déplacé. Ne sois pas trop dur avec moi. Je vais avoir un bébé. Elle te manque vraiment, pas vrai? Megan.

Sean : Je ne peux même pas pleurer en privé car Julia sait pour qui je pleure. Je dois aller à la salle de bains pour... T'aurais dû me voir à la fête d'Annie ce week-end. Les gosses flippaient. Ils n’avaient jamais vu de clown si triste. L'un d'eux est venu me donner un biscuit ……………..

Christian : Tu as organisé une fête pour Annie?

Sean : Petite. On pensait que les huit ans d'une petite fille t'importaient peu.

Christian : Ce n’est pas juste une petite de huit ans, c'est ma filleule.

Sean : Julia m'a demandé de ne pas te le dire. Elle ne voulait pas que tu sois là. Je sais pas pourquoi. Et toi?

Liz : Alors les marins, prêts ? Ont remontent les filets.

Sean : Allez-y ………………………………………………………………………………

Scène 4 : Maison de Sean, dans la cuisine

Christian : Un cadeau pour la grande fille.

Julia : J'espère que tu as gardé le reçu.

Christian : Il fait caca dans la cage, à nettoyer une fois par semaine. S'il devient encombrant, pas besoin de tirer la chasse. Tu le mets au four à 150 et tu le sers avec du riz …… Voici la grande fille. Qu'en dis-tu? Es-tu prête pour un peu plus de responsabilités?

Annie : Il me connaît. Il me picote le doigt. Merci beaucoup, oncle Christian.

Christian : De rien.

Annie : Je regrette que tu aies dû travailler et que tu aies raté ma fête.

Christian : Moi aussi. Comment s'appelle-t-il?

Annie : Je sais. Pecker

Christian : Pecker

Julia : Chérie, va donc dans ta chambre présenter Pecker à Frisky.

Annie : D'accord.

Christian : Simple curiosité, j'avais une urgence ou juste une opération classique des seins?

Julia : J'ai besoin de prendre du recul.

Christian : Je sais combien l'histoire avec Sean a été dure, mais c'est pas une...

Julia : Depuis quand sais-tu, pour lui et Megan?

Christian : Je ne pouvais pas trahir mon meilleur ami.

Julia : Tu l'as bien trahi avec moi, non?

Christian : Ce n’était pas à moi de te parler de son aventure. M'exclus pas, Julia, s'il te plaît.

Julia : Ca ne marche plus, Christian : le fait que tu sois dans nos vies. Je le gère pas.

Christian : Parce que tu as peur d'être infidèle? Si tu as peur que je recommence, tu te trompes. Crois-moi, je tiens plus à cette famille qu'à ce qu'il y a entre nous.

Julia : Peut-être que si tu ne pouvais pas compter sur nous, tu finirais enfin par avoir une famille à toi.

Scène 5 : Lycée de Matt

Cara : C'est moi. Cara Fitzgerald.

Matt : Tu es superbe.

Cara : Merci pour tes prières. Maman m'a dit que tu venais souvent à l'hôpital.

Matt : Je voulais juste m'assurer que tu allais bien.

Cara : Est-ce que tu fais partie du groupe de prière? Ne te vexe pas si j'ai oublié. Ma mémoire à court terme est détraquée. Je sais même pas qui sont mes amis.

Matt : Qui le sait?

Cara : Il y a une rencontre de prière la semaine prochaine. Tu viendras, n'est-ce pas?

Matt : D’accord

Scène 6 : Maison de Sean, chambre parentale

Sean : Bonne nuit.

Julia : Bonne nuit.

Sean : Tu veux continuer ce mariage, Julia ?

Julia : Je n’en sais rien.

Sean : Qu'est-ce que tu ne sais pas?

Julia : Si je reste pour les enfants. Si je reste par crainte.

Sean : Tu crois que tu pourras m'aimer à nouveau?

Julia : Je n’en sais rien. Je ne sais même pas si je dois me sentir en partie responsable de ce qui est arrivé. Il m'arrive de penser qu'on s'est mariés pour de mauvaises raisons. Est-ce que tu crois qu'on se serait mariés si je n’avais pas été enceinte de Matt?

Sean : Je n’en sais rien …………….. Mais je suis content qu'on l'ait fait …………………

Julia : Sean, je ne peux pas.

Sean : D'accord.

Julia : Non, c'est juste... Je voudrais que tu fasses les tests. Elle a passé du temps à l'hôpital. Elle a eu des transfusions sanguines. Tu veux que je coure ce risque?

Sean : Je ferai un examen complet. Peut-être que Schiff me recevra demain.

Scène 7 : Salle repos patients

Sean : Mlle Caine? Comment vous sentez-vous?

Mlle Cain : J'ai mal aux jambes.

Sean : Ce n'est pas surprenant, mais tout s'est bien passé. L'infirmière Linda est là avec de l'eau.

Mlle Cain : Je veux du jus de fruit.

Sean : De l'eau ferait mieux l'affaire.

Mlle Cain : Je veux du jus de fruit ! ………………..

Sean : Montana Caine fait une réaction à l'anesthésie.

Liz : Oh mon dieu !

Mlle Cain : Non, ils sont trop gros ! Vous m’aviez promis des jambes pus minces.

Liz : Mlle Caine.

Mlle Cain : Je m'appelle Sassy.

Liz : Sassy, savez-vous qui est le président des Etats-Unis?

Mlle Cain / Sassy : Al Gore.

Liz : Elle va bien.

Mlle Cain / Sassy : Je veux des jambes plus belles, tu m’avais promis les même que ma poupée.

Mlle Cain : J'avais dit qu'il fallait attendre. On peut pas tout faire en une fois.

Mlle Cain / Sassy : Pourquoi es-tu toujours la première?

Mlle Cain : Parce que je suis l'adulte.

Mlle Cain / Sassy : Je ne supporte plus les garcons qui se moquent de mes jambes.

Mlle Cain : Ils vont les faire plus petits. Il faut juste qu'on soit patientes. Le médecin va nous aider.

Scène 8 : Clinique

Psychologue : Avant d'être diagnostiquée comme ayant des personnalités multiples, Montana était incapable de garder un travail, incapable de dormir plus d'une heure de suite et elle a tenté deux fois de se suicider.

Sean : Combien de personnalités différentes a-t-elle?

Psychologue : En ce moment, c'est juste elle et Sassy. Mais il y a 10 ans, au début du traitement, elle en avait entre 20 et 25. Je dirais qu'on s'en sort pas mal.

Dr Santiago : Et vous pensez que l'opérer pour lui réduire les seins, vu qu'une personnalité le veut, est la clé d'une meilleure intégration?

Psychologue : Mon but n'est pas l'intégration, Dr Santiago. Mais l'harmonie interne.

Dr Santiago : Les S.S.R.I. et les tricycliques?

Psychologue : Les patients M.P.D. vont rarement au-delà d'un apaisement limité avec la thérapie psychopharmacologique. Puis il y a aussi les différentes réponses des autres personnalités à gérer.

Sean : Montana aurait besoin d'un type d'antidépresseur et Sassy d'un autre type?

Psychologue : Exactement. Ca peut devenir compliqué.

Sean : Quel serait le risque, selon vous, si on décidait de ne pas pratiquer l'opération supplémentaire?

Psychologue : Sassy est la gardienne de toutes les autres personnalités. C'est la seule, avec Montana, à demander un changement physique. Si elle est heureuse, ce qui est le cas depuis quelques années, les autres personnalités restent inactives. Si on l'ignore, elle risque d'avoir besoin d'elles pour attirer notre attention.

Sean : Alors toutes les autres personnalités...

Psychologue : Peuvent revenir. C'est exact. Pour combien de temps, je n'en sais rien. Mais si vous aviez connu Montana il y a 10 ans, vous ne voudriez pas prendre le risque.

Scène 9 : Lycée, groupe de prière

Matt : Henry.

Henry : Matt

Matt : Qu'est-ce que tu fais?

Cara : Il prie avec moi.

Henry : C'est pour ça qu'on appelle ça un club de prière. Tu te rappelles, Matt?

Cara : Vous croyez que d'autres vont venir ?

Matt : Heu, On ferait mieux de commencer.

Cara : Avant l'accident, je servais les rafraîchissements avant ou après la lecture de l'introduction?

Henry : Avant.

Matt : Qu'est-ce que tu fiches ici?

Henry : Je voulais être sûr qu’elle ne me reconnaissait pas.

Matt : C'est la seule raison?

Henry : Je cherche le réconfort, Matt. Ma foi dit qu'on doit payer pour ce qu'on a fait. Mais on s'en est tirés, non? J'ai peut-être besoin de changer de foi, d'identité : une qui reflète le vrai monde dans lequel on vit. Où tout le monde ne paie pas, où parfois, on s'en tire et les mauvaises choses se transforment en quelque chose... Quelque chose de bon.

Cara : La pensée du groupe de prière aujourd'hui est la suivante : la grâce rayonne sur chacun de nous, toujours.

Henry : Et les criminels? Ton Dieu pardonne aux criminels?

Cara : A part le Christ, on est tous des pécheurs. Alors j'imagine que la réponse est oui.

Scène 10 : Association des AA

Christian : Tu ne devrais pas boire du déca ?

Gina : Le téléphone ne marche pas?

Christian : J'ai pensé que je devrais être là pour te rattraper quand tu t'évanouirais. Je crois qu'on devrait garder le bébé. Tu devrais le garder et je paierai.

Gina : Comme c'est romantique. pourquoi ce revirement?

Christian : J'ai compris que je veux davantage. Je veux donner davantage.

Gina : Combien de jours il y a dans une semaine?

Christian : D'accord, j'ai un jour de retard.

Gina : Comme tout change en un jour. J'étais assise dans la clinique et je réfléchissais pendant que j'attendais ton coup de fil. Un pardon de dernière minute du gouverneur. Il n'est jamais arrivé. Ton silence retentissant m'a ramenée à une réalité froide et dure. Tu es une personne Hypocrite et irresponsable. Tu ferais un père hypocrite et irresponsable.

Christian : Ce n’est pas vrai.

Gina : Tu n’a plus a avoir d’états d’âmes, C'est réglé.

Scène 11 : Maison de Sean, chambre parentale

Sean : Tu sens bon.

Julia : Tu m'as fait peur. Je ne t’avais pas entendu entrer.

Sean : J'ai eu les résultats des tests. La tension pourrait être mieux. Il m'a demandé si j'avais été très stressé ces derniers temps. Je lui ai dit : ''Un peu.'' Mais en ce qui concerne toutes les choses, tu sais, qui t'inquiétaient, inutile de t'en faire ……………….

Julia : Non, je ne peux pas, Sean.

Sean : Tu ne peux pas quoi?

Julia : Je ne peux pas coucher avec toi tout de suite. Je suis désolée. Je peux pas.

Sean : Je n’aurais jamais dû te parler de Megan. Je pensais que si j'étais honnête, les choses iraient mieux. Qu'on pourrait être sincères, pour changer.

Julia : On est sincères. C'est juste que tu n'aimes pas le résultat.

Sean : Foutaises ! Tu me pardonnes pas parce que tu peux pas. Tu veux pas. Sois honnête sur ce point. Et on pourrait progresser.

Julia : Tu as raison. Je ne veux pas. C'est trop facile pour toi d'arriver ici, me dire que tu as fait les prélèvements, que tu as fait le test. Tu as eu une aventure. Tu as raison. Je ne veux pas te pardonner.

Sean : T'avais besoin que je fasse le test? Ou c'était une excuse pour rester loin de moi quelques jours et trouver une autre excuse pour éviter de me toucher. Il faut que tu me pardonnes, prends ton temps. Mais ne nous mentons plus. Si on veut reprendre à zéro, il faut commencer par dire la vérité. Je ne veux pas d'une relation basée sur le mensonge. Plus jamais.

Julia : Tu as raison. Plus de mensonges.

Scène 12 : Clinique

Sean : Je respecte votre décision, Dr Santiago. Pourquoi êtes-vous fâchée?

Dr Santiago : Pourquoi je n'étais pas à la première consultation?

Sean : Elle a suivi une thérapie pendant 10 ans. Ca semblait marcher. Pas de danger. Christian et moi...

Dr Santiago : Oui. Christian et vous. J'oublie toujours la hiérarchie ici chez McNamara/Troy. Je crois toujours en faire partie.

Sean : On ne vous a pas engagée en promettant la parité.

Dr Santiago : Et le respect? C'est parce que j'ai couché avec Christian? Tout à coup, je suis plus une pro qui mérite le respect. Je suis juste sa dernière conquête.

Sean : Je ne suis pas là pour juger votre promiscuité.

Dr Santiago : Admettez-le ! Vous m'en voulez : je vous ai rejeté et ai couché avec votre associé.

Sean : En tant que professionnelle, vous deviez voir que je vous ai fait des avances car j'avais des problèmes dans mon mariage. Ce n'était pas personnel. Ca aurait pu être n'importe qui …… Après vous.

Dr Santiago : Bonjour, Mlle Caine. On voulait vous parler à propos de votre demande d'opération.

Mlle Cain : La demande de Sassy.

Dr Santiago : Oui. La demande de Sassy.

Sean : Malheureusement, on a décidé de ne pas pratiquer l'opération.

Mlle Cain : Je ne comprends pas. Je croyais que le Dr Reed était favorable.

Dr Santiago : Elle l'est, et croyez-moi, on a pris en considération son opinion. Mais on doit prendre la décision finale.

Mlle Cain : Mais Sassy le veut vraiment et si le Dr Reed est d'accord...

Dr Santiago : Le Dr Reed est extrêmement compétent et je sais que vous avez fait des progrès avec elle. Je voudrais m'assurer qu'on a tenté tout notre possible avant d'en arriver à une chirurgie extensive.

Mlle Cain : Vous êtes d'accord, Dr McNamara ?

Sean : Je crois que ce que dit le Dr Santiago est raisonnable.

Mlle Cain : D'accord. J'espère que Sassy comprendra.

Dr Santiago : Je suis sûre que oui. Elle pourrait même finir par se sentir soulagée.

Mlle Cain : Salope.

Dr Santiago : Pardon?

Mlle Cain : J'ai dit : ''Salope.'' Vous allez faire attendre pette petite un an? Vous savez qu'elle souffre. Et vous ne faites rien.

Dr Santiago : Mlle Caine...

Mlle Cain : J'ai l'air d'une Mlle Caine?

Sean : Je suis le Dr McNamara. Et vous?

Mlle Cain / Justice : La justice. Et voici ma quête : la justice pour le secret et l'invisible. Pour l'oppressé et le réprimé. Pour ceux qui ont été entraînés dans l'ombre et qui n'y resteront plus.

Mlle Cain : Justice, je t'en prie, ne fais pas ça.

Mlle Cain / Justice : Pas de ça avec moi. Il faut se dresser et défendre les droits de cette petite fille. Et on sera si nombreuses que la Million Man March aura l'air d'une fête de quartier.

Sean : Je vais fixer l'opération de Sassy.

Scène 13 : Lycée, réfectoire.

Matt : Jambon et fromage. Si j'avais gardé mon prépuce, j'aurais pu te le donner.

Henry : Arrête de me faire la morale. T'es même pas juif.

Matt : Je crois que tu exagères. Peut-être pour gérer ta culpabilité.

Henry : Gère la tienne. Je pense que tout ça est arrivé pour que je découvre le royaume du paradis et puisse vivre heureux pour toujours avec Cara.

Matt : Tu veux dire que tu as des sentiments pour cette fille?

Henry : Et si c'est le cas?

Matt : C'est une mauvaise idée. Ca devient physique et en un rien de temps, tu voudras être honnête, tout lui dire.

Henry : Je ne dirai rien. Ca la ferait souffrir encore plus.

Matt : Qu'est-ce qui t'arrive?

Henry : J'ai trouvé la vérité et elle m'a libéré. Je vais inviter Cara à la fête du lycée.

Cara : Salut. Cette chaise est occupée?

Henry : Maintenant oui.

Cara : Je reviens. J'ai oublié mon jus d'orange.

Henry : Bouge pas. J'y vais.

Cara : Il ressemble chaque jour un peu plus au Christ.

Matt : C'est vrai qu'il change.

Cara : Quand une personne change, elle a besoin de gens pour la soutenir. Je peux te demander un service?

Matt : Bien sûr. Tout ce que tu veux.

Cara : Laisse tomber. C'est trop gênant.

Matt : Non, Cara. Vas-y.

Cara : Tu veux m'accompagner à la fête du lycée?

Matt : Quoi?

Cara : Je n’ai jamais été à une fête où on danse. Et si j'y vais avec quelqu'un qui me connaît... Tu m'as déjà vue au pire, alors...

Matt : Cara, j'aimerais bien, mais...

Cara : Tu en as invité une autre?

Matt : Non.

Henry : Un jus de fruit offert.

Cara : Je suis désolée. Je pensais... Mon Dieu, je suis une vraie attardée.

Henry : Bon sang ! Qu'est-ce que tu lui as dit?

Matt : Rien du tout.

Henry : Peu importe. Je le découvrirai moi-même.

Matt : Hé, Henry ……….. Elle m'a demandé de l'accompagner à la fête du lycée. Que dis-tu de ça?

Scène 14 : Appartement de Christian

Julia : Salut.

Christian : Salut

Julia : C'est juste... Avant qu'Annie s'y attache trop. C'est tout.

Christian : Je peux le rendre. T'en fais pas. Il faisait trop de saletés?

Julia : Pecker et Frisky ne s'entendaient pas vraiment.

Christian : Tu veux entrer ?

Julia : Je ne peux pas rester longtemps.

Christian : Je ne suis pas préparé pour une visite.

Julia : Quatre étoiles? (En regardant la jaquette du film X que Christian regardait)

Christian : Oui, et bien mérité. Des performances mémorables dans l'histoire de deux filles contorsionnistes. J'ai ri. J'ai pleuré. J'ai joui. Comment allez-vous? Je veux dire, la famille dont j'ai été exclu …………….

Julia : Elle était comment?

Christian : Ne fais pas ça. Ca n'avait rien à voir avec toi.

Julia : Elle était comment?

Christian : Elle mourait et avait besoin de lui, il s'est senti indispensable. Attribue-le à la crise de la quarantaine.

Julia : Laisser tomber, hein? Pardonner et oublier. Je ne peux pas. C'est horrible, non? Je me suis même sentie mal pour lui : qu'il ait perdu cette femme courageuse et téméraire. Tu ne trouve pas ca, pathétique ? C'est moi qu'il a trompée et je me suis sentie mal pour lui.

Christian : Donne-toi du temps. Au moins, vous êtes honnêtes l'un envers l'autre. Vous êtes en avance sur nous ………….

Julia : Je peux utiliser ta salle de bains?

Scène 15 : Laboratoire de génétique

Femme : Je peux vous aider ?

Julia : Oui. J'aimerais tester la paternité de mon fils. J'ai amené son rasoir. La personne à qui j'ai parlé a dit que ça irait s'il est le seul à s'en servir. Il vaut mieux un prélèvement de la joue, mais quand la confidentialité pose un problème...

Julia : Oui, elle l’est, je désire la confidentialité absolue.

Femme : Ca devrait faire l'affaire. Avez-vous amené un échantillon du père en question? Merci.  Beaux cheveux.

Julia : Pardon?

Femme : Beaucoup de racines.

Julia : Les tests sont fiables à quel point?

Femme : Notre marge d'erreur est inférieure à 1%, avec ses testes vous devriez savoir qui est le père.

Scène 16 : Bloc d’opérations

Sean : C'est à ça que vous serez de la vérité. Dites-le, c'est tout, d'accord? J'opère une psychotique afin d'apaiser sa personnalité imaginaire de 8 ans et tu trouve ca choquant.

Liz : Mais pas du tout ! On refaçonne des centaines de corps par an afin de satisfaire toutes sortes de lubies. Je trouve que Mlle Montana Caine semble moins perturbée que la majorité.

Sean : C'est une personnalité multiple.

Liz : Allons. Qui ne l'est pas? Pour ma mère, je suis une enfant. Pour Jan, je suis une garce sans cœur, et pour mon chien, je suis Dieu.

Sean : Je devrais prendre un chien. Exactement. Père, chirurgien, mari. La seule différence, c'est qu'ils s'appellent tous Sean et qu'aucune opération ne peut les aider à s'entendre …………… Comment vont ses signes vitaux?

Liz : Très bien. Je peux voir le graphique de l'opération précédente?

Sean : Un problème?

Liz : La tension est à 105/65. Le rythme cardiaque à 75. La respiration de 12 à 14. Mlle Caine est tout à coup dans une forme incroyable. Comme si elle s'était transformée de femme de 40 ans en enfant.

Scène 17 : Appartement de Christian

Christian : Il n'y a personne. Un message?

Gina : J'ai laissé trois messages à ton bureau. Ta réceptionniste est une garce.

Christian : Fidèle comme un bulldog. Elle ne t’a pas laissée passer une fois.

Gina : Je peux entrer ?

Christian : Combien a coûté l'opération?

Gina : Je ne l’ai pas faite.

Christian : Tu rigoles?

Gina : Je peux le prouver. Je peux venir demain matin gerber sur ton plancher.

Christian : Pourquoi m'as-tu menti?

Gina : Je pensais que si tu ressentais ma douleur et ma déception...

Christian : T’a voulue te venger.

Gina : J'étais pas sûre de vouloir ce bébé. On essaie de remplir ce vide avec le sexe, mais ça ne marche pas. On se sent pas accompli. On se met à prier une force supérieure car on ne gère pas la dure réalité, le fait qu'on est seul. Puis après une nuit de cul avec un vrai connard, on a tout à coup un miracle qui pousse à l'intérieur de soi. Et tout ce qu'on sait, c'est qu'on aime cette personne à venir plus que tout. Alors on se dit qu'il existe peut-être une force supérieure. C'est peut-être ainsi.

Christian : De quel genre d'arrangement on parle?

Gina : D'un arrangement réaliste. Soutien financier, droits de visite, protéger ton appartement. Rien que tu ne puisses pas gérer, connard.

Christian : Parle pas comme ça devant le gosse.

Scène 18 : Lycée

Matt : Pourquoi la kippa ? Tu te reconvertis? S'il s'agit de la fête, j'y vais pas avec Cara. Tu peux l'inviter.

Henry : Elle n’est pas juive.

Matt : Décide-toi, Henry.

Henry : Me décider ? Je sais plus qui je suis. J'ai cherché à changer d'identité, de Dieu, de croyances, de copine. Rien ne m’aidera à me sentir mieux.

Matt : T'es toujours le même.

Henry : Non.

Matt : Fais rien de stupide.

Henry : C'est un peu tard pour ça.

Matt : Henry, on est copains, d'accord? Ca me concerne aussi.

Henry : Alors assure tes arrières. Je veux juste me regarder dans la glace et voir un homme honnête qui me regarde. La seule façon, c'est de me comporter en tant que tel.

Matt : Qu'est-ce que ça veut dire? Tu vas lui dire ce qu'on a fait?

Henry : C'est exactement ça.

Scène 19 : Cabinet, salle de réveille

Sean : Elle est réveillée?

Liz : D'ici peu.

Sean : Tu veux bien aller voir si tout est prêt dans sa chambre ? Je reste ici.

Liz : Elle ressemble un peu à une enfant, non?

Sean : Je me demande laquelle rêve.

Mlle Cain / Sassy : Maman.

Sean : Je suis le Dr McNamara, Sassy. Je voulais juste te dire que tout s'est bien passé.

Mlle Cain / Sassy : Je suis comme tous les autres enfants?

Sean : On remarquera moins ta poitrine.

Mlle Cain / Sassy : Merci.

Sean : De rien. Il y en a à la pomme, au raisin, à la myrtille.

Mlle Cain / Sassy : Vous vous êtes rappelé ……………

Sean : Vous nous quittez Sassy

Mlle Cain / Sassy : Oui... quand Montana se réveille.

Sean : Ou sera tu quand Montana sera la ?

Mlle Cain / Sassy : Cachée quelque part, là où personne peut me faire de mal.

Sean : Tu peux me dire comment y aller ?

Scène 20 : Appartement de Christian

Christian : Julia, ça va ? Tu as l'air...

Julia : Je dois te parler et je ne voulais pas le faire à la maison ou au téléphone, devant Sean.

Christian : Entre.

Julia : Il faut que je sois honnête avec toi.

Christian : Sur quoi?

Gina : T'as pas de P.Q. ? Je suis ballonnée comme une baleine et y a pas de P.Q.

Julia : J'ignorais que tu avais de la compagnie.

Christian : Elle s'en va.

Gina : Vraiment, Christian, on ne pisse pas tous debout.

Christian : Gina, Julia. Julia est la femme de mon associé et Gina est...

Gina : La mère de son enfant.

Julia : Tu vas avoir un bébé?

Gina : Non, c'est moi qui vais l'avoir. Lui, il paie.

Julia : Je suis... secouée.

Gina : Je sais. Vous l'imaginez en père? Je dois y aller. J'ai rendez-vous chez le médecin à 10 h. Enchantée.

Christian : C'est à cause de toi, tu sais, ce que tu as dit, d'avoir ma famille, de pas utiliser la tienne. Ca m'a fait vraiment mal, mais c'était vrai.

Julia : Bien. Je suis contente.

Christian : Qu'est-ce que tu voulais me dire?

Julia : L'autre jour quand je suis venue... C'était pas sympa de te poser des questions sur Megan, je dois arrêter de t'impliquer. Si j'ai des questions sur la vie de mon mari, je dois m'adresser à lui. Je suis désolée. Et félicitations.

Christian : Julia. Qu'est-ce que tu en penses? Je serai un bon père?

Julia : Je l'espère pour toi.

 

Fin

Office of Sean

Sean: Miss Caine, tell us what you don't like about yourself.

Miss Caine: My pillage

Christian: You mean tits

Ms. Cain: I know the difference between my nipples and my plunder

Christian: Your pillage? I had to miss the anatomy class when we were taught.

Ms. Cain: I'm talking about my legs, my big plunder. Also known as studs.

Sean: You want more graceful?

Ms. Cain: That they do not resemble a suspension bridge supports. You could get rid of the vessels as you are?

Sean: I think it's doable. Phlebotomy is generally done in one day, but combined with your plunder ... your ankle, your recovery may be delayed.

Ms. Cain: It does not matter

Liz: Excuse me, but a woman is planted outside and refuses to leave until she has not spoken to''the antichrist beast sex and arrogant.''

Christian: Miss Caine, excuse me a moment.

Sean: You follow a therapy for over 10 years, Miss Caine?

Miss Caine: It's been enormously helpful to confront problems of identity.

Sean: Really?

Ms. Cain: I do not exist without the therapy. Life is too stressful to cope alone.

Office of Christian

Gina: Hi asshole

Christian: You could sit here in my heart? I do not want to screw up my chair for Jacobson crabs.

Gina: She is very good.

Christian: I was waiting.

Gina: Really?

Christian: You're here to tell me that you attack me for the little argument over parking a few weeks ago. I waited for this moment. You're too rancorous to drop. Then I tape.

Gina: That's exciting. What tape?

Christian: The surveillance tape of the parking lot. Our fight was filmed by two cameras. Both show that thou hast brought. You pushed and pushed and I reacted. It was self-defense. You can not do anything.

Gina: If I wanted to attack you, Christian, that would be attempted murder. But luckily for you, our baby and me, we survived the fall. Yes, of course you asshole. I'm pregnant.

Christian: I sleep with you once and I am the father?

Gina: You're the only candidate.

Christian: I had a hood.

Gina: Well, my grandfather, or failed, or wait for the next Messiah.

Christian: And you want to marry?

Gina: It's not because I carry the baby to Satan that I must marry the father. I'm not here for the alliance. But to tell you that you should pay for what you did. I pay well.

Christian: I do not owe you anything.

Gina: You're a hardened predator, Christian. I was single for eight months. You have seduced me and you discarded. Surprise. I'm not disposable! There is a price to pay for what you did and you'll pay. I already had two abortions. The latter went wrong and I thought to be sterile. That may be my last chance. Maybe I need to have this baby.

Christian: Damn!

Gina: I can not do it alone. If I keep this child, you will have to help me. I'm going to need your support and you'll have to be heavily involved in his upbringing. Otherwise I'll have to get rid of it.

Christian: It never happened. I've always been very careful.

Gina: I understand. It's a very difficult decision. Or you want your kid join the human community, or you want it used for cell research. Take your time. We have a week to decide if you're ready for the responsibility.

Christian: Why wait so long?

Gina: I just discovered! Because of bulimia, my cycle is irregular. I also often nausea and I spend a lot of time denying. One week, Christian. You're still my number, right? 

Operating Room

Sean: For maximum efficiency, add spermicide.

Christian: I can not be a specialist in surgery of the penis, but I can tell you that when it comes to putting on a condom on my dick I'm the best.

Sean: When used properly, the failure rate for latex condoms is 3%. Misused, the failure rate rises to 12%. Read the box.

Christian: You stop to read the box? No wonder that Julia wants to worry yet ... ... .. Sorry. Was inappropriate. Do not be too hard on me. I'm having a baby. She really misses you, right? Megan.

Sean: I can not even cry in private because Julia knows who I am crying. I have to go to the bathroom to ... You shoulda see me at the feast of Annie this weekend. The creepy kids. They had never seen a sad clown. One of them came to give me a biscuit

Christian: You have organized a party for Annie?

Sean: Little. It was thought that eight years of a little girl thee.

Christian: It's not just a game of eight years, is my goddaughter.

Sean: Julia asked me not to tell you. She did not want you to be there. I do not know why. And you?

Liz: So the sailors, ready? Have back nets.

Sean: Go ahead

House of Sean in the kitchen

Christian: A great gift for the girl.

Julia: I hope you kept the receipt.

Christian: He pooped in the cage to clean once a week. If it becomes cumbersome, no need to flush. You put in the oven to 150 and you serve it with rice ... Here's the big girl. What do you say? Are you ready for some more responsibility?

Annie: He knows me. It tingles me the finger. Thank you, Uncle Christian.

Christian: You're welcome.

Annie: I am sorry that you have had to work and that you have missed my birthday.

Christian: Me too. What name does he?

Annie: I know. Pecker

Christian: Pecker

Julia: Honey, go and make room in your Pecker to Frisky.

Annie: Okay.

Christian: Just out of curiosity, I had an emergency or just a standard operation of the breasts?

Julia: I need to step back.

Christian: I know how the story was hard with Sean, but it is not ...

Julia: Since when do you know, for him and Megan?

Christian: I could not betray my best friend.

Julia: You did well with betrayed me, right?

Christian: It was not for me to tell you about his adventure. Not exclude myself, Julia, please.

Julia: It does not work anymore, Christian: The fact that you are in our lives. I will not support them.

Christian: Because you're afraid of being unfaithful? If you're afraid that I start, you're wrong. Believe me, I want more to this family than what is between us.

Julia: Maybe if you could not count on us, then you'd end up having a family to you.

High School Matt

Cara: It's me. Cara Fitzgerald.

Matt: You look great.

Cara: Thanks for your prayers. Mom told me often that you came to the hospital.

Matt: I just wanted to make sure you're good to go.

Cara: Do you're part of the prayer group? Do not upset if I forgot. My short term memory is out of order. I even know who my friends.

Matt: Who knows?

Cara: There is a prayer meeting next week. You will come, is not it?

Matt: Okay

House of Sean, bedroom

Sean: Good night.

Julia: Good night.

Sean: You want to keep this marriage, Julia?

Julia: I do not know.

Sean: What do not you know?

Julia: If I stay for the children. If I stay out of fear.

Sean: You think you can love me again?

Julia: I do not know. I do not even know if I should feel some responsibility for what happened. Sometimes I think we got married for the wrong reasons. Do you think we would have married had I not been pregnant with Matt?

Sean: I don't know. But I'm glad we did it

Julia: Sean, I can't no.

Sean: Okay.

Julia: No, just ... I want you to do the tests. She spent time in hospital. She had a blood transfusion. You want me to run that risk?

Sean: I'll do a full review. Maybe I will tomorrow Schiff.

Rest room patients

Sean: Miss Caine? How do you feel?

Ms. Cain: I have sore legs.

Sean: This is not surprising, but everything went well. Nurse Linda is there with water.

Ms. Cain: I want juice fruit.

Sean: Water would better deal.

Ms. Cain: I want some juice! ...

Sean: Caine Montana had a reaction to anesthesia.

Liz: Oh my god!

Ms. Cain: No, they are too big! You promised me legs thin pus.

Liz: Miss Caine.

Ms. Cain: My name is Sassy.

Liz: Sassy, do you know who is the president of the United States?

Miss Cain / Sassy: Al Gore.

Liz: She's fine.

Miss Cain / Sassy: I want the most beautiful legs, you promised me the same as my doll.

Ms. Cain: I said he must wait. We can not do everything at once.

Miss Cain / Sassy: Why are you always the first?

Ms. Cain: Because I am the adult.

Miss Cain / Sassy: I can not stand boys who make fun of my legs.

Ms. Cain: They will make them smaller. We just need to be patient. The doctor will help.

At the Clinic

Psychologist: Before being diagnosed as having multiple personalities, Montana was unable to keep a job, unable to sleep more than an hour away and has twice attempted suicide.

Sean: How many different personalities have?

Psychologist: Right now, it's just her and Sassy. But 10 years ago at the beginning of treatment, she was between 20 and 25. I would say it is doing no evil.

Dr. Santiago: And you think that surgery to reduce her breasts, since a person wants, is the key to better integration?

Psychologist: My goal is not integration, Dr. Santiago. But internal harmony.

Dr. Santiago: S.S.R.I. and tricyclic?

Psychologist: Patients M.P.D. rarely go beyond a limited appeasement with psychopharmacological therapy. Then there are the different responses of the other personalities to manage.

Sean Montana would need a type of antidepressant and Sassy another guy?

Psychologist: Exactly. It can get complicated.

Sean: What is the risk you think if we decided not to perform the additional operation?

Psychologist: Sassy is the guardian of all other personalities. This is the only one with Montana, offer a physical change. If she is happy, which is the case in recent years, other figures remain inactive. If we do not know, she might need them for our attention.

Sean: So all the other personalities ...

Psychologist: Can return. That's right. For how long, I do not know. But if you had known Montana 10 years ago, you would not take the risk.

Secondary School Prayer Group

Matt: Henry.

Henry: Matt

Matt: What are you doing?

Cara: He prays with me.

Henry: That's why we call it a prayer club. You remember Matt?

Cara: You believe that others will come?

Matt: Um, We'd better start.

Cara: Before the accident, I served refreshments before or after reading the introduction?

Henry: Before.

Matt: What are you doing here?

Henry: I wanted to be sure she did not recognize me.

Matt: It's the only reason?

Henry: I'm looking for reassurance, Matt. My faith says that we must pay for what we did. But we learned it is not? Maybe I need to change of faith, identity: one that reflects the real world in which we live. Where everyone does not pay, where sometimes it is doing bad things and turn into something ... Something good.

Cara: The thought of the prayer group today is: grace shines on us all, always.

Henry: What about the criminals? Your God forgive criminals?

Cara: Apart from Christ, we are all sinners. So I guess the answer is yes.

Association of AA

Christian: You should not drink decaf?

Gina: The phone does not work?

Christian: I thought I should be there to catch you when you pass out. I think we should keep the baby. You should keep it and I will pay.

Gina: How romantic. Why the turnaround?

Christian: I realized I want more. I want to give more.

Gina: How many days there in a week?

Christian: Okay, I have a day late.

Gina: Like everything changes overnight. I sat in the clinic and I thought while waiting your call. A last-minute pardon from the governor. It never happened. Your resounding silence brought me back to a cold, hard reality. You're a hypocrite and irresponsible person. You'd be hypocritical and irresponsible father.

Christian: This is not true.

Gina: You no longer have a state of mind, is settled. 

Sean House, bedroom

Sean: You smell good.

Julia: You scared me. I had not heard him enter.

Sean: I got the test results. The tension could be better. He asked me if I had been very stressed lately. I told him:''A little.''But as regards all things, you know, who worry, no need to worry ...

Julia: No, I can no, Sean.

Sean: You can notwhat?

Julia: I can't sleep with you immediately. I'm sorry. I can't.

Sean: I should never have to tell you about Megan. I thought if I was honest, things would get better. That could be sincere for a change.

Julia: It is sincery. It's just that you do not like the result.

Sean: No sense! You forgive me not because you can't. You don't want. Be honest about this. And we could move forward.

Julia: You're right. I do not want. It's too easy for you to get here, tell me you made withdrawals, you did the test. You have had an affair. You're right. I will not forgive you.

Sean: You had need me to do the test? Or it was an excuse to stay away from me a few days and find another excuse to touch me. You must forgive me, take your time. But do we lie more. If you want to start from scratch, start by telling the truth. I don't want a relationship based on lies. Never again.

Julia: You're right. More lies.

At the Clinic

Sean: I respect your decision, Dr. Santiago. Why are you angry?

Dr. Santiago: Why I was not at the first consultation?

Sean: She has been in therapy for 10 years. It seemed to work. No danger. Christian and I ...

Dr. Santiago: Yes. Christian and you. I always forget the hierarchy here at McNamara / Troy. I still believe in it.

Sean: You're not engaged, promising no parity.

Dr. Santiago: And respect? That's because I slept with Christian? Suddenly, I'm a pro who deserves respect. I'm just his latest conquest.

Sean: I'm not here to judge your promiscuity.

Dr. Santiago: Admit it! You'll want: I have rejected him and slept with your partner.

Sean: As a professional, you need to see that I've made advances since I had problems in my marriage. It was not personal. It could be anyone ... ... After you.

Dr. Santiago: Hello, Miss Caine. We wanted to talk about your transaction request.

Ms. Cain: Demand for Sassy.

Dr. Santiago: Yes. Sassy's request.

Sean: Unfortunately, it was decided not to perform the operation.

Ms. Cain: I do not understand. I thought that Dr. Reed was favorable.

Dr. Santiago: It is, and believe me, we took into account his opinion. But we must make the final decision.

Ms. Cain: But Sassy really want and if Dr. Reed agrees ...

Dr. Santiago Dr. Reed is extremely competent and I know you've made progress with her. I want to make sure we tried everything we can before we get to extensive surgery.

Ms. Cain: Do you agree, Dr. McNamara?

Sean: I think what Dr. Santiago said is reasonable.

Ms. Cain: Okay. I hope Sassy understand.

Dr. Santiago: I'm sure it does. It could even end up feeling relieved.

Ms. Cain: Bitch.

Dr. Santiago: Sorry?

Ms. Cain: I said:''bitch.''You are going to wait a little fart year? You know she suffers. And you do nothing.

Dr. Santiago: Miss Caine ...

Ms. Cain: I look like a Miss Caine?

Sean: I'm Dr. McNamara. And you?

Miss Cain / Justice: Justice. And here is my quest: justice for the secret and invisible. To the oppressed and suppressed. For those who have been trained in the shade and stay there longer.

Ms. Cain: Justice, please, do not do that.

Miss Cain / Justice: None of that with me. We must stand up and defend the rights of that little girl. And it will be so numerous as the Million Man March will look like a block party.

Sean: I'll fix the operation of Sassy.

Secondary School refectory.

Matt: Ham and cheese. If I had kept my foreskin, I could give it to you.

Henry: Stop lecturing me. You're not even Jewish.

Matt: I think you're exaggerating. Perhaps to manage your guilt.

Henry: Manage your own. I think all this happened that I discovered the kingdom of heaven and can live happily ever after with Cara.

Matt: You mean you have feelings for this girl?

Henry: And if so?

Matt: It's a bad idea. It becomes natural and in no time, you will want to be honest, tell him everything.

Henry: I shall say nothing. It would make her suffer even more.

Matt: What happened to you?

Henry: I found the truth and it freed me. I'll invite Cara to homecoming.

Cara: Hi. This chair is occupied?

Henry: Now yes.

Cara: I'll be back. I forgot my orange juice.

Henry: Don't move. I go there.

Cara: It looks like each day a little more to Christ.

Matt: It's true that it changes.

Cara: When a person changes, it needs people to support it. Can I ask you a favor?

Matt: Sure. Anything you want.

Cara: Forget it. It's too embarrassing.

Matt: No, Cara. Go ahead.

Cara: You want to come with me to homecoming?

Matt: What?

Cara: I've never been to a party where we dance. And if I go with someone who knows me ... You've already seen the worst, so ...

Matt: Cara, I would, but ...

Cara: You've invited another?

Matt: No.

Henry: A fruit juice offered.

Cara: I'm sorry. I thought ... My God, I am a real retarded.

Henry: Damn! What did you say?

Matt: Nothing.

Henry: Whatever. I will discover myself.

Matt: Hey, Henry ... She asked me to accompany him to the homecoming. What do you say to that?

House of Christian

Julia: Hi.

Christian: Hi

Julia: That's right ... Before Annie clings too. That's it.

Christian: I can make it. Do not worry. It was too much dirt?

Julia and Frisky Pecker really disagreed.

Christian: You want to go?

Julia: I can not stay long.

Christian: I'm not prepared for a visit.

Julia: Four stars?

Christian: Yeah, well deserved. Memorable performances in the history of two daughters contortionists. I laughed. I cried. I have enjoyed. How are you? I mean, the family which I was excluded ... .

Julia: It was how?

Christian: Don't do that. It had nothing to do with you.

Julia: It was how?

Christian: She was dying and needed him, he felt necessary. Assigns it to the midlife crisis.

Julia: Drop, eh? Forgive and forget. I can not. It's horrible, right? I even felt bad for him: he lost the woman courageous and foolhardy. You do not find it, pathetic? That he deceived me and I felt bad for him.

Christian: Give yourself time. At least you're honest with each other. You are ahead of us ...

Julia: Can I use your bathroom?

Laboratory of Genetics

Woman: Can I help you?

Julia: Yes. I'd like to test the paternity of my son. I took his razor. The person I talked to said it would go if only to use it. It is better to levy the cheek, but when confidentiality is an issue ...

Julia: Yes, it is, I desire absolute confidentiality.

Woman: That should do the trick. Did you take a sample of the father in question? Thank you. Beautiful hair.

Julia: Sorry?

Woman: Many roots.

Julia: The tests are reliable how?

Woman: Our margin for error is less than 1%, with its tests you should know who the father is. 

Operating Room

Sean: That's what you'll be the truth. Say, that's all, okay? I operate a psychotic personality to appease his imagination than 8 years old and you find it shocking.

Liz: But not at all! It reshapes hundreds of bodies a year to satisfy all kinds of fads. I think Miss Montana Caine seems less disturbed than the majority.

Sean: It's a multiple personality.

Liz: Come on. Who is not? For my mother, I am a child. For Jan, I'm a bitch with no heart, and my dog, I am God.

Sean: I should get a dog. Exactly. Father surgeon husband. The only difference is that they all called Sean and no operation can help them get along ... How are her vitals?

Liz: Okay. I can see the graph of the previous operation?

Sean: A problem?

Liz: The voltage is 105/65. Heart rate at 75. Breathing 12 to 14. Miss Caine is suddenly in incredible shape. As if she had turned 40 year old woman from a child.

House of Christian

Christian: There is none. A message?

Gina: I left three messages on your desktop. Your receptionist is a bitch.

Christian: Faithful as a bulldog. She did not let go once.

Gina: I can enter?

Christian: How much did the operation?

Gina: I have not done.

Christian: You kidding?

Gina: I can prove it. I can come tomorrow morning puke on your floor.

Christian: Why did you lie?

Gina: I thought if you felt my pain and disappointment ...

Christian: Is you wanted revenge.

Gina: I was not sure I want this baby. We try to fill that void with sex, but it does not work. One feels not done. We began to pray a higher power because it does not handle the harsh reality, the fact that we are alone. Then after a night of ass with an asshole, it was suddenly a miracle that grows inside you. And all we know is we love them to come more than anything. Then we say that there may be a superior force. That may be so.

Christian: What kind of arrangement we talk?

Gina: From a realistic setting. Financial support, visitation rights, protect your apartment. Nothing you can not manage, asshole.

Christian: Do not talk like that in front of the kid.

High school

Matt: Why the yarmulke? You converted? If this is the party, I'm not with Cara. You can invite him.

Henry: She is not Jewish.

Matt: Make up your mind, Henry.

Henry: Do I decide? I know who I am. I tried to change identity, God, beliefs, girlfriend. Nothing will help me feel better.

Matt: You're still the same.

Henry: No.

Matt: Do anything stupid.

Henry: It's a bit late for that.

Matt Henry, we're pals, right? It concerns me too.

Henry: So ensure your back. I just want to look in the mirror and see an honest man who looks at me. The only way is to behave as such.

Matt: What does it mean? Tell her what you did?

Henry: Exactly.

Cabinet room, wakes

Sean: She is awake?

Liz: Very shortly.

Sean: You want to go and see if everything is ready in his room? I stay here.

Liz: She looks a bit like a child, right?

Sean: I wonder which dream.

Miss Cain / Sassy: Mom.

Sean: I'm Dr. McNamara, Sassy. I just wanted to say that everything went well.

Miss Cain / Sassy: I am like all other children?

Sean: It will be noted under your chest.

Miss Cain / Sassy: Thank you.

Sean: You're welcome. There are apple, grape, the blueberry.

Miss Cain / Sassy: You remembered ...

Sean: You're leaving Sassy

Miss Cain / Sassy: Yes ... when Montana wakes up.

Sean: Where will you be when the Montana?

Miss Cain / Sassy: Hidden somewhere where nobody can hurt me.

Sean: Can you tell me how to get there?

House of Christian

Christian: Julia, are you? You look ...

Julia: I gotta talk to you and I did not do it at home or on the phone to Sean.

Christian: Between.

Julia: I must be honest with you.

Christian: What?

Gina: You're not P.Q.? I am bloated like a whale and is not QP

Julia: I did not know you had company.

Christian: It goes away.

Gina: Really, Christian, do not piss it all up.

Christian: Gina, Julia. Julia is the wife of my partner and Gina is ...

Gina: The mother of his child.

Julia: You're gonna have a baby?

Gina: No, I'll have that. Him, he pays.

Julia: I am ... shaken.

Gina: I know. You can imagine a father? I gotta go. I go to the doctor at 10 pm Magic.

Christian: Because of you, you know, what you said, to have my family, not use yours. It really hurts me, but it was true.

Julia: Okay. I'm happy.

Christian: What do you want me to say?

Julia: The other day when I came ... It was not nice of you to ask questions about Megan, I have to stop to get involved. If I have questions about the life of my husband, I must speak to him. I'm sorry. And congratulations.

Christian: Julia. What do you think? I'll be a good father?

Julia: I hope for you.

Kikavu ?

Au total, 24 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Blue24 
17.04.2019 vers 22h

wolfgirl88 
13.06.2018 vers 00h

Siobhan62 
19.10.2017 vers 21h

kazmaone 
24.09.2017 vers 00h

Ali3nBrain 
14.05.2017 vers 13h

jonathan68 
16.12.2016 vers 12h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le hors-série de notre magazine HypnoMag, consacré à la série Roswell qui fête ses 20 ans !
HypnoMag | Hors-série 20 ans Roswell

Tentez de gagner une HypnoCard Collector Roswell grâce à notre jeu HypnoChance !
Tirage au sort le 15/10 | Collector Roswell !

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs

Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs
Julian McMahon a été interviewé par Télé Loisirs.  Il s'exprime sur la série Marvel's Runaways dans...

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1
L'acteur Dylan Walsh est dans la série Whiskey Cavalier, qui sera diffusée sur TF1 à partir du 29...

Julian McMahon dans la série F.B.I.

Julian McMahon dans la série F.B.I.
Julian McMahon apparaît dans la série F.B.I. créée par Craig Turk & Dick Wolf. Il apparaît en effet...

Design Nip Tuck

Design Nip Tuck
Un tout nouveau design signé Spyfafa et placé sous le soleil de Miami est en ligne ! Merci pour sa...

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique
Le film australien Swinging Safari réalisé par Stephan Elliott est sorti il y a un peu plus d'un an,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

cinto, Hier à 18:03

vous avez des questions? posez-les à Henry VIII au sondage chez The Tudors. Merci pour votre vote. Et voyez la pdm, assez drôle!

cinto, Hier à 18:04

Changez le titre de la série Ma sorcière Bien Aimée en votant au sondage. Merci à ceux qui ont déja voté et à ceux qui vont le faire!

quimper, Hier à 20:45

Les quartiers Sherlock et Rizzoli & Isles proposent de nouvelles PDM. N'hésitez pas à passer

pretty31, Hier à 21:26

Les jeux d'Halloween vous attendent sur HypnoClap, et quelques chapeaux de sorcières sont encore disponibles pour "Un bonbon ou une cards ?"

pretty31, Hier à 21:26

qui vous permettra peut être de gagner ... Une HypnoCard ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site