VOTE | 51 fans

#107 : Une soirée très, très spéciale

Titre VO : Cliff Mantegna
Scénariste : Brad Falchuk
Réalisateur : Scott Brazil
1ère diffusion américaine : 09 Septembre 2003
1ère diffusion française : 13 Octobre 2004
Casting : Alex Carter (Cliff Mantegna), Sophia Bush (Ridley), Kelly Carlson (Kimberly Henry), Kate Mara (Vanessa), Phillip Rhys (Jude), Julie Warner (Megan O'Hara), Gerry Becker (Robert), Phina Oruche (Mia), Sydney Walsh (Alexi), Cyd Strittmatter, Belinda Waymouth.


Cliff Mantegna, un nouveau client très sportif, a un corps parfait à la seule exception qu'il a des seins! Il souhaite les faire enlever.
Il leur explique qu'il veut avoir un corps parfait pour pouvoir entrer dans une soirée branchée mais très spéciale qui s'appelle "la scène", cependant, il faut être sélectionné selon des critères de beauté, puisqu'il s'agit d'une soirée échangiste.
De son côté, Julia demande à Sean d'engager comme stagiaire Jude, un de ses camarades d'université qui aimerait devenir chirurgien esthétique.
Christian intéressé par cette soirée échangiste, convainc Kimber de l'accompagner.
Retour chez les McNamara. Julia se dirige vers la chambre de Matt et elle découvre les trois adolescents, Matt, Vanessa et Ridley, au lit!

Popularité


3.67 - 3 votes

Titre VO
Cliff Mantegna

Titre VF
Une soirée très, très spéciale

Vidéos

Promo 107

Promo 107

  

Christian / Kimber

Christian / Kimber

  

Extrait

Extrait

  

Soirée Echangiste

Soirée Echangiste

  

Plus de détails

Kimber, habillée comme une prostituée, attend sur un trottoir Christian qui arrive ensuite en voiture et la prend au passage.
Ils s'arrêtent et ils commençent à faire l'amour dans la voiture. Lorsque Kimber se cogne la tête au plafond, elle éclate de rage et sort de la voiture. Christian la suit en voiture en essayant de la raisonner mais ele ne veut rien entendre, elle en a marre de ses fantasmes ridicules!

Le jour suivant, Christian est en consultation avec un nouveau client, Cliff Mantegna, qui veut se débarasser du surplus de graisse qu'il a sur la poitrine.
Alors qu'il l'osculte, le client lui dit qu'il veut en fait être parfait pour pouvoir rentrer dans une soirée sélect appelée "La scène", en effet, pour rentrer dans cette soirée échangiste, il faut être beau et parfait.
Christian paraît intéressé par cette soirée.

Jude a invité, de son côté, Julia, chez lui pour qu'il révisent pour leur examen. Jude dit à Julia qu'il aimerait bien devenir chirurgien plastique et qu'il aimerait qu'elle parle à Sean pour savoir s'il accepterait de le prendre comme stagiaire dans le cabinet. Julia lui promet de lui en parler. Alors qu'il prépare leur repas, Julia apperçoit une photo de lui, à moitié nu, dans un des livres de Jude. Mais ce dernier la suprend en train de la regarder. Puis, une fois reparti à la cusine, Julia prend la photo.
Elle décide ensuite d'apporter à manger à Sean et en profite pour lui parler de l'envie de Jude. Il lui répond qu'il faut qu'il voit avec Christian.

Puis, Julia retourne chez eux et une fois arrivée, elle se dirige dans vers la chambre de Matt. Elle découvre Matt, Vanessa et Ridley en train de se toucher.
Lorsque Sean rentre le soir à son tour à la maison, Julia le met au courant de l'histoire. Alors, ils parlent à Matt et finissent par se disputer tous les trois.
Julia veut prévenir les parents des deux adolescentes pour qu'ils puissent tous en parler calmement.

Christian retourne chez lui et retrouve Kimber habillée en infirmière! Christian lui dit qu'il ne veut pas d'infirmière car il travaille toute la journée avec des infirmières! Puis, il lui propose de faire des photos d'elle.
Mais quand elle apprend que c'est dans le but de rentrer dans une soirée échangiste, elle semble hésitante. Mais Christian parvient à la convaincre.

A la clinique, Sean et Christian discutent de ce qui s'est passé entre Matt et les deux jeunes filles. Sean se plaint d'une douleur au cou, c'est pourquoi Christian lui suggère d'aller voir la chiropracteur, Megan O'Hara.

Le soir, Sean et Julia reçoivent les parents des deux jeunes filles pour discuter. Après des disputent au sujet de l'incident, l'homosexualité de Vanessa est dévoilé à ses parents. Elle apprend ensuite que Matt et Ridley se sont vu secrètement trois fois!

Le jour suivant, Julia retourne chez Jude et lui parle de ce qui s'est passé avec matt. Jude ne voit pas quel est le problème et il lui annonce qu'il va se rendre dans une soirée échangiste le soir venu.

Christian et Kimber arrivent au club échangsite et on leur explique le fonctionnement de la soirée. Christian est tout de suite attiré par une jeune femme brune et il propose alors à Kimber de coucher avec elle. Christian les regarde jusqu'à ce qu'il apperçoive Jude en compagnie d'une jeune femme blonde qu'il prend pour julia!
Lorsqu'il se retrouve en face d'eux, il découvrent que ce n'est pas Julia mais juste une de ses patientes que Jude a rencontré à la clinique. Il va alors chercher Kimber pour rentrer à son appartement.
Chez les McNamara, Sean trouve la photo de Jude, à moitié nu, dans un des livres de Julia.

Sean et Christian s'accordent à dire, le lendemain, que Jude dit être renvoyé. Lorsque Christian lui annonce, Jude le menace de dénoncer à Sean que Christian aime sa femme.
Après ça, Jude quitte la clinique.
Christian retourne voir Cliff pour lui annoncer qu'il est porteur du virus de l'hépatite C.

A la maison, Christian est en train de travailler lorsque Julia débarque chez lui en colère après avoir appris qu'ils avaient viré Jude.
Puis, ils s'embrassent jusqu'à ce que Julia lui dise que lorsqu'elle l'embrasse, elle pense à Jude!
Sean rend visite à Megan et lui fait part de ses sentiments puis ils s'embrassent.
écrit par absinthe

Scène 1 : Dans la ville, la voiture de Christian, il accoste Kimber qui se fait passer pour une prostitué.

Christian : Je vous emmène?

Kimber : Je ne monte pas gratis, chéri. Mais je ferais peut-être une exception pour un beau garçon comme toi.

……………

Kimber : Ma tête !

Christian : Qu'est-ce que tu fais? Une pute ne dirait pas ça.

Kimber : Je suis mannequin. Pas actrice. C'est vraiment pas confortable.

Christian : Tu fais un drame pour tout. Je fais tout pour que notre couple marche.

Kimber : Et moi non? C'est moi qui ai des brûlures de cire sur le cul, qui est en pleine rue les nichons à l'air. Je me casse le cul pour combler chacun de tes désirs sexuels. J'aimerais un peu de reconnaissance. (Kimber descend de la voiture)

Christian : Monte.

Générique

Scène 2 : Bureau de Christian

Christian : M. Mantegna, dites-moi ce que vous n'aimez pas chez vous.

M. Mantegna : Mes nichons. Je fais de la gym six jours sur sept. Deux jours pour les pectos. Je cours, je nage, je fais du yoga. Je suis un régime spécial. Mais je n'arrive toujours pas à virer ces mamelles poilues.

Christian : L'opération de gynécomastie qu'il vous faut pour changer ça est très douloureuse. Il faudra porter un bandage pendant six à huit semaines.

M. Mantegna : Six semaines, après toute une vie de blagues et de rejet?

Christian : Vous faites ça car vous êtes rejeté par une femme?

M. Mantegna : Une femme? Plutôt 30. En un soir. Il ne s'agit pas d'une femme en particulier. Il s'agit de mon mode de vie. Je suis échangiste. Le problème, c'est que l'échangisme c'est comme tout. C'est un système de classes. Et j'ai envie de progresser. Vous voyez, de m'impliquer avec des gens d'une classe supérieure. J’en ai marre de baiser des grosses Allemandes devant leur plouc de mari.

Christian : On a tous connu ça.

M. Mantegna : Vous connaissez La Scène?

Christian : La Scène?

M. Mantegna : C'est la fête échangiste la plus géniale. Des tops models, des acteurs, des beautés parfaites. Ca a commencé deux fois par mois à Los Angeles l'an dernier, et ça a si bien marché, que ça débarque à Miami. Il faut que j'en sois. C'est un événement. Le problème, c'est qu'il faut présenter une photo de son corps à un comité pour avoir une invitation et la mienne a été refusée pour motif non révélé. Je parie qu'un type comme vous n'aurait aucun problème pour y entrer.

Christian : Allez, M. Mantegna. Quand on en aura fini avec vous, les seuls nichons que vous sentirez seront ceux des filles de chez Hooters.

Scène 3 : Appartement de Jude

Jude : Je ne tente même pas Harvard. Pourquoi aller se geler là-bas quand l'Université de Miami propose des filles en strings toute l'année à quelques pas du campus?

Julia : Je n'ai pas vu cette partie de la brochure. C'est magnifique, ici. Comment te paies-tu ça avec un salaire de coach particulier ?

Jude : Tu plaisantes? Je gagne 200 $ de l'heure avec certains clients. Et maintenant, la touche finale …….

Julia : Hum

Jude : Ca te plaît?

Julia : Humhum

Jude : Tant mieux. Parce que je voudrais te demander un truc. C'est très important pour moi, mais je comprendrais si tu refuses. Tu sais, il y a des moments dans la vie où tout semble s'ouvrir ? Tout est parfaitement clair. J'ai vécu ça la dernière fois qu'on était ensemble, chez toi. Je t'ai regardée, j'ai regardé ta vie, et j'ai compris quelque chose. Je veux être chirurgien plasticien. Mais je ne peux pas le faire sans toi. Miami a un programme spécial en accéléré qui mène à un stage en chirurgie plastique dès qu'on est diplômé, mais le truc, c'est qu'il faut un an de stage avec un chirurgien pour être admis.

Julia : Tu veux travailler avec mon mari?

Jude : Ca te poserait un problème?

Julia : Non. Pas du tout. Je peux demander. Sean est parfois pointilleux dans son travail. Alors je ne garantis rien.

Jude : Bien sûr que si. Qui te refuserait quelque chose? J'ai oublié un truc. La crème fouettée ……. (Julia trouve sur la table des photos de Jude nus). Elles te plaisent ?

Julia : (Surprise), elles sont charmantes. Alors tu veux travailler comme mannequin? Dieu sait que t'es assez beau.

Jude : Merci, mais... Non, c'est pour autre chose.

Scène 4 : Bureau de Sean

Sean : Linda, pouvez-vous annuler la facture de cette cliente?

Linda : Megan O'Hara ? C'est laquelle?

Sean : Une reconstruction mammaire annulée il y a quelque temps.

Linda : La procédure veut que je facture les soins préopératoires et le labo.

Sean : Je connais la procédure, c'est moi qui l'ai rédigée. Annulez tout.

Julia : Qu'est-ce qui se passe? Tout va bien?

Sean : Tout va bien.

Julia : Je passais devant Rascals et je sais que tu rêves de manger un de leurs sandwiches.

Sean : Tu es sûre que c'en est un? On dirait plutôt un pot-de-vin.

Julia : Une femme ne peut pas faire un geste gentil pour son mari?

Sean : Une femme peut tout à fait faire un geste gentil pour son mari. Mais 20 mn de voiture pour m'apporter à manger, c'est plus une femme qui veut que son mari fasse un geste gentil pour elle.

Julia : D'accord. J'ai un service à te demander. J'aimerais que tu prennes mon ami Jude en stage. Je sais que tu ne l'apprécies pas...

Sean : Je n'ai jamais dit que je ne l'appréciais pas. Il faut que je demande à Christian avant de prendre qui que ce soit.

Julia : Tu veux bien? Enfin, il suffit de lui faire faire les courses, nettoyer la salle d'op'...

Sean : En fait, j'ai toujours eu envie de former quelqu'un.

Scène 5 : Appartement de Christian

Kimber : Bonjour, Dr Troy. Je peux prendre votre température? ….. Quoi? Je pensais que tu aimerais?

Christian : Oui

Kimber : Tu n'aimes pas. J'ai dépensé 400 $ là-dedans. J'essaie de faire ce que tu veux pour mettre un peu de piment.

Christian : Voilà le problème. Tu crois qu'un jockey veut voir sa petite amie déguisée en cheval? Je vois des infirmières toute la journée, mon cœur. Si je voulais en baiser une, je l'aurais déjà fait. Tu veux mettre du piment?

Kimber : Qu'est-ce qu'on va faire?

Christian : On va faire ce que tu fais le mieux. On va prendre des photos …. Très sexy.

Kimber : Je fais ça dans quel but?

Christian : Pour qu'on puise baiser. Tu as entendu parler de La Scène?

Kimber : L'orgie. Une des filles de la pub pour Tampax en parlait. Mais il faut pas coucher avec d'autres gens pour aller dans ce genre de truc? Je ne te suffis pas?

Christian : Tu es largement suffisante. J'ai juste envie de mettre une cerise sur notre gâteau. On ne fera que ce que dont tu as envie.

Scène 6 : Maison de Sean, Julia rentre, une musique retentie a fond dans toute la maison. Elle entre dans la chambre de Matt, qui est nu dans son lit avec Vanessa et Ridley.

Julia : Matt ! Qu'est-ce que... ? Qu'est-ce que... (Les filles sortent en courant)

Scène 7 : Maison de Sean, dans la cuisine.

Matt : Maman, c'est pas si grave.

Julia : Faire ça à trois dans ma maison, c'est très grave, Matt.

Matt : Vous avez de la chance que je m'arrête là. Je connais des jeunes accros aux amphét', d'autres qui veulent faire sauter le lycée.

Julia : Félicitations. Tu gagnes le prix de l'ado le moins jeté.

Matt : Il faudrait savoir ce que vous voulez. Papa me donne une capote, et faudrait pas que je baise dans ma propre chambre?

Julia : Tu lui as donné une capote?

Sean : Je voulais qu'il se protège.

Julia : Sans en parler avec moi?

Sean : Je pensais pas devoir discuter de tout ce que je dis à mon fils.

Julia : Quand il s'agit de sa vie sexuelle, si.

Matt : Et on se demande pourquoi je fais un truc à trois, quand vous donnez l'exemple d'un couple traditionnel si uni. File dans ta chambre. Et ne claque pas la porte.

Julia : Je vois pourquoi il est si nonchalant sur le sujet. Tu l'encourages.

Sean : Tout ce que j'encourage, Julia, c'est une relation avec mon fils. Il commence juste à me faire confiance, à me parler. Je ne veux pas gâcher tout ça pour un truc aussi banal.

Julia : Banal ! Un gosse de 16 ans qui baise à trois, on fait pas moins banal !

Sean : C'est le problème. Tu me demandes de m'impliquer davantage et tu juges les choix que je fais.

Julia : Personne ne te juge, Sean. Je veux juste que tu comprennes que tes choix et ton attitude auront de vraies conséquences sur la vie de nos enfants.

Sean : Qu'est-ce que tu fais?

Julia : Je téléphone aux parents des filles. On va tous s'asseoir et discuter de tout ça.

Sean : Une intervention sexuelle? Ca ne peut que l'humilier.

Julia : Tu ne peux pas seulement faire le gentil. Appliquer ta méthode prophylactique et lui taper dans le dos à chaque conquête. Bienvenue dans le monde merveilleux des parents.

Scène 8 : Bloc opératoire

Sean : D'un côté, je suis d'accord avec Julia. D'un autre, j'ai envie de dire : ''Bravo, Matt.''

Christian : Nous voulons que nos enfants aient plus que nous.

Sean : Il ne t'a jamais parlé de ca, a toi?

Christian : Non, bien sûr que non.

Sean : Hum

Christian : Ca va ?

Sean : Oui, j'ai le cou raide. J'ai dû dormir dans une mauvaise position.

Christian : Vingt milligrammes d'antalgique et une pipe devraient suffire. Si tu refuses la drogue, va chez l'ostéopathe. La patiente qu'on a traitée l'autre jour n'en était pas une?

Sean : Laquelle?

Christian : Boucles sexy. Double mastectomie. Vous avez eu l'air de bien vous entendre.

Flasback : scène du baisé Sean et Megan

Sean : Ah oui, je crois que je me souviens. Je vais peut-être passer la voir après le boulot. Merde, j'avais oublié. Julia veut faire une sorte de réunion avec les parents des filles ce soir. Tu peux prendre la consultation avec Schiraldi cet après-midi? Parfois, j'aimerais être célibataire.

Christian : Tu connais le dicton : ''Pour toute belle femme, il y a un mec qui en a marre de la sauter.'' …………………………………………………………………………………………… Canule de quatre millimètres?

Sean : Trois.

Christian : Merci.

Sean : Tu verrais un inconvénient à prendre un stagiaire?

Christian : Elle est jolie?

Sean : Un ami de fac de Julia. Jude je-ne-sais-quoi. Ce serait un bon point pour moi. Elle est furieuse car je ne suis pas assez outré de l'exploit de Matt.

Christian : Pas de problème. Je préfère qu'il traîne ici plutôt qu'au bord de ta piscine, torse nu, servant des Margarita à ta femme.

Scène 9 : Salle d’attente de la clinique

Jude : Bonjour, Jude.

Femme : Vivian Schiraldi.

Jude : Vous ne venez pas pour une opération, si? Parce que vous avez plutôt l'air de la photo ''après''.

Vivian : Je suis venue me faire examiner les yeux.

Jude : Ce n'est pas un cabinet d'ophtalmologie.

Vivian : Les rides autour de mes yeux. J'ai essayé les crèmes exorbitantes. Rien ne marche.

Jude : C'est à peine visible ….. Vraiment ……. A moins d'être tout près.

Vivian : C'est le cadeau que je me fais après mon divorce.

Jude : Hum

Vivian : Quoi?

Jude : Vous êtes superbe. Vraiment. Vous n'avez pas besoin d'opération. Mais puisque vous faites faire les yeux, je crois que vos oreilles sont un peu asymétriques. Un millimètre au plus. La symétrie, ça rajeunit.

Christian : Mme Schiraldi. Je suis le Dr Troy.

Vivian : Bonjour.

Christian : Si vous voulez bien passer dans mon bureau, première porte à gauche.

Jude : Jude Sawyer. Le Dr McNamara m'a dit de passer.

Christian : Bien mené. T'as un faible pour les mamans de la quarantaine?

Jude : Seulement si elles en ont un pour moi.

Christian : Tu es là pour un stage?

Jude : C'est ce qui est prévu.

Christian : Emmène ma voiture au nettoyage sur la 15e. Le type s'appelle Zook. Sois de retour pour 15 h, et ne mange pas dans la voiture. Au fait, tu avait raison pour les oreilles Mme Schiraldi, mais c’est deux millimètres.

Scène 10 : Cabinet de Megan

Sean : Mon associé m'a parlé de vous quand il a vu mon cou ce matin. J'avais oublié que vous étiez ostéopathe.

Megan : Vous devriez le remercier. Vous êtes tout contracté. ll se passe quelque chose chez vous?

Sean : Voyons. La vie sexuelle de mon fils est digne d'un courrier pour Penthouse. Et ma femme semble fâchée contre moi à cause de ça. A part ça, tout... Ce n'est pas là que ça fait mal.

Megan : Tout est relié. Vous devriez le savoir, docteur. Les blessures et la tension ne sont pas causées par des choses extérieures. Mais par la façon dont on réagit à ces choses.

Sean : J'essaie vraiment d'être ouvert et souple.

Megan : Etre ouvert n'est pas le remède miracle, Sean. On ne peut pas examiner une situation, décider de la réaction ouverte adéquate et la suivre. Surtout si ça va à l'encontre de ce qui convient selon son cœur. Votre cou n'est pas coincé parce que vous n'êtes pas souple. Il est coincé parce que vous n'êtes pas honnête envers vous-mêmes.

Sean : D'après tous mes proches, je suis un connard rigide.

Megan : Ne vous jugez pas. Quand on désire de l'eau, une pierre est inutile. Mais c'est la meilleure chose si on veut empêcher quelque chose d'important de s'envoler.

Sean : Je suis une pierre.

Megan : Tournez-vous, je vais assouplir ce cou …..

Sean : Il me faut un instant.

Megan : Oh ! ………………………….. 

Sean : Je devrais y aller. Je suis vraiment désolé.

Megan : Sean, ce n'est rien. Ca arrive. Ce n'était pas professionnel de ma part de commencer à masser, sans qu'on ait parlé de ce qui s'est passé entre nous. Je suis contente de ce qui s'est passé. Je ne suis pas fâchée. Nous nous sentions tous deux seuls, et pour un instant ce sentiment s'est évanoui. Maintenant, cet instant est passé. Il doit être passé.

Sean : Tant mieux. Je suis content. Je croyais que vous pensiez que cela signifiait davantage. Je peux vous revoir ? Dans un but professionnel?

Megan : Il le faut ! La contraction ne va pas partir toute seule.

Sean : Hum

Megan : Oh Sean, d’ici la, écoutez, tentez d'être honnête envers vos sentiments, quels qu'ils soient.

Scène 11 : Maison de Sean, Dans la cuisine et le salon

Sean : C'est le moment d'apporter le cyanure, tu crois?

Julia : Il faut que tu me soutiennes, Sean.

Sean : T'en fais pas.

Père de Vanessa : On peut commencer ?

Julia : Bien. Nous savons tous pourquoi nous sommes là. Il s'est passé quelque chose de perturbant et je crois qu'on devrait tous en parler afin d'être sûrs que ça ne se reproduira pas. Entendu?

Sean : Il va falloir être franc. Souvenons-nous, nous sommes adultes. Nous connaissons tous le sexe. Sinon, aucun de vous ne serait là. Il faut rester honnête envers ses sentiments quels qu'ils soient.

Matt : Quel est l'intérêt de parler puisque maman a décrété que ce qu'on a fait est mal.

Julia : C'était mal, Matt. Cela a des conséquences graves aux quelles tu n'as même pas songé. La grossesse, la maladie, la souffrance morale. Vous savez, vous imaginez être adultes, mais vous ne l'êtes pas.

Mère de Ridley : Je ne vois pas ce qu'il y a de si grave. J'ai lu dans People que des gosses de 12 ans taillent des pipes à leurs camarades de classe. Les gosses sont comme ça, maintenant.

Julia : Je m'excuse, lexi. Voler de la bière, c'est un truc de gosse. Là, il s'agit de bien davantage.

Sean : Une minute, Julia. Il y a eu un documentaire récemment où un dénommé Marilyn Manson disait que s'il pouvait dire un truc aux jeunes Américains, il ne dirait rien. Il écouterait. Il est évident qu'on ne comprend pas pourquoi vous avez fait ça. Vous pouvez nous l'expliquer ?

Julia : Je ne veux pas d'explication, je veux qu'il promette que ça ne se reproduira pas.

Sean : Une promesse vide de sens ne résoudra pas le problème, s'il y en a un.

Matt : Comment pouvez-vous vous regarder dans la glace et dire que ce qu'on fait pose un problème? Papa passe une semaine à la maison, une à l'hôtel. Maman passe tout son temps avec un mec à peine plus âgé que moi. On a fait une expérience sexuelle comme tous les ados du monde, avec une capote que papa m'a donnée...

Père de Vanessa : On dirait qu'on a trouvé d'où vient le problème.

Julia : Excusez-moi, ce serait de notre faute?

Mère de Vanessa : Pardon, mais chez qui est-ce que c'est arrivé? Chez nous, chez Lexi, ou dans ce lieu de perversion ?

Ridley : C'est juste parce que maman est au chômage et que vous avez ôté tous les verrous de chez Vanessa.

Mère de Ridley : Avoir une pension alimentaire, ce n'est pas chômer.

Sean : Accuser les autres ne va rien régler. Julia est une bonne mère. On est tous bons parents.

Père de Vanessa : Les bons parents apprennent à leur fils à garder sa queue dans son slip et à ne pas faire le malin en voulant la couper.

Vanessa : Papa !

Sean : Robert, tu dépasses les limites.

Père de Vanessa : Bon, je m'excuse. Pour être franc, peu m'importe qui est responsable. Je préfère ne plus rien entendre sur la vie sexuelle de ma fille. Elle nous assure que c'était juste une expérience, et ça nous suffit.

Julia : Est-ce vrai, Matt? C'était juste une fois?

Matt : Oui.

Sean : Ridley, tu dis la même chose? Vas-y, chérie. Sois franche. Personne ne va se vexer.

Ridley : On l'a déjà fait. Désolée, Vanessa. J'ai essayé. Ce que le Dr McNamara dit est vrai. Je dois être honnête envers mes sentiments, quels qu'ils soient. Je ne suis pas comme toi, je ne suis pas gouine.

Mère de Vanessa : Qu'est-ce qu'une gouine?

Mère de Ridley : Votre fille aime la chatte.

Ridley : Je t'aime beaucoup, Vanessa. Je te trouve cool, jolie, sexy, tout ça... mais je suis amoureuse de Matt. On se voit.

Vanessa : Ce n'est pas vrai. Matt, dis-le. Dis que ce n’est pas vrai ………. Mais je t'aime Ridley.

Mère de Vanessa : Ca suffit. Viens.

Père de Vanessa : C'est assez ouvert et honnête pour vous?

Scène 12 : appartement de Jude

Julia : Franchement, je suis trop rigide là-dessus?

Jude : A mon goût, oui. J'ai toujours trouvé qu'à trois, c'était très satisfaisant.

Julia : Tu l'as déjà fait? Bon sang, personne de moins de 30 ans ne croit plus à la monogamie?

Jude : Il y a une grande différence entre monogamie et fidélité. Considère le point de vue de Matt. Tous les mecs rêvent de baiser deux filles à la fois. Dis-moi que tu n'as jamais songé à coucher avec deux mecs en même temps.

Julia : Tu te prépares pour quoi? Un rendez-vous sexy ?

Jude : Je préfère pas te le dire.

Julia : Allez.

Jude : Non. Pas après la façon dont tu as réagi au ménage à trois de Matt.

Julia : Je ne joue pas la prude. J'ai de plus hautes aspirations pour mes gamins.

Jude : Tu sais, ces... Les photos que tu as vues l'autre jour.

Julia : Rappelle-les-moi.

Jude : Les photos osées. Eh bien, c'était pour une audition. Pour une soirée.

Julia : Quel genre de soirée exige une audition?

Jude : Une soirée échangiste. Tu es toujours aussi ouverte d'esprit?

Julia : Non. Enfin, si. Je suis surprise, c'est tout. Tu prends tellement soin de ton corps. Tu n'as pas peur des maladies?

Jude : On se protège.

Julia : Tu couches quand même avec des inconnus. Ils peuvent être fous.

Jude : Je savais que j'aurais dû ne rien dire. Je savais que tu serais coincée.

Julia : Je ne suis pas coincée. C'est juste que je ne vois pas l'intérêt de ce mode de vie.

Jude : Alors viens avec moi.

Julia : Tu plaisantes. Je suis mariée.

Jude : Tu n'es pas obligée de faire quoi que ce soit. Pour voir, c'est tout. Tu verras que ce mode de vie est bien plus intéressant que tu ne croies.

Julia : C'est ridicule. Comment participer à ce genre de choses alors que je viens de punir mon fils pour un truc bien moins sordide?

Jude : Ecoute, Julia... Je n'ai pas d'enfants. Si tu veux comprendre ce qui se passe dans la vie de Matt, il faut que tu sortes un peu. A trois, à quatre, à plus... Rien de plus banal. On voit ça partout. Tu n'as qu'à considérer que c'est un stage pratique de mère moderne.

Scène 13 : Dans une grande villa, la soirée échangiste bat son plein

Christian : Allons boire un verre.

Kimber : Rentrons.

Christian : Qu'y a-t-il?

Kimber : Et si quelqu'un nous voyait ici? Le contrat Neutrogena a une clause morale, tu sais?

Christian : Tu veux rire? Regarde. Il n'y a pas eu de soirée aussi branchée depuis le réveillon de Versace en 96. Etre vu ici ne peut qu'être bénéfique à ta carrière.

Hôtesse : Première fois? C'est ce que je pensais. Mia, je suis une des hôtesses de la soirée.

Christian : Merci.

Hôtesse : Je vous fais visiter. Comme vous voyez, ce n'est pas une rave. Aucun comportement agressif n'est autorisé. Dites-vous que La Scène est un buffet sexuel offrant les mets les plus raffinés. Vous pouvez manger à volonté ou goûter ici et là. A vous de voir. Pour votre protection, chaque chambre est fournie en préservatifs de toutes sortes.

Kimber : Des chambres?

Hôtesse : Les chambres du plaisir. Orgie. Voyeur. Rôles. Lesbienne. Si vous avez des questions, venez me voir. Bonne soirée.

Christian : Merci ……………

Kimber : Tu trouves ces filles plus jolies que moi?

Christian : Tu as le plus beau cul de l'assemblée. Et il m'appartient. Mais si je couche avec une seule femme, ce ne sera pas toujours la même. Quoi qu'il arrive ici, je suis avec toi et tu es avec moi ……………..

Kimber : Tu veux commencer par quoi? ………………………. ……………

Femme : Elle peut venir jouer ? ………………………………………………………………

Scène 14 : Maison de Sean, dans la cuisine. Sean tombe sur la phot de Jude torse nu dans le livre de Julia

Matt : Papa.

Sean : Bonsoir

Matt : Tu as une minute?

Sean : Qu'y a-t-il?

Matt : Rien de grave. T'en fais pas. Je voulais juste te remercier pour l'autre soir, à la réunion. Tu m'as soutenu.

Sean : Tu es mon fils, Matt. Je te soutiendrai toujours. Même si tu as l'impression que je te punis.

Matt : Maman rentre dîner ?

Sean : Elle travaille avec Jude. On va manger quelque part?

Matt : Je ne peux pas. Je vois Ridley.

Sean : Alors tu vas devenir ce genre d'homme?

Matt : Qu'est-ce que tu veux dire?

Sean : Quand ta mère est tombée enceinte, ça m'était égal que tu sois garçon ou fille, pourvu que tu sois en bonne santé. Au bout de quelques mois, ça m'était égal que tu sois en bonne santé. Tu étais mien. J'allais t'aimer de toute façon. Je me suis peu soucié de tes résultats scolaires ou sportifs ou de ce que tu décidais de faire dans ta vie. La seule chose que je veux, c'est que tu sois quelqu'un de bien, et non quelqu'un qui fasse du mal intentionnellement.

Matt : Je n'ai pas voulu lui faire de mal. Non.

Sean : Vanessa est lesbienne. Ce n'est pas un choix. Mais sortir avec sa copine en est un.

Scène 15 : Dans la maison ou se déroule la soirée échangiste. Christian regarde Kimber avec une autre femme.

…………………………………………………………………………………………………. 

Christian : Julia ! Julia !

Vivian Schiraldi : Dr Troy. Mon Dieu, c'est vraiment gênant. Je t'avais dit qu'on verrait une connaissance.

Jude : Tout va bien, Dr Troy ? Vous avez l'air ému.

Christian : Ca va. Je vous ai prise pour une autre.

Vivian Schiraldi : Vraiment? Qui ça ?

Jude : Julia McNamara, la femme de son associé. Tu lui ressembles un peu, en fait.

Christian : Inutile de se sentir gênée, Mme Schiraldi. Motus et bouche cousue.

Vivian schiraldi : Dans ce cas, nous allions dans la chambre des voyeurs. Vous venez?

Christian : Plus tard, peut-être.

Vivian Schiraldi : D'accord.

Kimber : Tu étais passé où?

Christian : Prendre l'air.

Kimber : Tu as vu? J'ai fait tout ce que tu m'as demandé.

Christian : Tu étais très sexy, chérie. On part d'ici?

Kimber : On avait pas besoin de ca.

Scène 16 : Bureau de Christian

Sean : Elle est chez lui presque tous les jours. En plus, elle cache des photos pornos de lui dans ses livres? Il y a un truc.

Christian : Brûle-la et arrête de t'en faire. Elle ne couche pas avec lui.

Sean : Comment tu peux en être aussi sûr ?

Christian : Parce que toi et Julia êtes trop honnêtes pour vous tromper. En tout cas, il est resté assez longtemps ici, tu ne crois pas?

Sean : Je ne peux pas le virer. Elle s'imaginera que c'est par jalousie.

Christian : Et elle aura raison. J'en prends toute la responsabilité. C'est un emmerdeur. Il me rappelle moi à son âge ………..

Infirmière : Les tests sanguins supplémentaires pour Cliff Mantegna. Regardez la page 2 ……

M. Mantegna : L'hépatite C? C'est comme le SIDA?

Christian : C'est un virus. Vous avez probablement été infecté par une de vos partenaires sexuelles.

M. Mantegna : Je vais mourir ?

Christian : Le taux de mortalité est très bas, mais les chances d'infection chronique sont élevées. Il va falloir faire des examens réguliers du foie.

M. Mantegna : Pourquoi ne pas l'avoir dit avant l'opération?

Christian : En général, on ne teste pas les patients pour toutes les M.S.T, la loi ne nous y oblige pas. Mais vu votre mode de vie, j'ai préférer faire ses analyses par mesure de précaution. J’aurais aimé vous annoncer que tout allait bien. Je n’avais pas du tout pensé a cette éventualité, a présent il faudra en informer vos partenaires sexuelles.

M. Mantegna : Que je suis malade? Quel groupe d'échangistes voudra de moi avec ça ? Deux mois dans ce truc. Tout cet argent. La douleur. Et pour quoi? Pour que je trouve une nana à qui c'est égal que je sois malade et devenir monogame? C'est impossible. Non. Je ne peux pas revenir à une vie normale. Qu'est-ce que je vais faire?

Scène 17 : Bureau de Christian

Jude : Vous vouliez me voir ?

Christian : Oui, entrez.

Jude : Belle soirée, hein? Cette Mme Schiraldi. Une sacrée bombe.

Christian : Nous sommes dans un cabinet, pas un lieu de drague.

Jude : Vous avez raison. Ca ne se reproduira plus.

Christian : En effet, car je ne veux plus vous voir à partir d'aujourd'hui.

Jude : Vous plaisantez, n'est-ce pas?

Christian : Et un petit conseil. Laissez Julia tranquille aussi.

Jude : Vous êtes qui? Son mari?

Christian : Le meilleur ami de son mari. Et son associé.

Jude : C'est étrange à quel point vous étiez troublé en prenant Mme Schiraldi pour Julia à la soirée. Comme s'il s'agissait de votre femme. Et la façon dont elle parle de vous pourrait donner une impression trompeuse.

Christian : J'imagine que vous sourirez moins quand j'aurai passé quelques coups de fil à l'Université de Miami pour dire que je vous ai viré.

Jude : Appelez l'université, Dr Troy. Cela me donnera le temps de déjeuner gentiment avec votre associé pour lui dire que vous êtes amoureux de sa femme.

Christian : Allez-y. J'espère que vous avez réglé votre assurance.

Scène 18 : Cabinet de Megan

Megan : Bouge-le maintenant.

Sean : Génial.

Megan : On n'est pas tous des charlatans, contrairement à ce que dit la sécu.

Sean : Mon associé n'a pas eu besoin de me rappeler que tu étais ostéopathe. Je n'ai rien oublié de toi.

Megan : Sean, arrête.

Sean : Tu dis qu'il faut être honnête envers soi-même, quoi qu'il arrive.

Megan : Parfois, on est trop honnête.

Sean : Je n'arrête pas de penser à toi. Dis-moi que ce n'est pas réciproque et tu ne me verras plus jamais.

Megan : Peu importe ce que je ressens. Tu es marié... et je suis à peine divorcée...

Sean : Je te trouve tellement belle.

Megan : Justement. La façon dont tu me regardes... Je ne crois pas pouvoir être aussi vulnérable avec un homme que je ne peux avoir.

Sean : Qui dit que tu ne peux pas m'avoir ?

Scène 19 : Appartement de Christian

Julia : Salaud.

Christian : Egalement content de te voir, Julia.

Julia : Comment tu peux virer mon ami sans m'en parler d'abord? Ce stage était très important pour lui.

Christian : Dans ce cas, il n'aurait pas dû emmener une cliente à une soirée échangiste. Tu devrais te poser des questions sur tes amis. Il aurait pu nuire au cabinet.

Julia : Mon cul, Christian. Rien à voir avec le cabinet. Il s'agit de toi et moi. Tu ne supportes pas la concurrence.

Christian : Ne te flatte pas. Tu joues à Demi Moore avec un gamin de 25 ans à la libido super active.

Julia : La libido super active, c'est celle du chirurgien de 40 ans.

Christian : Je veille aux intérêts de mon meilleur ami. Tu es la femme de mon associé. Son bien-être est intimement lié au mien.

Julia : Tu l'as viré pour te venger. Quelqu'un d'autre qui s'intéresse à moi, tu ne le supportes pas.

Christian : Arrête. Je peux avoir ce que je veux, quand je le veux.

Julia : Tu ne peux pas m'avoir, moi.

Christian : Non? Réveille-toi, Julia. Tu me désires toujours autant depuis des années. C'est moi, ton gigolo.

Julia : Non, il a quinze ans de moins que toi.

Christian : Une pâle copie de moi. Tu l'as embrassé?

Julia : Tu ne le supporterais pas, si c'était le cas.

Christian : Tu pensais à moi en même temps? Ils s’embrassent …………………. 

Julia : Tu sais à quoi je pensais?

Christian : A quoi?

Julia : A Jude.

 

FIN

In the city, in Christian's car.

Christian: I take you?

Kimber: I do not ride for free, honey. But I'd maybe an exception for a nice boy like you. My head!

Christian: What are you doing? A bitch would not say that.

Kimber: I'm a model. Not an actress. It's really not comfortable.

Christian: You're a tragedy for all. I do everything for our couple walking.

Kimber: And I not? It was my burning wax on his ass, which is in the street the air boobs. I break my ass to meet your every sexual desire. I want a little recognition.

Christian: Get the car.

Office of Christian

Christian: Mr. Mantegna, tell me what you don't like about youself.

Mr. Mantegna: My boobs. I go to the gym six days a week for two days pectose. I run, I swim, do yoga. I am a special diet. But I still can not turn these hairy breasts.

Christian: The operation of gynecomastia you need to change it is very painful. He will wear a bandage for six to eight weeks.

Mr. Mantegna: Six weeks after a lifetime of jokes and rejection?

Christian: You do that because you are rejected by a woman?

Mr. Mantegna: A woman? Rather 30. In one evening. It is not a particular woman. This is my lifestyle. I am a swinger. The problem is that swinging is like everything. It's a class system. And I want to progress. You see, to get involved with people of a higher class. I'm sick to fuck of big German before their redneck husband.

Christian: We all knew that.

Mr. Mantegna: You know the scene?

Christian: The Scene?

Mr. Mantegna: That's the coolest party swinger. Of top models, actors, beauties perfect. It started twice a month in Los Angeles last year, and it was so successful that it landed in Miami. I must be. It's an event. The problem is that you have a photo of his body to a committee for an invitation and mine was refused for reasons undisclosed. I bet a guy like you would have no problem to enter.

Christian: Come on, Mr. Mantegna. When it has finished with you, the only boobs you will feel those girls at Hooters.

Apartment Jude

Jude: I do not even attempt Harvard. Why go freeze down there when the University of Miami offers girls in thongs all year round within walking distance of campus?

Julia: I have not seen this part of the brochure. It's beautiful here. How you do that pays you a salary of particular coach?

Jude: Are you kidding? I earn $ 200 an hour with some customers. And now the final touch.

Julia: Hmm

Jude: It pleases you?

Julia Humhum

Jude: Good. Because I want to ask you something. It is very important to me, but I understand if you refuse. You know, there are moments in life where everything seems to open? Everything is perfectly clear. I lived it the last time we were together at home. I've watched, I looked at your life, and I realized something. I want to be a plastic surgeon. But I can not do it without you. Miami has a special program that leads to accelerated training in plastic surgery as soon as we graduated, but the thing is, it takes a year internship with a surgeon to be admitted.

Julia: You want to work with my husband?

Jude: It would be a problem to you?

Julia: No. Not at all. I can ask. Sean is sometimes picky in his work. So I do not guarantee anything.

Jude: Sure it does. Who would refuse you anything? I forgot something. Whipped cream. You like them?

Julia: they are charming. So you want to work as a model? God knows you're good enough.

Jude: Thanks, but ... No, it's for something else.

Office of Sean

Sean: Linda, can you cancel the bill for this client?

Linda: Megan O'Hara? Which one?

Sean: A breast reconstruction canceled some time ago.

Linda: The procedure is that I charge the preoperative care and the lab.

Sean: I know the procedure, it is I who have written. Cancel all.

Julia: What's happening? Alright?

Sean: All right.

Julia: I passed Rascals and I know you dream of eating one of their sandwiches.

Sean: Are you sure it is one? It looks more like a jar of wine.

Julia: A woman can not make a nice gesture for her husband?

Sean: A woman can make quite a nice gesture for her husband. But 20 minutes by car to bring me to eat, it's more a woman who wants her husband makes a nice gesture for her.

Julia: Okay. I have a favor to ask. Could you take my friend Jude internship. I know you do not appreciate ...

Sean: I never said I did not appreciate. I must ask Christian before taking anyone.

Julia: You want to? Finally, just make him run errands, clean the operating room ...

Sean: Actually, I always wanted to train someone.

Apartment Christian

Kimber: Hi, Dr. Troy. Can I take your temperature? What? I thought you'd like?

Christian: Yes

Kimber: You do not like. I spent $ 400 there. I try to do what you want to put a little spice.

Christian: That is the problem. You think a jockey wants to see his girlfriend disguised as a horse? I see the nurses all day, my heart. If I wanted a kiss, I would have already done. Want to spice?

Kimber: What will we do?

Christian: We'll do what you do best. We will take pictures .... Very sexy.

Kimber: I'm doing this for what purpose?

Christian: For that draws kiss. You have heard of The Scene?

Kimber: The orgy. One of the girls in the Tampax ad for talking about it. But we must not sleep with other people to go into this kind of stuff? I do enough for you?

Christian: You're more than adequate. I just wanted to put the icing on our cake. It will only that which you desire.

Sean House, Julia enters the chamber Matt, who is naked in bed with Vanessa and Ridley.

Julia: Matt! What ... ? What ...

House Sean in the kitchen.

Matt: Mom, it's not so bad.

Julia: Make it three in my house is very serious, Matt.

Matt: You're lucky I'll stop there. I know young people addicted to amphetamines, others who want to blow up the school.

Julia: Congratulations. You win the prize of the teenager threw the least.

Matt: We should know what you want. Dad gives me a hood, and should not I fuck in my own room?

Julia: You gave him a condom?

Sean: I wanted it protects.

Julia: Without telling me?

Sean: I did not have to discuss everything I say to my son.

Julia: When it comes to his sex life, though.

Matt: And you wonder why I'm doing something at three, when you give an example of a traditional couple so united.

Sean: File in your room. And do not slam the door.

Julia: I see why he is so nonchalant about it. You encourage him.

Sean: Anything that would encourage, Julia, is a relationship with my son. He is just beginning to trust me, talking to me. I do not want to spoil it all for something as banal.

Julia: Banal! A boy of 16 who sleept with 2 girls, one is no less banal!

Sean: That's the problem. You ask me to get more involved and you judge the choices I make.

Julia: No one judges you, Sean. I just want you to understand that your choices and your attitude will have real consequences on the lives of our children.

Sean: What are you doing?

Julia: I phone the parents of girls. We will all sit down and discuss it all.

Sean: A sexual response? It can only humiliate him.

Julia: You can not just make nice. Apply your method prophylactic and hit him in the back with each conquest. Welcome to the wonderful world of relatives.

Operating room

Sean: On the one hand, I agree with Julia. On the other, I want to say: Congratulations, Matt.

Christian: We want our children to have more than us.

Sean: Did he ever talked about it, your turn?

Christian: No, of course not.

Sean: Um

Christian: Are you okay?

Sean: Yes, I have a stiff neck. I had to sleep in a bad position.

Christian: Twenty milligrams of painkillers and a pipe should suffice. If you refuse the drugs, goes to the osteopath. The patient we treated the other day was not one?

Sean: What?

Christian: Earrings sexy. Double mastectomy. You seemed to get along.

Sean: Ah yes, I think I remember. I'll maybe go see her after work. Damn, I forgot. Julia wants to make a sort of meeting with the parents of the girls tonight. You can take the consultation with Schiraldi this afternoon? Sometimes I want to be single.

Christian: You know the saying: For every beautiful woman there is a guy who is tired of jumping. Cannula four millimeters?

Sean: Three.

Christian: Thank you.

Sean: You would see a downside to taking an intern?

Christian: Is she pretty?

Sean: A college friend Julia. Jude je ne sais quoi. It would be a good place for me. She is furious because I am not so incensed the feats of Matt.

Christian: No problem. I prefer it here instead of dragging the edge of your pool, topless, serving your wife Margarita.

Waiting room of the clinic

Jude: Hello, I'm Jude.

Woman: Vivian Schiraldi.

Jude: You do not come for an operation, though? Because you look more''after''photo.

Vivian: I came to my eyes examined.

Jude: This is not a law of Ophthalmology.

Vivian: The wrinkles around my eyes. I tried creams exorbitant. Nothing works.

Jude: It's barely visible. Really, Unless you are very close.

Vivian: It's the gift that I do after my divorce.

Jude: Um

Vivian: What?

Jude: You're beautiful. Really. You do not need surgery. But since you make the eyes, I think your ears are slightly asymmetrical. A millimeter at most. Symmetry, it rejuvenates.

Christian: Mrs. Schiraldi. I'm Dr. Troy.

Vivian: Hello.

Christian: If you could spend in my office, first door on the left.

Jude: Jude Sawyer. Dr. McNamara told me to go.

Christian: Well conducted. You got a soft spot for moms to quarantine?

Jude: Only if they have one for me.

Christian: You are there for an internship?

Jude: That's what's expected.

Christian: Take my car clean on the 15th. The type called Zook. Be back for 15 hours, and do not eat in the car. In fact, you were right ear Ms. Schiraldi, but two millimeters.

Office of Megan

Sean: My partner told me about you when he saw my neck this morning. I forgot that you were osteopath.

Megan: You should thank him. You are all contracted. It goes something at you?

Sean: Oh. The sex life of my son is worthy of a letter to Penthouse. And my wife seems angry against me because of this. Apart from that, everything ... This is not where it hurts.

Megan: Everything is connected. You should know, doctor. Injuries and stress are not caused by external things. But by how we react to these things.

Sean: I really try to be open and flexible.

Megan: Being open is not a panacea, Sean. We can not consider a situation, determine the appropriate reaction and open the track. Especially if it goes against what is right according to his heart. Your neck is not stuck because you are not flexible. He's stuck because you're not honest with yourself.

Sean: In all my relatives, I'm an asshole rigid.

Megan: Do not judge. When you want water, a stone is useless. But the best thing if you want to keep something important from flying away.

Sean: I am a stone.

Megan: Turn around, I'll relax the neck ...

Sean: I need a moment.

Megan: Oh!

Sean: I should go. I'm really sorry.

Megan: Sean, it's nothing. It happens. It was unprofessional of me to start massaging without having talked about what happened between us. I'm glad this happened. I'm not angry. We both felt alone, and for a moment that feeling faded. Now that moment has passed. It must be passed.

Sean: Good. I'm happy. I thought you thought it meant more. I can see you? In a professional?

Megan: It must be! The contraction will not go alone.

Sean: Um

Megan: Oh Sean, by the, listen, try to be honest with your feelings, whatever they are.

Sean House, In the living-room

Sean: It's time to bring the cyanide, you think?

Julia: You must support me, Sean.

Sean: Do not worry.

Father of Vanessa: Shall we begin?

Julia: Okay. We all know why we're here. It happened something disturbing and I think we should all talk to be sure it will not happen again. Heard?

Sean: We must be frank. Let us remember, we are adults. We all know sex. Otherwise, none of you would be there. You must stay honest with his feelings whatsoever.

Matt: What's the point of talking since mom has decreed that what we did wrong.

Julia: It was wrong, Matt. This has serious consequences for what you have not even thought of. Pregnancy, illness, mental distress. You know, you imagine being adults, but you're not.

Ridley's mother: I do not see what's so bad. I read in People that kids of 12 years carving pipes to their classmates. The kids are like that now.

Julia: Sorry, Lexi. Steal beer, it's a trick kid. Here, it is much more.

Sean: One minute, Julia. There was a documentary recently where a man named Marilyn Manson said that if he could say something to young Americans, he would say nothing. He would listen. Obviously we do not understand why you did that. You can explain it?

Julia: I do not want an explanation, I want him to promise that it will not happen again.

Sean: An empty promise not solve the problem, if there is one.

Matt: How can you look in the mirror and say that what makes a problem? Dad spent a week at home, one at the hotel. Mom spends all his time with a guy barely older than me. We had a sexual experience as teenagers around the world, with a hood that dad gave me ...

Father of Vanessa: Looks like we found out where the problem.

Julia: Excuse me, what would be our fault?

Vanessa's mother: Sorry, but in whom does it happen? With us at Lexi, or in that place of perversion?

Ridley: It's just because mom is unemployed and you removed all the locks at Vanessa.

Ridley's mother: Having a support is not busy.

Sean: Blaming others will not solve anything. Julia is a good mother. We're all good parents.

Vanessa's father: "Good parents teach their son to keep his dick in his pants and not wanting to show off the cut.

Vanessa: Dad!

Sean Robert, you overtake the limits.

Father of Vanessa: Well, I apologize. To be honest, I do not care who is responsible. I'd rather hear nothing about the sex lives of my daughter. She assures us that it was just an experiment, and it suffices us.

Julia: Is that right, Matt? It was just once?

Matt: Yes.

Sean Ridley, you say the same thing? Go ahead, honey. Be honest. Nobody will be offended.

Ridley: It already has. Sorry, Vanessa. I tried. What Dr. McNamara said is true. I must be honest with my feelings, whatever they are. I'm not like you, I'm not queer.

Mother of Vanessa: What is a dyke?

Ridley's mother: Your daughter loves the vagina.

Ridley: I love you very much, Vanessa. I think you're cool, pretty, sexy and all ... but I'm in love with Matt. It shows.

Vanessa: That's not true. Matt, say it. Say it is not true. But I love you Ridley.

Mother of Vanessa's; that's enough. Come.

Vanessa's father: It's pretty open and honest for you?

Apartment Jude

Julia: Frankly, I'm too hard on it?

Jude: To my taste, yes. I always found only three, it was very satisfying.

Julia: You've already done? Heck, anyone under 30 years no longer believes in monogamy?

Jude: There is a big difference between monogamy and fidelity. Considers the views of Matt. All guys dream to fuck two girls at once. Tell me you've never thought about sleeping with two guys at the same time.

Julia: You're getting ready for what? An appointment sexy?

Jude: I'd rather not tell you.

Julia: Come on.

Jude: No. Not after the way you reacted to the threesome of Matt.

Julia: I do not play the prude. I have higher aspirations for my kids.

Jude: You know, those ... The photos you saw the other day.

Julia: Remind them to me.

Jude: The racy photos. Well, it was for a hearing. For an evening.

Julia: What kind of event requires a hearing?

Jude: An Evening swinger. You're always so open-minded?

Julia: No. Finally, if. I'm surprised that's all. You take such good care of your body. You're not afraid of diseases?

Jude: It protects itself.

Julia: You're sleeping with strangers anyway. They can be crazy.

Jude: I knew I should not say anything. I knew you'd be stuck.

Julia: I'm not stuck. It's just that I do not see the point of this lifestyle.

Jude: So come with me.

Julia: You're kidding. I'm married.

Jude: You're not obligated to do anything. To see it all. You will see that this lifestyle is far more interesting than you think.

Julia: That's ridiculous. How to participate in this sort of thing, so I have to punish my son for something far less sleazy?

Jude: Look, Julia ... I have no children. If you want to understand what is happening in the lives of Matt, we need you to go a little. At three, four, more ... Nothing is more ordinary. We see it everywhere. You just consider it a practical placement of modern mother.

In a large villa, at the party swinger

Christian: Let's have a drink.

Kimber: Let's go.

Christian: What was he?

Kimber: What if someone saw us here? The contract has a clause Neutrogena moral, you know?

Christian: You kidding? Look. There was no evening also connected since Eve Versace 96. Be seen here can only be beneficial to your career.

Hostess: First time? That's what I thought. Mia, I am one of the hostesses of the evening.

Christian: Thank you.

Hostess: I'm visiting. As you can see, this is not a rave. No aggressive behavior is permitted. Are you saying that the sex scene is a buffet offering the most sophisticated dishes. You can eat at will or taste here and there. See for yourself. For your protection, each room is provided with condoms of all kinds.

Kimber: Rooms?

Hostess: The rooms of fun. Orgy. Voyeur. Roles. Lesbian. If you have questions, come see me. Good evening.

Christian: Thank

Kimber: Do you think these girls prettier than me?

Christian: You have the most beautiful ass of the meeting. And it is mine. But if I sleep with one woman, this is not always the same. Whatever happens here I am with thee and thou art with me.

Kimber: Do you want to start with what?

Woman: She can come and play?

House Sean in the kitchen.

Matt: Dad.

Sean: Hello

Matt: You got a minute?

Sean: What was he?

Matt: Nothing serious. Do not worry. I just wanted to thank you for another night at the meeting. You supported me.

Sean: You're my son, Matt. I'll support you forever. Even if you feel that I will be punished.

Matt: Mom goes to dinner?

Sean: She works with Jude. We go eat somewhere?

Matt: I can not. I see Ridley.

Sean: So you're gonna be that kind of man?

Matt: What do you mean?

Sean: When your mother became pregnant, I did not care that you're a boy or girl, as long as you're healthy. After a few months, I did not care that you're healthy. You were mine. I was going to love you anyway. I just cared about your grades or sports or whatever you decided to do in your life. The only thing I want is you to be a good person and not someone who would harm intentionally.

Matt: I don't want to hurt her. No.

Sean: Vanessa is a lesbian. This is not a choice. But going out with his girlfriend is one.

In the house at the night swinger.

Christian: Julia! Julia!

Vivian: Dr. Troy. My God, it's really annoying. I told you we'd see an acquaintance.

Jude: It's okay, Dr. Troy? You look upset.

Christian: It will. I took you for another.

Vivian: Really? Who?

Jude: Julia McNamara, the wife of his partner. You like him a bit, actually.

Christian: Do not feel embarrassed, Ms. Schiraldi. Lips are sealed.

Vivian: Well, we went into the room voyeurs. You coming?

Christian: Later, maybe.

Vivian: Okay.

Kimber: You were gone by when?

Christian: Take the air.

Kimber: Did you see? I did everything you asked.

Christian: You were very sexy, baby. We start from here?

Kimber: We did not need that.

Office of Christian

Sean: She is at home almost every day. In addition, it hides porn pictures of himself in his books? There is a trick.

Christian: Burn it and stop to worry. She does not sleep with him.

Sean: How can you be so sure?

Christian: Because you and Julia are too honest to deceive you. Anyway, he stayed here long enough, do not you think?

Sean: I can not turn. She'll think it's jealousy.

Christian: And she is right. I take full responsibility. It's a nuisance. It reminds me of myself at her age.

Nurse: Blood tests for additional Cliff Mantegna. Look on page 2

Mr. Mantegna: Hepatitis C? It's like AIDS?

Christian: It is a virus. You've probably been infected with one of your sexual partners.

Mr. Mantegna: I'm going to die?

Christian: The mortality rate is very low, but the chances of chronic infection are high. We'll have to make regular examinations of the liver.

Mr. Mantegna: Why not have said it before surgery?

Christian: In general, we do not test patients for all STD, the law does not oblige. But considering your lifestyle, I prefer to do their analysis as a precaution. I wish to announce that all was well. I had not thought of that possibility, he has this need to inform your sexual partners.

Mr. Mantegna: That I am sick? Which group of traders will want me with that? Two months into this thing. All that money. Pain. And for what? So I found a girl who is equal to me to be patient and be monogamous? It is impossible. No. I can not return to normal life. What will I do?

Office of Christian

Jude: Did you see me?

Christian: Yes, type.

Jude: Beautiful evening, eh? This Ms. Schiraldi. A sacred bomb.

Christian: We're in a closet, not a pick up site.

Jude: You're right. It does not happen again.

Christian: Yes, because I do not want to see you starting today.

Jude: You're kidding, is not it?

Christian: And a little advice. Leave Julia alone too.

Jude: Who are you? Her husband?

Christian: The best friend of her husband. And his partner.

Jude: It's strange how you were upset by taking Ms. Schiraldi for Julia to the evening. As if it was your wife. And the way she speaks of you could give a misleading impression.

Christian: I guess you smile at least when I spent a few phone calls to the University of Miami to say that I've fired.

Jude: Call the university, Dr. Troy. This will give me time to eat with your partner to gently tell him that you are in love with his wife.

Christian: Go ahead. I hope you paid your insurance.

Office of Megan

Megan: Move now.

Sean: Great.

Megan: We are not all charlatans, contrary to what is in the safety.

Sean: My partner did not need to remember that you were osteopath. I have not forgotten you.

Megan: Sean, stop.

Sean: You say that you must be honest with yourself, whatever happens.

Megan: Sometimes we are too honest.

Sean: I can not stop thinking about you. Tell me it is not mutual and you will see me again.

Megan: No matter how I feel. You're married ... and I'm just divorced ...

Sean: I think you're so beautiful.

Megan: Exactly. The way you look at me ... I do not think I can be as vulnerable with a man I can be.

Sean: Who says you can not me?

Apartment Christian

Julia: You bastard.

Christian: Also glad to see you, Julia.

Julia: How can you turn my friend without talking to me first? The course was very important to him.

Christian: In this case, he should not take a client to a swinger party. You should ask you questions about your friends. He could have hurt the firm.

Julia: My ass, Christian. Nothing to do with the firm. It's you and me. You can not stand competition.

Christian: Do not flatter yourself. You play to Demi Moore with a boy of 25 years super active libido.

Julia: The super-active libido, is that the surgeon of 40 years.

Christian: I look after the interests of my best friend. You are the woman of my partner. Well-being is intimately linked to mine.

Julia: You have turned for revenge. Someone else who is interested in me, you do not support them.

Christian: Stop. I get what I want when I want.

Julia: You can not have me, me.

Christian: No? Wake up, Julia. You still want me as much for years. It's me, your gigolo.

Julia: No, it was fifteen years younger than you.

Christian: A pale imitation of me. You've kissed?

Julia: You could not bear it, if it did.

Christian: You thought of me at the same time? (They kiss.)

Julia: You know what I was thinking?

Christian: What?

Julia: to Jude.

Kikavu ?

Au total, 24 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Blue24 
07.04.2019 vers 22h

wolfgirl88 
12.06.2018 vers 13h

Siobhan62 
19.10.2017 vers 21h

kazmaone 
24.09.2017 vers 00h

Ali3nBrain 
14.05.2017 vers 13h

jonathan68 
16.12.2016 vers 12h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs

Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs
Julian McMahon a été interviewé par Télé Loisirs.  Il s'exprime sur la série Marvel's Runaways dans...

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1
L'acteur Dylan Walsh est dans la série Whiskey Cavalier, qui sera diffusée sur TF1 à partir du 29...

Julian McMahon dans la série F.B.I.

Julian McMahon dans la série F.B.I.
Julian McMahon apparaît dans la série F.B.I. créée par Craig Turk & Dick Wolf. Il apparaît en effet...

Design Nip Tuck

Design Nip Tuck
Un tout nouveau design signé Spyfafa et placé sous le soleil de Miami est en ligne ! Merci pour sa...

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique
Le film australien Swinging Safari réalisé par Stephan Elliott est sorti il y a un peu plus d'un an,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Locksley, Aujourd'hui à 13:27

Qui sont-ils ? Réponse sur la page du jeu et dans la news de l'Accueil ! Bonne journée à tous !

Flora12, Aujourd'hui à 15:24

Nouveau sondage sur le quartier Sanctuary, venez nombreux !

cinto, Aujourd'hui à 18:49

Un nouveau titre pour Ma sorcière bien aimée? N'hésites pas à voir le sondage , à voter et à commenter. Merci pour votre passage.

cinto, Aujourd'hui à 18:51

Vous voulez poser une question à Henry? RDV au sondage chez The Tudors et Régalez-vous à commenter. Merci à tous.

CastleBeck, Aujourd'hui à 22:21

Un nouveau concours d'écriture vous attend sur le quartier Castle. Merci

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site