VOTE | 51 fans

#104 : Masculin/Féminin

Titre VO : Sophia Lopez
Scénariste : Sean Jablonski
Réalisateur : Michael M.Robin 
1ère diffusion américaine : 12 Août 2003
1ère diffusion française : 06 Octobre 2004
Casting : Marnette Patterson, Phillip Rhys (Jude), Patti D'Arbanville (Wallace Forsythe), Jonathan Del Arco (Sophia Lopez), Tony Colitti, Mark D. Espinoza (Ron)

Sean fait la rencontre d'une patiente pas comme les autres : Sophia Lopez. Cette jeune femme est en réalité un travesti qui a déjà subi une opération de la pomme d'Adam mais elle a été totalement mutilée ! Sean accepte immédiatement de rattraper ce désastre. Plus tard, Christian annonce à Sean qu'il se rend à une soirée de stars du porno pour attirer une nouvelle clientèle. Ils se disputent à nouveau, cette fois-ci au sujet de Sophia Lopez. Pendant la dispute, Sean raconte à Christian ce qui s'est passé avec Julia le matin même. Cette dernière a décidée de reprendre ses études...

Popularité


4.25 - 4 votes

Titre VO
Sophia Lopez

Titre VF
Masculin/Féminin

Vidéos

Promo 104

Promo 104

  

Christian

Christian

  

Christian / Merrill

Christian / Merrill

  

Plus de détails

 En quittant la clinique, Christian va à la recherche d'une nouvelle voiture. Il en essaye une issue d'un garage de luxe. Puis il retourne au bureau pour une consultation avec Sean et une star du porno.
Après avoir entendu sa demande, Christian accepte de l'opérer le jeudi suivant. Lorsqu'elle part, Sean se dispute avec lui à propos de l'éthique de leur clinique.

Le lendemain matin, Sean rejoint Julia sous la douche et tente d'avoir un rapport sexuel avec elle, mais elle refuse. Julia, récemment réinscrite à la fac de médecine, s'y rend peu après et y rencontre une ancienne camarade de classe, Isis, qui est son nouveau professeur de médecine !

Sean fait la rencontre d'une patiente pas comme les autres : Sophia Lopez.
Cette jeune femme est en réalité un travesti qui a déjà subi une opération de la pomme d'Adam mais elle a été totalement mutilée ! Sean accepte immédiatement de rattrapper ce désastre. Plus tard, Christian annonce à Sean qu'il se rend à une soirée de stars du porno pour attirer une nouvelle clientèle. Ils se disputent à nouveau, cette fois-ci au sujet de Sophia Lopez. Pendant la dispute, Sean raconte à Christian ce qui s'est passé avec Julia le matin même.

Comme le lui a conseillé Christian, Sean prépare un dîner romantique pour Julia. Mais celle-ci rentre à la maison en compagnie de Jude, son camarade de classe, pour étudier. Sean, déçu, abandonne son idée de dîner et décide d'aller regarder un film porno.

Christian emmène Matt à sa soirée porno. Là, Matt rencontre une fille. Après qu'elle lui a expliqué qu'elle cherche à percer dans le monde du porno, il ment en se faisant passer pour un agent. Puis, ils commencent à se caresser... Pendant ce temps, Merril Bobolit propose à Christian de devenir son associé.

Une semaine plus tard, une patiente quitte la clinique après avoir vu des actrices de porno dans une chambre voisine, ce qui oblige Sean et Grace à discuter de cet incident avec Christian. Christian decide d'aller parler de l'offre que lui a faite Merril autour d'un déjeuner.

Sean reçoit un appel de Sophia qui lui demande de venir la rejoindre à l'hopital. Là, elle supplie Sean de s'occuper de son amie qui s'est également fait charcuter par le même homme.
Comme personne ne veut s'occuper d'elle, Sean decide de l'opérer avant qu'elle ne meure. Sean demande à Sophia qui fait de tels massacres.

Matt reçoit un appel téléphonique de la fille avec qui il a couché à la soirée, lui demandant de venir la retrouver. Elle lui annonce alors que des résultats d'analyse lui ont appris qu'elle avait une blennorragie qu'elle lui a probablement transmise !

Sean va voir ce "boucher" pour lui dire d'arrêter ces massacres mais une fois sur place, il se retrouve nez à nez avec son ancien professeur, Marcus Grayson. Sean lui ordonne d'arrêter de pratiquer illégalement, sans quoi il le dénoncera. De retour au bureau, Sean accepte d'être le médecin attitré de Sophia.

Julia apprend que Matt peut être porteur d'une MST et l'emmène voir Christian pour faire des tests. Après que Christian lui ait donné des médicaments pour soigner sa blennorragie, Julia se dispute avec Christian et lui interdit de s'approcher à nouveau de son fils. Christian se rend à la sortie du lycée de Matt pour lui montrer sa nouvelle voiture et lui propose de venir l'essayer avec lui. Il lui annonce aussi qu'il n'a aucune infection. Bien qu'il soit heureux de ne rien avoir, Matt refuse l'offre de Christian et préfère finir sa journée au lycée.

A la clinique, Christian appelle Merril et décline son offre. A la maison, Sean et Julia sont en train d'étudier lorque Julia suggère d'aller regarder une des vidéos pornos qu'elle a trouvées. Sean refuse et ils continuent à étudier.
Quelque part, quelqu'un frappe à une porte et Marcus Grayson ouvre ...

écrit par Absinthe

Scène 1 : Concessionnaire de voiture.

Ron : Déjà de retour, Dr Troy ?

Christian : Bonjour, Ron.

Ron : Vous aimez cette voiture. ll est peut-être temps de l'acheter.

Christian : On est en pleine récession, et vous osez demander 250 000 $ pour une voiture de cette taille?

Ron : Je peux vous expliquer... ou vous pouvez voir par vous-même ……….. Qu'est-ce que vous en pensez? On retourne au bureau pour faire les papiers?

Christian : On peut peut-être s'arranger. Votre copine n'a pas besoin d'une petite opération?

Ron : Si. Mais elle a eu ses bonnets D la semaine dernière, grâce à lui.

Panneau publicitaire : DR MERRIL BOBOLIT - Transformez-vous

Scène 2 : Bureau de Sean

Sean : Dites-moi ce qui ne vous n’aimez pas chez vous ?

Femme 1 : Mon cul.

Sean : Vous voulez une liposuccion?

Femme 1 : Pas besoin, je n'ai pas de cellulite.

Sean : Alors quel est le...

Femme 2 : Elle a un hématome sur la fesse droite. ll faut le faire disparaître.

Christian : Tenez.

Femme 2 : Merci.

Christian : De rien.

Femme 1 : Je croyais que j'avais un bleu.

Femme 2 : Un hématome, c'est un bleu, chérie.

Femme 1 : Ah, oui d’accord

Christian : l'autre soir, vous m'avez dit que c'était un accident de travail?

Femme 1 : Oui, j'ai glissé sur de la sauce, près de la table du buffet.

Sean : Vous faites des films? J'en ai déjà vu certains?

Femme 1 : Peut-être. Avez-vous vu Les Bibliothécaires charnelles IV? Mon concombre préféré?

Christian : Mlle Forsythe tourne dans des films féministes pour adultes. Premiers rôles féminins, préliminaires, vrais scénarios. Des trucs très classes.

Femme 2 : Et on commence le tournage de Défloration dans six semaines. Elle sera guérie à ce moment-là, n'est-ce pas?

Sean : Désolé, nous sommes complets pour les deux mois à venir.

Femme 2 : Deux mois? C'est pas ce que vous m'aviez dit.

Sean : Je veux bien...

Christian : Puisque vous êtes pressées, on peut sûrement s'arranger. Jeudi prochain, ça vous va ?

Femme 2 : C'est parfait.

Scène 3 : Salle de repos

Sean : Pourquoi t'as fait ça ? J'aime pas ces principes.

Christian : Là, ce sont tes principes. Si j'applique les mêmes, on coule.

Sean : C'est une star du porno ! Si quelqu'un l'apprend... on perd des patients potentiels. Dans ce métier, c'est le bouche à oreille qui compte.

Christian : Si on faisait de la pub, ça irait peut-être mieux. Bobolit fait de la pub partout.

Sean : Boob-o-la ? Le dernier de la promo? C'est lui qui t'inquiète? ll est obligé de faire de la pub, il est nul.

Christian : Et chaque fois qu'on refuse des gens, il les récupère.

Sean : Si on fait du bon travail, les clients viendront.

Christian : T'as oublié qu'on est en pleine récession. La chirurgie esthétique, c'est un luxe. Les gens laissent tomber le luxe.

Sean : La solution, c'est de trouver des actrices, tu crois?

Christian : La solution, c'est d'engager Grace? La solution, c'est de bosser gratis? Tu passes ton temps à me descendre en flèche. T'es vraiment trop prude.

Sean : Je suis pas prude.

Christian : Si, tu l'es. Ca t'embête qu'elle fasse des films érotiques.

Sean : Dans les films érotiques, on utilise une plume. Dans les films porno, on utilise tout le poulet. Cette nana a vu beaucoup de poulets.

Christian : Tu sais quoi, Sean? Dans ce milieu, si on est trop coincé, on peut pas réussir. Pas question de refuser.

Sean : Prude?

Générique

Scène 4 : Maison de Sean, Chambre parentale

Sean : Où est-ce que tu vas?

Julia : Premier jour de classe. Je ne veux pas être en retard. (Il l’a rejoint sous la douche). Chéri, je ne peux pas arriver en retard.

Sean : Désolé.

Julia : Qu'est-ce que tu fais?

Sean : Je voulais essayer quelque chose de nouveau. Mettre un peu de piquant dans notre relation.

Julia : Sean, tu le fais exprès? Tu sais combien c'est important pour moi. J'ai la tête complètement ailleurs.

Sean : Désolé, tu as raison. Je vais préparer le café.

Scène 5 : Fac, amphithéâtre

Homme : Dur dur de se retrouver avec tous ces jeunes, hein? Sans rire. J'ai 26 ans. Je me sens comme un vieillard ici.

Julia : Vous croyez que c'est vous le plus vieux?

Homme : Vous voyez quelqu'un d'autre? Ah si, une autre carte vermeil à 2 h.

Julia : Iris?

Iris : Julia ? Mon Dieu ! Comment ça va ?

Julia : Très bien. Que fais-tu ici?

Iris : C’est mon cours.

Julia : Tu rigoles. Moi qui pensais qu'il n'y aurait personne de mon âge... ll faut qu'on discute. Tu veux t'asseoir ?

Iris : Non, en fait c'est moi le professeur.

Julia : Tu es le professeur ?

Iris : En fait, je suis médecin. Mais je donne des cours deux fois par an. La dernière fois qu'on s'est vues, tu ne devais pas entrer en fac de médecine?

Julia : Si, mais je me suis mariée, en fait. Deux enfants, la famille, tu vois ce que je veux dire.

Iris : Nous on en a un qui est déjà à la fac ! C'est fou, non? ll faut vraiment qu'on se voie. Appelle mon bureau, on fixera un rendez-vous. T'as l'air en pleine forme.

Homme : Vous étiez à l'école ensemble? Je pensais que c'était votre mère.

Scène 6 : Clinique

Sean : Bonjour, mademoiselle...

Sophia : Appelez-moi Sophia ….. Réparer une plastie de la pomme d'Adam, ça fait mal?

Sean : Honnêtement? Oui.

Sophia : J'avais posé la question au médecin, pour la cicatrice. ll avait dit...

Sean : Je me fiche de ce que votre médecin vous avait dit, Mlle Lopez. lci, 20 % de notre travail consiste à réparer les erreurs des autres. J'aimerais me faire ma propre opinion, si vous le voulez bien.

Sophia : Et voilà !

Sean : ll y a des chéloïdes. On devra peut-être prendre du cartilage dans votre oreille pour corriger le contour.

Sophia : Dans mon oreille? S'il le faut, c'est d'accord. On peut discuter du prix? J'ai discuté avec votre associé... et il m'a dit que vous travailliez parfois gratuitement...

Sean : au cas par cas. J'ai bien peur que pour ce type d'opération, ce soit hors de question. On peut travailler gratuitement quand il s'agit d'accidents ou d'anomalies congénitales.

Sophia : Etre une femme dans le corps d'un homme, c'est une anomalie congénitale. Vous croyez que je voulais ce look?

Sean : La chirurgie élective pour des raisons cosmétiques, quel que soit le résultat, je considère ça comme un choix.

Sophia : Soyons honnêtes. Est-ce que ça vous pose problème que je sois un transsexuel?

Sean : Non.

Sophia : Alors pourquoi êtes-vous aussi coincé? La vérité, docteur, est que je me fiche que vous m'aimiez ou pas. Tout ce que je veux, c'est me sentir bien et qu'on arrête de me regarder comme une bête de foire, comme vous l'avez fait quand je suis arrivé. Si je vous amène l'argent, vous m'opérerez?

Scène 7 : Salle de repos

Christian : Noël est en avance cette année. De la part de Wallace, pour nous remercier d'avoir opéré Shyanne. Vingt de ses meilleurs DVD, et une invitation aux 25 ans de la boîte. Je te laisse les films, mon pote. Je prends l'invitation. Je pars à la chasse aux femmes... et aux clients.

Sean : Ca suffit, Christian. Ras-le-bol des stars du porno, des transsexuels et de tes attaques incessantes.

Christian : Wallace n'est pas très féminine, mais je te promets que ce n'est pas un transsexuel.

Sean : Sophia Lopez en est un, par contre.

Christian : Qui?

Sean : L'entretien que tu m'as collé exprès, il y a une heure... pour me prouver que je suis complètement coincé.

Christian : Je ne savais pas que c'était un transsexuel. Elle ne me l'avait pas dit au téléphone. Mais on dirait que tu t'es senti coincé.

Sean : Je ne suis pas coincé.

Christian : Toutes mes excuses. Cela dit, ça te fait quel effet d'être jugé de façon injuste? Un truc que les filles de Wallace et Sophia doivent vivre tous les jours... être mis dans une boîte qui ne te correspond pas.

Sean : Sache que je sors de cette boîte à longueur de journée. Tiens, rien que ce matin, j'ai fait l'amour de façon non conformiste avec Julia.

Christian : Vraiment? C'était comment?

Sean : Zéro. J'étais maladroit, peu convaincant... Elle a été horrifiée. Je voulais mettre un peu de piquant. On s'est un peu perdu de vue, depuis quelque temps... et maintenant qu'elle retourne à la fac, j'ai peur que ça empire. Comment tu fais pour pousser les femmes à se lâcher un peu?

Christian : C'est une question de charme et de confiance. Du vin, un bon repas, du romantisme. Julia a besoin de ça. C'est évident.

Sean : Comment tu le sais? Toutes les femmes en ont besoin.

Scène 8 : Maison de Sean, cuisine

Sean : Superbe.

Julia : Sean?

Sean : Je suis là.

Julia : Pourquoi tout est éteint? Oh, oh

Jude : Je me disais bien que ça sentait le cumin. Super, de l'indien.

Julia : Jude, voici mon mari, Sean.

Jude : Bien sûr, le chirurgien esthétique. J'ai beaucoup entendu parler de vous.

Sean : Merci. Je n'ai jamais entendu parler de vous.

Julia : Jude et moi, on suit le même cours de bio. On a une interro demain, on pensait bûcher ensemble. Je croyais que tu finissais tard.

Sean : Je devais, mais je...

Jude : Vous savez quoi? On peut travailler demain, avant les cours. Je vais vous laisser.

Julia : Ca nous laissera assez de temps pour travailler ?

Jude : Oui

Julia : C'est parfait, alors. D'accord, je t'appelle.

Sean : Jude, attendez.  Je n'ai pas très faim. Vous n'avez qu'à manger et faire votre boulot.

Julia : Vraiment? Tu en es sûr ?

Sean : Absolument, ca ne me dérange pas.

Julia : Qu'est-ce que c'est?

Sean : De la recherche.

Scène 9 : Bloc opératoire

Infirmière : Elle a apporté un truc en cachette, sous sa chemise.

Sean : C'est un environnement stérile, ici. En apportant quelque chose ici, vous risquez une infection. Soit vous me le donnez, soit vous trouvez quelqu'un d'autre. A vous de choisir.

Sophia : C'est mon fils, Raymond.

Sean : Je ne comprends pas.

Sophia : Lorsqu'un homme et une femme s'aiment, ils font l'amour. Et neuf mois plus tard...

Sean : Vous m’avez dit que vous vous etiez toujours sentie femme.

Sophia : Avant, ce n'est pas quelque chose que j'admettais. C'est fou tout ce qu'on peut faire pour un mensonge !

Sean : Est-ce qu'il sait qui vous êtes vraiment?

Sophia : C'est le seul à ne pas m'avoir jugée quand j'ai décidé de changer. C'est pour ça que je le garde près de moi tout le temps. Vous avez des enfants?

Sean : Deux.

Sophia : C'est merveilleux, n'est-ce pas... d'avoir quelque chose qu'on aime plus que sa propre personne? Prenez la photo, et donnez-moi mon gaz. Je comprends. Je serai sage.

Sean : Mettez ça dans un sac en plastique stérile et donnez-la-lui avant de l’endormir.

Scène 10 : Soirée d’anniversaire des 25 de la maison de production de film porno.

Matt : lls vont me demander ma carte d'identité?

Christian : Ce soir, tu es avec moi.

Matt : Au fait, je voulais te dire que... je suis ravi d'être à tes côtés ce soir.

Christian : Je suis là pour le boulot, et toi pour apprendre un truc essentiel. Ta copine était végétarienne, et alors? Une de perdue, dix de retrouvées.

Matt : Merci.

Christian : On répète les règles de base?

Matt : Pas d'alcool, pas de drogue.

Christian : C'est bien. Reste là, je reviens. Merrill, tu ressembles à un coton-tige.

Merrill : C'est ce que je me disais, c'est ma styliste qui m'a poussé. Elle m'a dit que c'était rétro. Je la vire dès lundi, cette imbécile.

Christian : Elle est douée, cette Wallace. Elle a dû nous inviter tous les deux pour faire jouer la concurrence. A moins que tu ne sois toujours un pique-assiette?

Merrill : Désormais, j'entre par la porte principale.

Christian : Les videurs doivent avoir pitié de tes implants capillaires. Ou tu t'es mis aux pots-de-vin?

Merrill : Depuis que je fais de la pub, tous les videurs m'appellent par mon prénom.

Christian : Vraiment?

Merrill : La célébrité, c'est le pouvoir. Entrée gratuite, boissons supplémentaires, et les plus belles nanas. c'est la grande vie. Et vous, comment ça va ?

Christian : Super. On a plein de boulot.

Merrill : Vraiment? C'est pas ce que j'ai entendu dire.

Christian : La célébrité t'a rendu tout-puissant, Merrill?

Merrill : Moque-toi tant que tu veux... Grâce à la pub, j'ai triplé mes revenus le mois dernier. Je fais des journées de 18 heures.

Christian : Ca doit être épuisant.

Merrill : J'ai besoin d'un associé.

Christian : C'est une proposition, Merrill?

Merrill : On pourrait peut-être déjeuner ensemble, un de ces jours.

Christian : Alors ce sera un repas de consolation, parce que je vais t'étaler et gagner ce contrat.

Merrill : Tu es meilleur chirurgien que moi, je l'admets, mais je suis meilleur vendeur.

 

Matt : Chouette tenue.

Fille : Tu aimes? Merci. Dans ce business, il faut sortir du lot si on veut réussir. Avoir un truc. C'est pour ça que je passe mon temps à sucer. Je voulais pas dire ça comme ça. Tu bosses dans ce milieu, toi aussi?

Matt : Je suis agent. J'imagine que tu veux devenir actrice.

Fille : J'essaie. Wallace a un système strict, maintenant. Elle dit qu'il faut commencer tout en bas de l'échelle. Actuellement, je suis chauffeuse.

Matt : Et que fait une chauffeuse exactement?

Fille : Je taille des pipes pour faire bander les mecs entre deux prises.

Matt : Cool. Faire ça toute la journée, ça doit être lourd au bout d'un moment, non?

Fille : Pas vraiment, ça m'excite plutôt. C'est pour ça que je suis obligée de continuer à sucer ça. Oups

Matt : Et maintenant que tu as plus rien a sucer ?

Scène 11 : Clinique

Une semaine plus tard

Grace : J'ai essayé de l'arrêter, mais elle ne veut rien entendre.

Sean : Mme Kuzman, où allez-vous?

Mme Kuzman : Chez moi. On se croirait dans un bordel, ici ! ……..

Grace : Elle n'a pas tort.

Scène 12 : Bureau de Christian

Christian : Ronnie, je veux la voiture. Je viens de signer un gros contrat. Mais il va falloir que tu baisses le prix, c'est beaucoup trop. Je te rappelle. Merci.

Sean : Mme Kuzman vient de claquer la porte, et je la comprends.

Christian : Pourquoi elle est partie?

Sean : Jette un œil en salle de réa. On dirait qu'on fait un casting pour un film de cul ! Désolé.

Christian : Tu exagères. Wallace nous a promis 10 filles par mois. Implants, liposuccion, réductions. Alors Kuzman, franchement...

Sean : Les nouveaux clients ne sont pas censés faire fuir les autres.

Christian : Arrête ton char, Sean. Le porno et la chirurgie esthétique sont plus similaires que tu ne crois. On vend tous des fantasmes, non?

Grace : Je peux dire une chose? Du point de vue d'un patient, il est important de se sentir à l'aise, après l'opération.

Sean : En plus c'est une question de psychologie. La question est réglée. On ne peut pas offrir des soins médicaux appropriés à nos patients en acceptant un contrat qui les dérange.

Christian : Alors elles iront voir Bobolit.

Sean : Parfait.

Christian : Vous n'êtes pas là depuis suffisamment longtemps pour donner votre avis. Je vais vous expliquer un truc, Dr Santiago. Sans Wallace, on perd de l'argent... et on va devoir réduire

les dépenses superflues... les employés superflus, par exemple.

Scène 13 : Bureau de Sean

Standardiste : Dr McNamara? Sophia Lopez sur la trois.

Sophia : Dr McNamara ? Je suis au Dade County. C'est affreux.

Sean : Sophia Lopez vient d'appeler pour une urgence. Tu peux garder la maison?

Christian : Absolument. Merrill. Ici Christian Troy. Ca tient toujours, ce déjeuner ?

Scène 14 : Hôpital

Sean : Qu'y a-t-il?

Sophia : Vous devez m'aider. C'est Marcy.

Sean : Qui?

Sophia : Marcy, ma meilleure amie. Elle ne va pas bien. Il y a une semaine, elle a été opérée par le docteur qui m'avait opéré du cou. Elle saigne depuis.

Sean : Qu'en dit le docteur qui l'a examinée?

Sophia : L'infirmière nous a collées ici il y a deux heures, personne ne veut la toucher.

Marcy : Je suis en train de mourir …….

Sean : Je peux jeter un œil? Vous avez fait votre dilatation?

Marcy : Non. J'aurais dû?

Médecin : Qu'est-ce qui se passe?

Sean : Elle fait une hémorragie. Il faut l'opérer tout de suite.

Médecin : Vous êtes médecin?

Sean : Oui. Ca ne court pas les rues ici. Pourquoi personne ne s'est occupé de cette patiente? Ca vous pose un problème, que ce soit un transsexuel?

Médecin : On a beaucoup de travail, là. Je vais voir ce que je peux faire.

Sean : Sophia, allez attendre dans le couloir.

Scène 15 : Sur un plateau de tournage

Matt : Il y a quelqu'un?

Fille : Interrupteur, sur ta gauche.

Matt : J'ai eu ton message. Je sais pourquoi tu voulais me voir. Parce que je t'ai dit que j'étais agent. Pour tout dire... ce n'est pas vrai.

Fille : Tu m'as menti?

Matt : Je sais que tu veux qu'on t'aide dans ta carrière, que c'est pour ça, mais... Tu sais quoi? Tu as un super truc, alors je suis sûr que tu vas... Hé, qu'est-ce qu'il y a ?

Fille : Je suis allée chez le médecin...  Je suis malade. J'ai une urétrite.

Matt : Une quoi?

Fille : Blémoralgie, une chaude pisse quoi. C'est un des mecs que j'ai sucés qui a dû me la refiler. Et je te l'ai refilée aussi.

Matt : Je n'ai aucun symptôme.

Fille : Pour l'instant.

Scène 16 : Maison de Merrill Bobolit

Merrill : Et c'est ici que je me trémousse, quand on fait des soirées en plein air.

Christian : Tu as de la chance d'être riche, Merrill. C'est sympa, ici.

Merrill : Le problème, c'est que je n'en profite jamais. Je travaille sept jours par semaine. C'est pour ça que tu es là.

Christian : Je t'écoute.

Merrill : Je suis devenu le plus grand chirurgien esthétique du Sud de la Floride. A deux, on pourrait étendre nos activités sur la moitié du globe. Les stars d'Hollywood, la royauté européenne. On facture deux fois plus cher, et on se prend plein de vacances. Il te suffit de venir travailler avec moi.

Christian : A combien tu m'estimes, Merrill?

Merrill : Tu veux des chiffres? Je vais dire à mes avocats de s'en occuper.

Christian : Je veux la parité. Je veux que toutes les décisions soient prises par les deux associés, et je veux ça par écrit.

Merrill : Aucun problème. Tu ne le regretteras pas. Les palais fendus de Sean, c'est pas ça qui va assurer ta retraite. Je l'aime bien, Sean. C'est un père de famille conservateur, c'est super... Mais toi et moi, on est pareils. Ambitieux, célibataires, beaux gosses. Et on sait tous deux qu'en affaires, il n'y a que la réussite qui compte.

Femme : Merrill, ma copine Heidi voudrait venir nager. On peut aller la chercher ?

Merrill : Il faudra qu'elle s'assoie sur tes genoux. Et puis merde. Tu conduis, elle viendra sur les miens. T'as vu la voiture? …….. Incroyable, non? 250 000 $, et seulement deux places. Ca intéresse qui?

Christian : Pas moi.

Merrill : Heureusement pour toi. Bleu Monterey. Il y en a trois au monde. Appelle-moi cette semaine, je veux une réponse.

Scène 17 : Hôpital, salle d’attente

Sophia : Elle va s'en sortir ?

Sean : Elle est en salle d'opération. Un jour de plus et elle risquait l'infection. Ca aurait été très embêtant. Je veux le nom du médecin qui a fait ça.

Sophia : Il s'occupe de pas mal de transsexuels. Il est connu dans la communauté.

Sean : Il faut le poursuivre pour faute professionnelle. Pourquoi vous protégez ce boucher ?

Sophia : Je nous protège, nous. Vous avez vu comment on nous traite ici? Comment vous m'avez traitée, la première fois que je suis venue? Si on le poursuit en justice, on va nous montrer du doigt comme si on était des monstres. Ca ne m'intéresse pas.

Sean : Et si la prochaine fois, il tue quelqu'un? Vous voulez ça sur la conscience? Et si c'était vous, cette personne, Sophia ? Pensez à votre fils. Pensez à Raymond. Il vous adore. Il a besoin de vous. Je vais vous aider. Je m'occupe des coups de fil. Je témoignerai au tribunal à votre place. Mais donnez-moi le nom de ce médecin.

Sophia : Dr Marcus Grayson.

Scène 18 : Maison de Sean, chambre de Matt

Julia : Qu'est-ce que tu fais? Je cherche ce livre depuis des heures. J'ai une interro demain ….. Pourquoi tu lisais ça ?

Scène 19 : Clinique

Matt : Ne dis rien à papa, je t'en prie. On s'entend beaucoup mieux qu'avant, il serait extrêmement déçu.

Christian : Moi aussi, je suis déçu, Matt. Comment t'as pu faire ça sans préservatif? Tu devrais savoir ça.

Matt : Elle m'a quasiment sauté dessus. Qu'est-ce que je pouvais faire?

Julia : Dire non. Qu'est-ce qui t'a pris, de l'emmener dans une soirée porno?

Christian : Julia, c'est une cliente. C'était pour le boulot. Il faut qu'il fasse un test H.I.V.

Matt : Pourquoi tu dis ça ? Tu crois qu'elle m'a refilé le sida ?

Christian : Ca va aller. Dans le pire des cas, tu auras attrapé une blémoralgie. Tu vas prendre de la doxycycline, par mesure de précaution. En une semaine ce sera réglé.

Julia : Tu veux bien aller m'attendre dans la voiture?

Christian : Je suis désolé, tu as raison. Je n'aurais pas dû...

Julia : Ce que tu fais de ta vie, ce que tu fais de ta queue, ça te regarde. Ce que tu fais de Matt, ça me regarde. Je ne veux plus que tu l'approches !

Christian : Tu dramatises, là. Tu ne peux pas faire ça. Matt est comme mon fils.

Julia : Et c'est mon fils à moi, et un vrai père n'aurait jamais fait ce que tu as fait. Tu ne pourras jamais être un vrai père, Christian. Tu sais pourquoi? Parce que les vrais pères ne poussent pas ceux qu'ils aiment devenir des dépravés dépourvus de morale. Les vrais pères veulent que leurs enfants réussissent mieux qu'eux.

Scène 20 : Dans un immeuble

INSTITUT APHRODITE

Sean : Salut, Marcus. Ca faisait longtemps.

Marcus : La chirurgie génitale, c'est délicat, tu le sais. Les fistules sont fréquentes lorsque l'on fait des constructions vaginales. Je suis sûr que...

Sean : Marcy.

Marcus : Que Marcy va s'en tirer.

Sean : J'ai toujours les notes que j'avais prises pendant tes cours. Pourquoi tu n'enseignes plus?

Marcus : Quand l'université a refusé de me titulariser, je suis reparti dans le privé. Et il y a cinq ans... J'ai été poursuivi pour faute professionnelle, et ça m'a ruiné.

Sean : Tu n'avais pas d'assurance?

Marcus : Si, mais je n'ai plus les moyens.

Sean : Marcus, c'est de la folie.

Marcus : C'est pas plus de la folie que ce qu'ils font au Mexique, où vont les transsexuels qui n'ont pas assez d'argent pour se faire opérer ici. C'est trop cher. Je leur offre une alternative.

Sean : Mais si tu fais du mauvais boulot, je n’appelle pas ça une alternative.

Marcus : Pardon?

Sean : Regarde-moi ça. Pas étonnant que tu aies des problèmes.

Marcus : Je t'interdis de me parler comme ça. J'ai plus d'expérience que toi. C'est moi qui ai inventé la plupart de ces procédures, souviens-toi. C'est peut-être pas un hôpital de luxe, mais je fais des choses que les autres ne savent pas faire. Toi, tu as du talent, mais pas assez de caractère. Et il faut les deux, le talent et le caractère, pour être un super chirurgien.

Sean : Je préfère être un bon chirurgien qui aide les gens qu'un super chirurgien qui leur fait du mal.

Marcus : C'est ce que je fais qui te pose problème ou plutôt les personnes à qui je le fais? C'est toi qui as un problème.

Sean : Mon problème, c'est la façon dont tu détruis la vie des gens. Regarde-toi. Tu as les mains qui tremblent ! Tu pues l'alcool. Alors ne va pas t'imaginer que tu es un héros, que tu aides ces pauvres gens. Tu n'es qu'un poivrot qui continue à bosser parce qu'il ne sait rien faire d'autre. C'est toi qui m'as donné envie de devenir chirurgien. Je voulais être comme toi.

Marcus : Tu seras comme moi, Sean. Tu suis mes traces. Tu as réussi. C'est à quarante ans que ça commence. Ta femme en a marre que tu bosses autant et que tu ne comprennes rien. Elle va rester avec toi cinq ans de plus, avec un peu de chance. Mais elle partira. La mienne est partie pour mes 50 ans. Et à la Fête des pères, à Noël, à toutes ces fêtes, tu te retrouves tout seul avec tes diplômes, et tous ces gens à qui tu as sauvé la vie, en oubliant la tienne. Oui, je bois.

Sean : Soit tu t'arrêtes, soit c'est moi qui te fais arrêter.

Marcus : Sean, je ne voulais faire de mal à personne. C'était pas ce que je voulais.

Scène 21 : Devant le lycée

Matt : Où est-ce que tu es?

Christian : Regarde sur ta droite.

Matt : C'est ta voiture?

Christian : Je viens de signer un gros contrat. Je me la suis offerte. Quand je serai mort, elle sera pour toi. Et on a autre chose à fêter, Matty. J'ai eu les résultats de ton test. Tu es clean.

Matt : Oh, mon Dieu. C'est pas une blague?

Christian : Promis. Je suis fier de toi. Tu viens d'échapper à ta première M.S.T. Bravo. Ne refais plus jamais ça. Ta mère doit être calmée maintenant. On pourrait lui annoncer la bonne nouvelle ensemble. Tu conduis. Tu vas adorer cette voiture. C'est pas compliqué : tu te mets au volant et t'auras toutes les filles à tes pieds.

Matt : Sans façon. J'ai pas envie que les filles soient à mes pieds à cause de ma voiture, et j'ai pas envie de rencontrer des filles dans des soirées porno. Je ne suis pas comme toi.

Christian : Je voulais juste te remonter le moral.

Matt : Je sais. J'ai encore un cours, il vaut mieux que...  Que je file.

Christian : Attends. On pourrait aller au ciné un de ces jours. Il faut que tu fasses un tour dans cette voiture.

Matt : A plus tard.

Scène 22 : Clinique, salle d’examen.

Sean : Ne vous exposez pas au soleil pendant 3 semaines et pensez à mettre de la crème. A part ça, c'est très... féminin.

Sophia : C'est vrai? Le Dr Grayson, qu'est-ce qu'il est devenu?

Sean : Il a pris sa retraite. Tout va bien. Il ne fera plus jamais de mal à personne.

Sophia : J'ai discuté avec une fille qui était ravie de son opération. Peut-être qu'il ne boit pas tout le temps. Vous ne...

Sean : Sophia, ses locaux étaient sales. La façon dont il travaillait...

Sophia : Je sais. Mais je sais aussi que je ne gagne pas beaucoup d'argent, et que je suis loin de la personne que je voudrais devenir.

Sean : Je vous aiderai à trouver cette personne, gratuitement.

Sophia : Vous voulez bien être mon médecin? Sérieusement? Vous êtes quelqu'un de très ouvert, Dr McNamara.

Scène 23 : Bureau de Christian

Christian : Ici Christian. Tu peux patienter un instant? Qu'y a-t-il?

Sean : J'ai changé d'avis, à propos de Wallace Forsythe.

Christian : Pourquoi?

Sean : Je suis arrivé à la conclusion que si on était riches, on pourrait travailler gratuitement plus souvent. Et puis je pense que tu as raison. Je suis trop coincé. C'est du porno, mais elles ne font de mal à personne.

Christian : Si. Je viens d'annuler le contrat.

Sean : Qu'est-ce que tu racontes?

Christian : On a des principes, Sean, qui sont plus importants que l'argent.

Sean : Qui t'a fait changer d'avis?

Christian : Toi. J'ai des trucs à faire, là.

Sean : Bien sûr.

Christian : Désolé.

Merrill : Wallace Forsythe m'a appelé ce matin, elle a du travail pour moi. Tu viens avec elle?

Christian : Pas cette fois, Merrill.

Merrill : Tu plaisantes. J'ai du boulot par-dessus la tête. J'ai besoin de toi.

Christian : Pas le temps.

Merrill : Je comprends. La porte reste ouverte, Christian. Préviens-moi quand tu auras changé d'avis.

Scène 24 : Concessionnaire

Christian : C’est bon ?

Ron : Pas une éraflure, 80 kilomètres au compteur. Mais je crois que vous faites une erreur. Cette voiture montre à tout le monde qui vous êtes devenu.

Christian : C'est pour ça que je la ramène.

Scène 25 : Maison de Sean, chambre parentale

CHIRURGIE GENITALE

Julia : Encore merci d'avoir préparé à manger.

Sean : Tu auras un A la prochaine fois, Julia. Ne t'inquiète pas. Même si je dois cuire des kilos de pâtes.

Julia : Devine ce que j'ai trouvé sous le lit, ce matin? ….. Tu veux qu'on le regarde?

Sean : On a un nouveau client, et il faut que je révise ces procédures. Ce week-end?

Julia : D'accord.

Scène 26 : Dans un immeuble

PERFECTIONNEMENTS

Marcus : Je vous en prie, entrez

 

Fin

Car Dealers.

Ron : Already returned, Dr. Troy?

Christian : Hi, Ron.

Ron : Do you like this car. It is perhaps time to buy.

Christian : We're in a recession, and you dare ask for $ 250 000 for a car of this size?

Ron : I can explain ... or you can see for yourself ... ... ... .. What do you think? We return to the office to make the papers?

Christian : It may perhaps be arranged. Your girlfriend does not need a small operation?

Ron : Yes, but she had her D-cup last week, thanks to him.

Billboard : MERRIL DR Bobolit - Transform yourself

 

Office of Sean

Sean : Tell me what you don't like about you self?

Woman 1 : My ass.

Sean : You want liposuction?

Woman 1 : No need, I have no cellulite.

Sean : So what is the ...

Woman 2 : She has a bruise on the right buttock. He must make it disappear.

Christian : Hold.

Female 2 : Thank you.

Christian : You're welcome.

Woman 1 : I thought I had a bruise.

Woman 2: A hematoma is a bruise, girl.

Woman 1: Oh, yes agree

Christian : The other night, you told me it was an accident?

Woman 1 : Yes, I slipped on the sauce near the buffet table.

Sean : You make movies? I've seen some?

Woman 1 : Maybe. Have you seen Librarians carnal IV? My favorite cucumber?

Christian : Miss Forsythe in films for adults feminists. Lead roles, preliminary real scenarios. Very classy stuff.

Woman 2 : And we start shooting in six weeks Defloration. She will be healed at this point, is not it?

Sean : Sorry, we are fully booked for the next two months.

Woman 2 : Two months? That's not what you told me.

Sean : I want to ...

Christian : Since you're pressed, we can surely work out. Next Thursday, okay?

Woman 2 : That's fine.

 

Rest room

Sean : Why did you do that? Like these principles.

Christian : Here are your principles. Applying the same is poured.

Sean : That's a porn star! If anyone finds out ... we lose potential patients. In this business, it is word of mouth that counts.

Christian : If we were in the pub, it would be better. Bobolit Advertise everywhere.

Sean : Boob-o-lit? The last of the promotion? He will worry? He is obliged to advertise, it is zero.

Christian : And every time we refuse people, he recovers.

Sean : If we did a good job, customers will come.

Christian : You forgot that we are in recession. Cosmetic surgery is a luxury. People drop luxury.

Sean : The solution is to find actresses, do you think?

Christian : The solution is to start Grace? The solution is to work for free? You spend your time getting down dramatically. You're just too prudish.

Sean : I'm not a prude.

Christian : If you are. It bothers you that makes erotic films.

Sean : In the erotic films, using a pen. In porn movies, uses the whole chicken. This chick has seen a lot of chickens.

Christian : You know what, Sean? In this environment, if you're too stuck, you can not succeed. No way to refuse.

Sean : Prude?

 

Sean House, in bedroom

Sean : Where do you go?

Julia : First day of class. I do not want to be late. (He joined in the shower). Honey, I can not be late.

Sean : Sorry.

Julia : What are you doing?

Sean : I wanted to try something new. Put a little spice in our relationship.

Julia : Sean, you do it on purpose? You know how important it is for me. My head is completely elsewhere.

Sean : Sorry, you're right. I'll make coffee.

 

Faculty, amphitheater

Man : Hard to find with all these kids, huh? No kidding. I'm 26 years old. I feel like an old man here.

Julia : You think you're the oldest?

Man : You see someone else? Oh yes, another red card to 2 pm

Julia : Iris?

Iris : Julia? My God! How are you?

Julia : Okay. What are you doing here?

Iris : It's my way.

Julia : You're kidding. And I thought there would be someone of my age ... we'll be discussing. Want to sit?

Iris : No, actually I'm the teacher.

Julia : You're the teacher?

Iris : Well, I'm a doctor. But I teach twice a year. The last time we had seen, you should not get in medical school?

Julia : Yes, but I got married, actually. Two children, family, you know what I mean.

Iris : We are is one that is already in college! It's crazy, right? He must really be that way. Call my office, we will set an appointment. You look great.

Man : You were at school together? I thought it was your mother.

 

Clinic

Sean : Hello, miss ...

Sophia : Sophia ... Call me .. Plasty repair of the Adam's apple, it hurts?

Sean : Honestly? Yes.

Sophia : I asked the doctor to the scar. He said ...

Sean : I do not care what your doctor told you, Miss Lopez. Here, 20% of our job is to repair the mistakes of others. I would like to make my own opinion, if you wish.

Sophia : And there!

Sean : There 'keloids. We may have to take the cartilage in your ear to correct the outline.

Sophia : In my ear? If necessary, it's okay. We can discuss the price? I discussed this with your partner ... and he told me that sometimes you work for free ...

Sean : on a case by case basis. I'm afraid that for this type of operation, it is out of question. It can work for free when it comes to accidents or birth defects.

Sophia : Being a woman in the body of a man is a congenital anomaly. You think I wanted this look?

Sean : Elective surgery for cosmetic reasons, whatever the outcome, I consider it as a choice.

Sophia : Let's be honest. Do you have a problem that I am a transsexual?

Sean : No.

Sophia : So why are you so stuck? The truth, Doctor, I do not care if you love me or not. All I want is to feel good and that we stop looking at me like an animal fair, as you did when I arrived. If I take you money, you operate on me?

 

Rest room

Christian: Christmas is early this year. By Wallace, to thank us for having made Shyanne. Twenty of his best DVD, and an invitation to the 25 anniversary of the box. I let the movies, buddy. I take the invitation. I am going hunting for women ... and customers.

Sean : That's enough, Christian. Ras and tired of porn stars, transsexuals and your incessant attacks.

Christian : Wallace is not very feminine, but I promise you that this is not a transsexual.

Sean : Sophia Lopez is one, by cons.

Christian : Who?

Sean : The interview you stuck me on purpose, an hour ago ... to prove that I am completely stuck.

Christian : I do not know it was a transsexual. She did not tell him the phone. But it seems that you have felt stuck.

Sean : I'm not stuck.

Christian : My apologies. That said, what effect it feel to be judged unfairly? Something that girls and Sophia Wallace must live every day ... be put in a box that you do not match.

Sean : Know that I come out of this box all day long. Why, just this morning I made love in a non-conformist with Julia.

Christian : Really? How was it?

Sean : Zero. I was clumsy, unconvincing ... She was horrified. I wanted to put a little spice. It was a bit lost sight for some time ... and now she returns to college, I'm afraid it gets worse. How are you doing to push women to drop a little?

Christian : It's about charm and confidence. Wine, good food, romance. Julia needs it. Obviously.

Sean : How do you know? All women in need.

 

Sean House, kitchen

Sean : Great.

Julia : Sean?

Sean : I'm here.

Julia : Why is everything turned off? Oh, oh

Jude : I thought that it smelled like cumin. Super, of India.

Julia : Jude, this is my husband, Sean.

Jude : Sure, the plastic surgeon. I heard a lot about you.

Sean : Thank you. I've never heard of you.

Julia : Jude and I are following the same course of bio. We have a Interro tomorrow, we thought pyre together. I thought you was finishing later.

Sean : I had, but I ...

Jude : You know what? You can work tomorrow before school. I'll let you.

Julia : It will leave us enough time to work?

Jude : Yes

Julia : Okay, then. Okay, I'll call you.

Sean : Jude, wait. I'm not very hungry. Just eat and do your job.

Julia : Really? Are you sure?

Sean : Absolutely, it does not bother me.

Julia : What's this?

Sean : From Research.

 

Operating room

Nurse : She brought something secretly, under his shirt.

Sean : It's a sterile environment, here. Bringing something here, you could be infected. Let me give you, or you find someone else. The choice is yours.

Sophia : That's my son, Raymond.

Sean : I do not understand.

Sophia : When a man and a woman love each other, they make love. And nine months later ...

Sean : You said you always felt you were a woman.

Sophia : Before, this is not something that I admitted. It's amazing what you can do for a lie!

Sean : Do they know who you really are?

Sophia : It's the only one not found me when I decided to change. That's why I keep with me all the time. You have children?

Sean : Two.

Sophia : That's wonderful, is not it ... to have something we love more than his own person? Take the picture, and give me my gas. I understand. I will be good.

Sean : Put it in a sterile plastic bag and give it to him before falling asleep.

Birthday party for 25 of the production house of porn movie.

Matt : They will ask me my ID card?

Christian : Tonight you're with me.

Matt : Actually, I wanted to tell you that ... I am delighted to be by your side tonight.

Christian : I'm here for work, and you learn something important. Your girlfriend was a vegetarian, so what? One lost, ten found.

Matt : Thank you.

Christian : It repeats the basic rules?

Matt : No alcohol, no drugs.

Christian : That's good. Stay here, I'll be back. Merrill, you look like a cotton swab.

Merrill : That's what I was saying is my stylist who pushed me. She told me it was retro. I turns on Monday, this fool.

Christian : She is talented, this Wallace. She had invited us both to play competition. Unless thou be still a freeloader?

Merrill : Now, I enter through the main door.

Christian : The bouncers should have mercy on your hair implants. Or you started with jars of wine?

Merrill : Since I am of the pub, all the bouncers call me by my first name.

Christian : Really?

Merrill : Fame is power. Free admission, drinks extra, and the most beautiful babes. is the high life. And you, how are you?

Christian : Great. We have lots of work.

Merrill : Really? It's not what I heard.

Christian: The celebrity has made you omnipotent, Merrill?

Merrill : Laugh all you want ... Thanks to the pub, I tripled my income last month. I make 18-hour days.

Christian : It must be exhausting.

Merrill : I need a partner.

Christian : It is a proposal, Merrill?

Merrill : We could have lunch together one day.

Christian : So it will be a meal of consolation, because I'll t'étaler and win this contract.

Merrill : You're better surgeon than I am, I admit, but I'm best seller.

 

Matt: Great place.

Girl : You like? Thank you. In this business, you must stand out if you want to succeed. Have something. That's why I spend my time sucking. I did not mean it like that. You work in that environment, too?

Matt : I am an agent. I guess you want to become an actress.

Girl : I try. Wallace has a strict system now. She said it must start at the bottom of the ladder. Currently I am fireside.

Matt : What exactly is a fireside?

Girl : I cut the pipes to bend the guys between takes.

Matt : Cool. Do this all day, it must be heavy after a while, right?

Girl : Not really, it excites me more. That's why I have to continue to suck it. Oops

Matt : And now you got nothing left to suck?

 

Clinic

A week later

Grace : I tried to stop him, but she will not listen.

Sean : Ms. Kuzman, where are you?

Ms. Kuzman : Home. It looks like a mess here! ... ... ..

Grace : It's not wrong.

Office of Christian

Christian : Ronnie, I want the car. I just signed a big contract. But he'll have you lower the price is too much. I remind you. Thank you.

Sean : Ms. Kuzman just slam the door, and I understand.

Christian : Why she left?

Sean: Take a realistic look at room. Looks like we made a casting for a porn movie! Sorry.

Christian: You exaggerate. Wallace has promised us 10 girls per month. Implants, liposuction, reductions. So Kuzman, frankly ...

Sean : New customers are not supposed to flee the other.

Christian : Stop your car, Sean. Porn and cosmetic surgery are more similar than you think. We sell all fantasies, right?

Grace : I can say one thing? From the perspective of a patient, it is important to feel comfortable after the operation.

Sean : In addition it is a matter of psychology. The question is settled. We can not provide adequate medical care to our patients by accepting a contract that bothers them.

Christian : So they will look Boboli.

Sean : Okay.

Christian : You're not there long enough to give your opinion. I'll tell you something, Dr. Santiago. Without Wallace, one loses money ... and we will have to reduce

unnecessary spending ... employees redundant, for example.

 

Office of Sean

Operator : Dr. McNamara? Sophia Lopez on three.

Sophia : Dr. McNamara? I'm in Dade County. It's awful.

Sean : Sophia Lopez just called for an emergency. You can keep the house?

Christian : Absolutely. Merrill. By Christian Troy. It still stands, this lunch?

Hospital

Sean : What was he?

Sophia : You must help me. This is Marcy.

Sean : Who?

Sophia : Marcy, my best friend. It does not go well. A week ago, she was operated by the doctor who operated on me neck. She bled since.

Sean : What does the doctor who examined her?

Sophia : The nurse told us stuck here two hours ago, nobody wants to touch.

Marcy : I'm dying ... ....

Sean : I can take a look? You did your dilation?

Marcy : No. I should have?

Doctor : What's happening?

Sean : It hemorrhage. It must operate immediately.

Doctor : Are you a doctor?

Sean : Yes. It does not grow on trees here. Why nobody took care of this patient? It's a problem for you, whether a transsexual?

Doctor : There was a lot of work there. I'll see what I can do.

Sean : Sophia, go wait in the hallway.

 

On a film set

Matt : There is someone?

Girl : Switch on your left.

Matt : I got your message. I know why you wanted to see me. Because I told you I was agent. To be honest ... this is not true.

Girl : You lied to me?

Matt : I know you want us to help you in your career, that's why, but ... You know what? You have a great trick, so I'm sure you will ... Hey, what's the matter?

Girl : I went to the doctor ... I'm sick. I urethritis.

Matt : A what?

Girl : Blémoralgie a clap what. This is one of the guys that I had sucked me pass. And I'll have passed on too.

Matt : I have no symptoms.

Girl : For now.

 

House of Merrill Bobolit

Merrill : And here I am shimmying, when doing evenings outdoors.

Christian : You're lucky to be rich, Merrill. It's nice here.

Merrill : The problem is that I do not enjoy. I work seven days a week. That's why you're here.

Christian : I'm listening.

Merrill : I became the greatest plastic surgeon in South Florida. Two, we could extend our activities on half the globe. Hollywood stars, European royalty. Is charged twice as much, and we take lots of vacations. You just have to come work with me.

Christian : How much you respect me, Merrill?

Merrill : You want numbers? I'll tell my lawyers to deal with.

Christian : I want parity. I want all decisions are taken by both partners, and I want it in writing.

Merrill: No problem. You will not regret it. The cleft palate Sean is not what will ensure your retirement. I like him, Sean. This is a conservative family man, that's great ... But you and I are alike. Ambitious, single, beautiful kids. And we know that in both cases, there is only success that matters.

Woman: Merrill, my girlfriend Heidi wants to come swim. We can pick her up?

Merrill: It will have to sit on your lap. And shit. You drive, it will on mine. Did you see the car? ... ... .. Incredible, no? $ 250 000, and only two seats. Who cares?

Christian : Not me.

Merrill : Fortunately for you. Monterey Blue. There are three in the world. Call me this week, I want an answer.

 

Hospital waiting room

Sophia : It was going to make?

Sean : She is in the operating room. One more day and risked infection. It was very annoying. I want the name of the doctor who did it.

Sophia : He handles a lot of transsexuals. It is known in the community.

Sean : You have to sue him for malpractice. Why do you protect this butcher?

Sophia : I protects us. You've seen how they treat us here? How you treated me, the first time I came? If it is suing, we'll point the finger at us as if we were monsters. It does not interest me.

Sean : And if the next time he kills someone? You want that on your conscience? And if it was you, that person, Sophia? Think about your son. Think Raymond. He loves you. He needs you. I'll help you. I deal with phone calls. I will testify in court for you. But give me the name of this doctor.

Sophia : Dr. Marcus Grayson.

 

House of Sean, Matt room

Julia : What are you doing? I am looking for this book for hours. I have a Interro tomorrow ... .. Why are you reading this?

 

Clinic

Matt : Do not tell Dad, please. It means a lot better than before, it would be extremely disappointed.

Christian : I too am disappointed, Matt. How could you do that without a condom? You should know that.

Matt : She almost jumped. What could I do?

Julia : Say no. What took you, take him at a party porn?

Christian : Julia is a client. It was for the job. He has to do a test H.I.V.

Matt : Why do you say that? You think it got passed on AIDS?

Christian : It's okay. In the worst case, you've caught a blémoralgie. You're going to take doxycycline, as a precaution. In one week this will be resolved.

Julia : Will you go wait in the car?

Christian : I'm sorry, you're right. I should not have ...

Julia : What did you do with your life, what you do with your tail, it looks at you. What you do with Matt, that's my business. I do not want you to approach!

Christian : You dramatization,. You can not do that. Matt is like my son.

Julia : And my son to me and a real father would never have done what you did. You can never be a father, Christian. You know why? Because real fathers do not grow their loved ones become depraved without morality. Real fathers want their children do better than them.

 

In a building

Sean : Hi, Marcus. It's been a long time.

Marcus : Genital surgery is delicate, you know. Fistulas are common when doing vaginal construction. I'm sure ...

Sean : Marcy.

Marcus : That Marcy muddling.

Sean : I still have the notes I took during your classes. Why you no longer taught?

Marcus : When the university refused me tenure, I went back to private school. And there are five years ... I was sued for malpractice, and it ruined me.

Sean : You had no insurance?

Marcus : Yes, but I can not afford.

Sean Marcus, it's madness.

Marcus : It's no more madness than they are in Mexico, where are transsexuals who have not enough money to have surgery here. It's too expensive. I offer them an alternative.

Sean : But if you do a bad job, I do not call it an alternative.

Marcus : Sorry?

Sean : Look at this. No wonder you had problems.

Marcus : I forbid you to talk to me like that. I have more experience than you. It was I who invented most of these procedures, remember. It is perhaps not a luxury hospital, but I do things that others do not do. You, you have talent, but not enough character. And it takes both talent and character to be a great surgeon.

Sean : I'd rather be a good surgeon who helps people a great surgeon who does them wrong.

Marcus : That's what I do makes you a problem or rather the people I do? It is you who have a problem.

Sean : My problem is how you destroy people's lives. Look at yourself. You're hands are shaking! You stink of alcohol. So do not imagine you're a hero, you help these poor people. You're just a drunk who continues to work because he can not do anything else. It was you who gave me desire to become a surgeon. I wanted to be like you.

Marcus : You'll like me, Sean. You follow in my footsteps. You succeeded. It is forty years since it began. Your wife is tired all the bumps you and you do not understand anything. She will stay with you for five more years, with a little luck. But she will leave. Mine is a party for my 50th birthday. And Father's Day, Christmas, all these festivals, you find yourself all alone with your diplomas, and all these people you have saved our lives, forgetting yours. Yes, I drink.

Sean : Either you stop, or it makes you stop me.

Marcus : Sean, I did not want to hurt anyone. It was not what I wanted.

 

Front of the school

Matt : Where are you?

Christian : Look on your right.

Matt : It's your car?

Christian : I just signed a big contract. I am the offer. When I am dead, it will be for you. And we have something else to celebrate, Matty. I got the results of your test. You're clean.

Matt : Oh, my God. It's not a joke?

Christian : I promise. I'm proud of you. You come to escape your first M.S.T. Bravo. Do not do it anymore. Your mother must be calmed down now. We could tell him the good news together. You drive. You'll love this car. It's simple: you put yourself behind the wheel and you'll have all the girls at your feet.

Matt : No way. I do not feel that girls are at my feet because of my car, and I do not want to meet girls at parties porn. I'm not like you.

Christian : I just wanted to cheer you up.

Matt : I know. I still have a course, it's better ... I spin.

Christian : Wait. We could go to the movies one day. We need you to do a ride in that car.

Matt : See you later.

 

Clinical examination room.

Sean : Do not expose yourself to sunlight for 3 weeks and remember to put cream. Apart from that, it's very ... feminine.

Sophia : Really? Dr. Grayson, what became of him?

Sean : He retired. All is well. He will never hurt anyone.

Sophia : I talked to a girl who was delighted with her surgery. Maybe he does not drink all the time. You do not ...

Sean : Sophia, its premises were dirty. The way it worked ...

Sophia : I know. But I also know I do not earn much money, and I am far from the person I want to become.

Sean : I'll help you find that person, for free.

Sophia : You want to be my doctor? Seriously? You're a very open, Dr. McNamara.

Office of Christian

Christian : Christian here. You can wait a moment? What has he?

Sean:  I have changed my opinion about Wallace Forsythe.

Christian : Why?

Sean : I have come to the conclusion that if we were rich, it could work for free more often. And then I think you're right. I'm stuck too. It's porn, but they are not hurting anyone.

Christian : Yes, I just cancel the contract.

Sean : What are you talking about?

Christian : It has principles, Sean, who are more important than money.

Sean : Who made you change your mind?

Christian : You. I have stuff to do there.

Sean : Sure.

Christian : Sorry.

Merrill : Wallace Forsythe called me this morning she has work for me. You come with it?

Christian : Not this time, Merrill.

Merrill : Are you kidding. I have a job over the head. I need you.

Christian : No time.

Merrill : I understand. The door remains open, Christian. Let me know when you've changed your mind.

 

Car Dealer

Christian : Is it good?

Ron : Not a scratch, 80 miles on it. But I think you made a mistake. This car shows everyone that you have become.

Christian : That's why I brought her back.

 

Sean House, in bedroom

Genital Surgery

Julia : Again thank you for preparing food.

Sean : You will have an A next time, Julia. Do not worry. Even if I have to cook pounds of pasta.

Julia : Guess what I found under the bed this morning? ... .. You want us to look at him?

Sean : We have a new customer, and I must revise those procedures. This weekend?

Julia : Okay.

 

In a building

Marcus : Please, enter

Kikavu ?

Au total, 24 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Blue24 
07.04.2019 vers 22h

wolfgirl88 
11.06.2018 vers 00h

Siobhan62 
19.10.2017 vers 21h

kazmaone 
24.09.2017 vers 00h

Ali3nBrain 
14.05.2017 vers 13h

jonathan68 
16.12.2016 vers 12h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le hors-série de notre magazine HypnoMag, consacré à la série Roswell qui fête ses 20 ans !
HypnoMag | Hors-série 20 ans Roswell

Tentez de gagner une HypnoCard Collector Roswell grâce à notre jeu HypnoChance !
Tirage au sort le 15/10 | Collector Roswell !

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs

Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs
Julian McMahon a été interviewé par Télé Loisirs.  Il s'exprime sur la série Marvel's Runaways dans...

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1
L'acteur Dylan Walsh est dans la série Whiskey Cavalier, qui sera diffusée sur TF1 à partir du 29...

Julian McMahon dans la série F.B.I.

Julian McMahon dans la série F.B.I.
Julian McMahon apparaît dans la série F.B.I. créée par Craig Turk & Dick Wolf. Il apparaît en effet...

Design Nip Tuck

Design Nip Tuck
Un tout nouveau design signé Spyfafa et placé sous le soleil de Miami est en ligne ! Merci pour sa...

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique
Le film australien Swinging Safari réalisé par Stephan Elliott est sorti il y a un peu plus d'un an,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

cinto, Hier à 18:03

vous avez des questions? posez-les à Henry VIII au sondage chez The Tudors. Merci pour votre vote. Et voyez la pdm, assez drôle!

cinto, Hier à 18:04

Changez le titre de la série Ma sorcière Bien Aimée en votant au sondage. Merci à ceux qui ont déja voté et à ceux qui vont le faire!

quimper, Hier à 20:45

Les quartiers Sherlock et Rizzoli & Isles proposent de nouvelles PDM. N'hésitez pas à passer

pretty31, Hier à 21:26

Les jeux d'Halloween vous attendent sur HypnoClap, et quelques chapeaux de sorcières sont encore disponibles pour "Un bonbon ou une cards ?"

pretty31, Hier à 21:26

qui vous permettra peut être de gagner ... Une HypnoCard ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site