VOTE | 51 fans

#103 : Le gigolo

Titre VO : "Nanette Babcock"
Scénariste : Ryan Murphy
Réalisateur : Lawrence Trilling
1ère diffusion américaine : 5 Août 2003
1ère diffusion française : 29 Septembre 2004
Casting : Roma Maffia (Liz Cruz), Sophia Bush (Ridley), Kate Mara (Vanessa), Ruth Williamson (Mme Grubman), Lindsay Hollister (Nanette Babcock), Michael Raysses, Edward Moss (Mr Diamond)

Christian reçoit une nouvelle patiente du nom de Nanette Babcock et c'est durant cette consultation qu'il fait la connaissance de la nouvelle psychologue, engagée par Sean, Grace Santiago. Elle le rejoint dans sa consultation et Nanette leur explique ce qu'elle veut et qu'elle le veut avant sa réunion des anciens de son lycée. Sean et Christian se disputent à propos de Grace. Matt complètement "guéri" se rend chez Vanessa pour la voir. Arrivé dans la chambre da sa petite amie, Matt la trouve en train d'embrasser une autre pom-pom girl sur son lit...

 

Popularité


4.25 - 4 votes

Titre VO
Nanette Babcock

Titre VF
Le gigolo

Vidéos

Promo 103

Promo 103

  

Matt / Vanessa / Ridley

Matt / Vanessa / Ridley

  

Christian / Mme Grubman

Christian / Mme Grubman

  

Matt

Matt

  

Plus de détails

Christian vient tout juste de refuser d'opérer un nouveau client, Mr. Diamond, qui est un sosie de Michael Jackson et qui a déjà subi moult opérations pour ressembler à son idole, lorsque Liz annonce à Christian que Sean sera en retard à cause d'une urgence familiale.

Sean s'assied dans la salle de bain et inspecte l'auto-mutilation de Matt. Il décide de rattrapper la circoncision ratée de Matt.
Pendant ce temps, Christian reçoit une nouvelle patiente du nom de Nanette Babcock et c'est durant cette consultation qu'il fait la connaissance de la nouvelle psychologue, engagée par Sean, Grace Santiago. Elle le rejoint dans sa consultation et Nanette leur explique ce qu'elle veut et qu'elle le veut avant sa réunion des anciens de son lycée.

Toute la famille McNamara est réunie (sauf Annie, qui est seulement mentionnée) autour du petit déjeuner lorsqu'un policier vient frapper à la porte... Le policier offre à Julia le choix soit de participer à un stage de self-contrôle, soit de payer une amende de 5,000$ pour avoir tué la gerbille de sa fille!

Sean et Christian se disputent à propos de la nouvelle psychologue engagée, Grace, juste avant d'opérer Matt. Christian s'aperçoit que Sean est nerveux à l'idée d'opérer son fils et lui dit qu'il va s'en charger, et que lui-même n'a qu'à s'occuper de l'intervention de Mme Grubman.
Après ça, Sean et Grace conseillent à Christian de ne pas opérer Nanette. Il l'appelle donc pour lui annoncer l'annulation de l'opération... Elle semble totalement bouleversée en entendant cette nouvelle.

Plus tard dans la soirée, Christian retrouve sa voiture complètement abîmée et taguée.
Alors qu'il se trouve chez un mécanicien, il reçoit un appel de Sean qui lui parle d'un problème survenu au cours de l'opération de Mme Grubman. Christian téléphone à cette dernière alors qu'elle se trouve à l'aéroport. Alors qu'elle passe sous le détecteur de métaux, celui-ci se met à sonner !

A la clinique, l'avocat de Mme Grubman explique aux deux chirurgiens que lors de son opération, on avait oublié un instrument chirurgical dans son abdomen et qu'elle a mal au cou. Puis, elle leur annonce qu'elle ne les poursuivra pas en justice s'ils payent un dédommagement de dix millions de dollars !

Grace rend visite à Nanette chez elle et essaye de lui expliquer les raisons du refus de l'opération. Mais Nanette ne l'écoute pas. A la clinique, Sean accuse Liz d'être incompétente et d'avoir laissé l'instrument dans le corps de Mme Grubman, mais il réalise vite que c'est en réalité de sa faute...

On retrouve ensuite Matt complètement "guéri" et qui se rend chez Vanessa pour la voir. Arrivé dans la chambre da sa petite amie, Matt la trouve en train d'embrasser une autre pom-pom girl sur son lit.

Christian passe la nuit avec Mme Grubman et le jour suivant, elle lui annonce que désormais toutes ses opérations lui seront offertes en tant que dédommagement.
Sean appelle Nanette pour un rendez-vous et lui donne le numéro d'un psychologue. En rentrant chez elle, Nanette se suicide.

écrit par Absinthe

Scène 1 : Bureau de Christian

Christian : Vous dites n'avoir eu recours à la chirurgie esthétique que deux fois?

M. Diamant : Oui. Mon nez, pour corriger la cloison nasale, et la mâchoire, pour corriger l'alignement.

Christian : M. Diamant, vous gagnez bien votre vie en tant que sosie de Michael Jackson?

M. Diamant : Oui. J'ai un appartement ici à Miami. Mais je suis tout le temps à Las Vegas. Je suis la tête d'affiche. Comment croyez-vous que je me permette une autre opération du nez? Et on dirait que Michael vient d'en subir une autre. C'est un être tellement beau. Pourquoi pas alors un peeling décolorant?

DlAGNOSTlC : DELlRANT

Christian : M. Diamant, je vais être franc. ll vous faut arrêter les opérations. Surtout les rhinoplasties. Que préférez-vous? Ressembler à votre idole ou respirer ?

Liz : Pardon, Christian. Sean a une patiente qui l'attend dans son bureau. ll demande si vous pouvez le remplacer. ll a une urgence à la maison.

Christian : Quel type d'urgence?

Liz : ll n'a rien dit.

Christian : Liz, vous voudrez bien raccompagner M. Diamant.

Liz : Je vous ai adoré dans The Wiz.

Mme Grubman : Dr Troy, je suis dans la salle d'attente depuis 20 minutes !

Christian : Mme Grubman, vous n'aviez pas rendez-vous. Mais vous savez bien que je suis toujours là pour vous. Dites-moi quel est le problème.

Mme Grubman : Je ne vois pas comment vous imaginez que je vais me remettre d'un lifting abdominal avec des draps de merde.

Christian : Mme Grubman, les draps de notre centre de convalescence sont extra fins. Je les ai choisis moi-même.

Mme Grubman : Extra fins pour vous. Pour moi, c'est de la toile émeri. Ce sont des draps pour l'hôtellerie, et je suis désolée, mais pour cicatriser, il me faut du confort, pas de la résistance.

Christian : Mme Grubman, que diriez-vous de draps italiens Pratesi?

Mme Grubman : Dr Troy, je n'en attendais pas moins.

Scène 2 : Maison de Sean, salle de bain

Julia : Que se passe-t-il, Matt? Ca va ?

Matt : Ca va aller, maman. Ca va aller, hein?

Sean : Enlève la glace. Fais-moi voir. J'ai changé tes couches des centaines de fois. Je l'ai déjà vu. Allez. Tu as enlevé un bout du prépuce et déchiré l'ouverture de l'urètre. Je peux te mettre un pansement. Ca te soulagera pour quelques heures.

Matt : Et ensuite?

Sean : Plus tard dans la journée, tu vas venir au cabinet et je vais te faire une circoncision correcte.

Matt : Sans déc' ?

Sean : A une condition. Que tu commences à me parler. Si tu veux changer ton corps, te mettre un anneau au téton, ou autre, on en parle avant que tu te mutiles. Et si tu as des questions sur le sexe, par exemple, comment trouver et stimuler le clitoris, viens me voir. Je veux être présent dans ta vie, Matt. D'accord?

Matt : D'accord.

Générique

Scène 3 : Bureau de Sean.

Christian : Mlle Babcock, dites-moi ce que vous n'aimez pas chez vous.

Mlle Babcock : Tout.

Dr Santiago : Dr Troy ?

Christian : Oui.

Dr Santiago : Grace Santiago. Je suis la nouvelle psychologue.

Christian : On en a déjà un : le Dr Pendleton.

Grace : Je crois que ça n'a pas marché. Je ne veux pas vous déranger. Je peux repasser.

Christian : Non, je vous en prie. Asseyez-vous.

Grace : Bonjour. Grace. Enchantée.

Christian : Mlle Babcock, dites-moi exactement ce que vous voudriez faire refaire.

Mlle Babcock : Je veux une liposuccion sous le menton. Partout. Je déteste la bosse de mon nez. Mes seins. Et j'ai des vergetures sur le ventre. Elles me dégoûtent. Je voudrais qu'elles disparaissent.

Grace : Dr Troy, puis-je voir le formulaire de Mlle Babcock?

Christian : Mlle Babcock, vous voudriez changer beaucoup de choses.

Melle Babcock : J'ai économisé pour ça. Je suis venue exprès de Port Lucy.

QUEL MEDlCAMENT PRENEZ-VOUS? LlTHlUM

Melle Babcock : Je vais à une réunion d'anciens élèves dans un mois. Je veux y aller complètement changée. Qu'on ne me reconnaisse pas comme la fille qu'on surnommait ''le yéti''.

Christian : Je crois que vous pourrez aller à cette réunion en vous aimant un peu plus.

Mlle Babcock : Vraiment? Vous allez m'aider ? Merci beaucoup. Vous n'imaginez pas à quel point...

Scène 4 : Maison de Sean, cuisine

Sean : Non, non ! A jeun pendant les 12 heures précédant l'opération.

Julia : Matt, tu n'as jamais été opéré, même pas des amidales. Tu es sûr de vouloir faire ça ?

Matt : C'est important pour moi, maman. Et papa est d'accord, alors...

Sean : Non, je ne suis pas d'accord. Ce que tu as fait doit être corrigé par un professionnel. Je fais cette circoncision par nécessité médicale. Avant de partir, il faut que tu te rases le pubis.

Julia : Doucement.

Matt : Les humiliations continuent, pas vrai?

Julia : Je n'aime pas ça.

Matt : Ca va bien se passer. Je te le promets. (On frappe a la porte). J'y vais.

Homme : Bonjour. Agent Stone. Police de Miami-Dade.

Sean : Entrez.

Agent Stone : Puis-je parler à Julia McNamara ?

Julia : C'est moi. ll y a un problème?

Agent Stone : Eh bien, oui. Mme McNamara, l'Etat de Floride n'apprécie pas du tout qu'on torture et tue un animal. Votre plombier nous a signalé sa découverte et a porté plainte.

Julia : Je vais chercher mon sac.

Agent Stone : Je ne suis pas venu vous arrêter. Dans cet Etat, tuer un animal n'est pas un crime. C'est un délit. Vous pouvez soit suivre un cours de contrôle de soi face aux animaux, soit payer une amende de 5 000 $.

Sean : ll s'agit d'une grossière erreur. Ma femme ne veut même pas que j'utilise d'insecticide. Elle n'a rien tué.

Julia : Si, Sean. Julia a tué Frisky.

Scène 5 : Bloc d’opération

Sean : C'est très perturbant. Qu'elle soit capable d'une chose pareille. Mon fils essaie de se couper le pénis, ma femme noie une gerbille. Je suis revenu vivre dans La Maison de l'Enfer …… On se parle aujourd'hui, ou tu vas continuer à bouder comme un gosse de 6 ans?

Christian : Tu peux aller te faire foutre, Sean. Pourquoi as-tu viré Pendleton sans me consulter ?

Sean : J'ai eu tort. J'aurais dû t'en parler d'abord. Mais c'était justifié. Je l'ai viré pour racisme.

Christian : Mon cul. Tu l'as viré parce que tu n'étais plus le plus intelligent de la classe et ça te faisait vraiment chier.

Sean : Je crois que notre clientèle serait plus à l'aise pour parler de ses problèmes avec une personne du même sexe. Cette embauche boostera peut-être la clientèle.

Christian : Tu sais, Sean, je vais te laisser faire, parce qu'embaucher un psy, ça te conforte moralement. Si t'as besoin de ça pour exercer avec moi, d'accord. Je prends sur moi. Mais sois franc. Admets que tu as embauché Grace Santiago pour te la faire ……

Matt : Oncle Chris, qu'est-ce que tu fais là ?

Christian : Tu es notre patient le plus important, Matty. On prend des précautions supplémentaires, c'est tout.

Liz : Bien, quand vous voudrez.

Matt : J'ai peur.

Sean : Tout va bien se passer. Je ne le ferais pas si je n'en étais pas sûr.

Liz : Tu vas compter à rebours à partir de 10, d'accord?

Matt : D'accord. Dix, neuf...

Sean :  Bien, allons-y. Clip. Pinces hémostatiques. Scalpel.

Christian : Laisse-moi faire. Tu es tendu. C'est normal.

Sean : Ca va. Je veux le faire.

Christian : C'est rien, on échange. Tu feras le lifting du ventre de Mme Grubman. Je fais Matt.

……………………..

Scène 6 : Bloc d’opération, intervention de Mme Grubman

………………..

Scène 7 : Clinique

Grace : Dr Troy, j'ai les premiers résultats sanguins de Nanette Babcock. Elle est négative au lithium ou autre générique du même type.

Christian : Quelle efficacité.

Grace : J'essaie de faire mon travail.

Christian : Eh bien, votre travail n'est pas nécessaire.

Sean : Il y a un problème?

Grace : On a reçu les résultats sanguins d'une patiente. En toute conscience, je ne vois pas comment opérer une maniaco-dépressive qui refuse son traitement.

Sean : Je suis d'accord avec ce diagnostic.

Christian : Sean, il faut que je te parle dans mon bureau. Tout de suite. Alors c'est ça ? Tu écoutes Mlle Latino plutôt que l'avis de ton associé?

Sean : On était d'accord pour embaucher un psychologue, on est bien obligés de suivre son avis d'expert. Surtout lorsque les antécédents donnent l'alarme.

Christian : Quelques opérations pourraient être positives pour elle. Parfois, se faire refaire le nez change la vie bien davantage qu'un traitement à vie de psychotropes.

Sean : On ne peut accepter tous les patients qui se présentent. Tu oublies ce qui est déjà arrivé?

Christian : Tu dis que je n'ai pas d'éthique?

Sean : Je dis que le passé montre que tu aimes bien l'argent.

Christian : Va te faire foutre, Sean. Je sais distinguer. Je viens de refuser Michael Jackson.

Sean : Tu connais les dangers avec les maniaco-dépressifs.

Christian : Tu veux des statistiques? Tiens, écoute. Une femme qui fait des implants mammaires a trois fois plus de chances de se suicider qu'une autre. On va arrêter de bourrer des seins pour autant?

Sean : Tu seras d'accord, ce n'est pas le moment de prendre le moindre risque apres ce qu’il c’est passé avec le colombien. Le Dr Santiago a raison. Tu veux appeler Mlle Babcock, ou je lui demande de le faire?

Scène 9 : Appartement de Mlle Babcock

Mlle Babcock : Allô?

Christian : Mlle Babcock. lci le Dr Troy. Je crains de ne pouvoir vous opérer lundi. Je ne peux pas reporter.

Mlle Babcock : J'ai l'échéance de ma réunion. J'aurais jamais le temps de cicatriser si m’on opération est reportée.

Christian : ll ne s'agit pas de reporter. Mlle Babcock?

Mlle Babcock : Je sais que je suis grosse. Mais je me casse littéralement le cul. L'infirmière m'a dit d'essayer de perdre 5 kilos avant les opérations pour récupérer plus vite ensuite. Et j'essaie !

Christian : Ce n'est pas la raison pour laquelle on annule.

Mlle Babcock : Pourquoi, alors? Vous avez dit pouvoir m'aider à être mieux physiquement ! ll le faut !

Christian : Mlle Babcock, nous rejetons votre demande car nous pensons que vos attentes sont irréalistes. Mais chaque médecin a ses propres critères. Je vous conseille mon collègue, le Dr Martin Hargrove.

Mlle Babcock : Je n'ai pas le temps de retourner consulter et de tout reporter ! ll faut que je change d'aspect tout de suite ! Arrêtez de jouer au plus malin avec moi. Si vous voulez que je paie davantage, je le ferai.

Christian : Il ne s'agit pas d'argent, Mlle Babcock...

Mlle Babcock : J'espère que vous aurez un cancer !

Scène 10 : Dans un parking souterrain

Christian se dirige vers sa voiture, On a cassé toutes les vitres et une substence recouvre toute la partie conducteur.

Scène 11 : Maison de Sean, chambre de Matt

Vanessa : Ca t'a fait mal?

Matt : Tu en vaux la peine. On m'enlève les points la semaine prochaine. On pourra le faire après ça.

Sean : Matt, as-tu uriné aujourd'hui?

Vanessa : Je te laisse, a plus tard.

Matt : Salut. Pourquoi tu veux que je pisse ?

Sean : J'ai dû recoudre ton canal urinaire. Je veux m'assurer qu'il n'y a pas de sang. Ce pourrait être le signe d'une hémorragie interne. Et je veux être présent pour te soutenir.

Matt : Pourquoi ça ?

Sean : La première fois que tu pisses après une telle opération, c'est comme si tu pissais le feu. Serre-moi la main et crie, si tu veux. Personne ne te jugera.

Matt : J'ai pas besoin de te tenir la main, papa. Je peux avoir un peu de tranquillité?

Sean : Vanessa est une petite bombe, Matt. On dirait que tu sors avec la future reine du lycée. Bravo.

Matt : C’est pas possible …. Je n’y arriverais pas.

Sean : Bon, on reviendra dans une heure.

Matt : Non, je... Je sais pas danser, tu parlais de la promo de fin d’année. Elle m'a déjà demandé de l'accompagner. Et je ne sais pas danser, je sais vraiment pas.

Sean : C'est pas grave. Moi non plus, je ne savais pas. ll suffit de dire : ''C'est pas mon truc.''

Matt : Ca marche?

Sean : J'ai même pas eu à danser à mon mariage. Les femmes aiment bien le mystère.

Matt : Merci. Merde, ça vient ! Ta main.

Scène 12 : Dans le parking souterrain

Dépanneur : C'est vraiment pas joli joli. Vous savez qui a fait ça ?

Christian : J'ai une idée. Combien?

Dépanneur : Je ne peux pas réparer ça. Personne ne le peut. La voiture est foutue.

Christian : Allô?

Sean : Où es-tu? On a une lipo de couple dans une demi-heure.

Christian : Problème de voiture. J'y serai.

Sean : Puisque t'es là, pourquoi as-tu prévu un lifting du cou pour Mme Grubman?

Christian : Je n'ai pas prévu ça.

Sean : Qui alors? La fée de l'agenda? Je suis en train de regarder les opérations du mois prochain, et c'est le 15.

Christian : Je te dis que je n'ai pas prévu cette opération. Je lui ai découpé le jabot il y a 15 mois, a cette conne.

Sean : C'est ce que je pensais. Appelle Mme Grubman et dis-lui qu'il y a une erreur. A plus.

Mme Grubman : Dr Troy, quelle bonne surprise ! Je cicatrise merveilleusement bien. Vous êtes un amour de vous préoccuper de moi. Puisque je vous ai au bout du fil, combien de somnifères dois-je prendre pour dormir pendant les huit heures de vol et me réveiller comme un charme à Tahiti?

Christian : Mme Grubman, qui vous a prévu un nouveau lifting du cou?

Mme Grubman : J'ai pris rendez-vous moi-même à l'accueil. Vous étiez avec un patient et m'avez dit de ne pas vous déranger.

Christian : Je n'ai pas approuvé l'opération.

Mme Grubman : J'ai un gala de charité avec Blaine Trump le mois prochain et je dois être au top.

Christian : Ne prévoyez jamais plus d'opération sans mon accord. Est-ce clair ?

Mme Grubman : Je n'apprécie pas votre ton, Dr Troy. La prochaine fois que vous me parlez ainsi, souvenez-vous qui vous permet de vous habiller en Gucci, comme vous adorez.

Agent de sécurité : Madame, il faut vider vos poches et repasser.

Mme Grubman : Soyez pas bornée, regardez bien : ai-je l'air d'une terroriste?

Agent de sécurité : ll faut que vous repassiez, madame. Mettez votre téléphone dans le panier, s'il vous plaît.

Christian : Mme Grubman?

Mme Grubman : Une minute, Dr Troy ……

Agent de sécurité : Madame.

Mme Grubman : Je garde le rendez-vous prévu, Dr Troy.

Christian : Sûrement pas ! C'est contraire aux règles déontologiques de la profession !

Mme Grubman : Dr Troy, depuis quand vous préoccupez-vous de déontologie?

Christian : Mme Grubman, c'est terminé pour vous ! Mon cabinet n'acceptera plus de rendez-vous.

Mme Grubman : Dr Troy ! Allô?

Agent de sécurité : Madame, il faut que...

Mme Grubman : Votre machine ne marche pas ! Je ne veux pas rater mon vol !

Agent de sécurité : Quelqu'un a pris la fuite !

Elle s’enfuie en courant et est rattrapé par 3 agents qui la plaquent a terre.

Scène 14 : Bureau de Sean

Avocat : Comme vous le voyez, voici le cautère oublié dans le ventre de ma cliente après l'opération. Sans aucun doute, c'est l'objet en métal qui a déclenché l'alarme de sécurité et a conduit à l'assaut sur ma cliente. L'objet a été retiré en toute discrétion par son médecin moyennant une douleur et des frais considérables.

Sean : Mme Grubman, puis-je dire tout d'abord à quel point je suis désolé...

Mme Grubman : Dr McNamara, puisque cet incident, du début à la fin, a été causé par votre associé, j'estime que c'est à lui de s'excuser.

Christian : Maitre Ambrose, quel genre de réparation attendez-vous?

Mme Grubman : 10 millions de dollars. Pas un sou de moins.

Scène 15 : Salle de repos

Sean : Bon sang, Liz ! Tu aurais dû vérifier les instruments !

Liz : Ce que j'ai fait. Ca ne m'est jamais arrivé. Je fais toujours très attention.

Sean : Apparemment, pas assez ! On va peut-être perdre le cabinet à cause de ça ! Et ca, a cause de ton incompétence !

Christian : Sean...

Liz : Attends, Christian. C'est entre lui et moi. Tu as examiné le ventre de Grubman après mes vérifications, n'est-ce pas? Suivant le procédé habituel. Attends. Ton silence doit-il nous laisser penser que tu ne l'as pas fait parce que tu étais trop préoccupé par la circoncision de ton fils? Et c’est toi qui me parle d’incompétences !

Sean : Excuse-moi Liz, je suis perturbé

Liz : Ta gueule Sean ! Je n'aurais jamais dû revenir ici ! Je démissionne !

Christian : Arrête Liz, calme toi, accorde nous une minute, tu veux bien.

Sean : Je le crois pas

Christian : Quelle ironique, non? Après les années de leçons de morale sur la responsabilité que tu m'as données c'est toi qui nous fous dans la merde. C'est pour ça qu'on est assurés contre la négligence.

Sean : Si on paie, on est foutus, Christian. Nos tarifs vont tripler, et on bossera pour se maintenir à flot. Et si elle alerte les médias? On est professionnellement fichus ! ll faut que tu ailles la voir.

Christian : Moi?

Sean : Elle t'apprécie, te fait confiance. Si tu ne l'avais pas refusée, elle ne serait pas si rancunière.

Christian : Je l'ai fait à cause de toi.

Sean : Je n'avais pas demandé ça.

Christian : Non? C'est toi qui me faisais la morale à propos de mon manque de déontologie. A cause de toi, j'ai refusé Grubman et Nanette Babcock a saccagé ma voiture.

Sean : Qu'est-ce que tu racontes?

Christian : Je voulais faire ça autrement, lui rendre un peu d'estime de soi, mais toi et ta nouvelle poulette, là...

Sean : Elle ne m'intéresse pas pour ça !

Christian : ... vous êtes ligués contre moi, et elle a saccagé ma voiture ! Ta responsabilité est engagée  dans les deux cas, Sean.

Sean : Combien de femmes as-tu entubées, Christian? Une centaine? Mille? Ce pourrait bien être l'une d'elles.

Christian : C'était elle, Sean.

Sean : Occupe-toi de Grubman. Je vais vérifier pour Nanette Babcock, avec Grace.

Scène 16 : Appartement de Mlle Babcock.

Grace : Bonjour ! Mlle Babcock ? ……..

Mlle Babcock : Que faites-vous la?

Grace : Désolée. J'ai frappé, la porte était ouverte.

Mlle Babcock : Vous n'avez pas répondu à ma question.

Grace : Les médecins et moi étions inquiets. Je suis venue voir comment vous alliez.

Mlle Babcock : Je fais ma lessive. Je me fais à manger. Je ne vais plus à ma réunion. Voilà ce que je fais.

Grace : Vous avez arrêté le lithium. Votre psychologue est-il au courant?

Mlle Babcock : J'ai arrêté de le voir il y a un mois. ll ne pouvait rien pour m'aider à aller mieux. C'est pour ça que je suis venue vous voir. Vous aussi, vous avez merdé. Vous voyez ce que je mange? Saloperie de dinde allégée et sans pain. Le lithium m'a fait grossir. ll fallait que je maigrisse pour la réunion. C'est pour ça que j'ai arrêté. D'un coup. Jim Reconia devait être à la réunion. Je parie qu'il aurait craqué pour vous. Avec votre visage parfait, votre petit cul, et vos seins qui ne pendent pas jusqu'à la gaine que vous n'avez pas à porter. Je déteste les filles comme vous. C'est toujours vous qui vous faites les Jim.

Grace : Jim était un de vos amis, Nanette?

Mlle Babcock : C'était le chef de classe. J'ai lu dans camaradesdeclasse.com qu'il venait de divorcer. Je me suis dit que si j'étais plus jolie, comme une d'elles, là, il me remarquerait et qu'on pourrait parler. Mais vous avez tout foutu en l'air.

Grace : Et vous vous êtes vengée sur la voiture du Dr Troy ?

Mlle Babcock : Vous me croyez capable de ça ? Parce que si je suis laide, je dois aussi être complètement tarée. C'est ça ?

Grace : Mlle Babcock, ce qui s'est passé au cabinet n'a rien de personnel.

Mlle Babcock : Vous m'avez rejetée et détruit mon rêve, c'est personnel ! Ne pas me faire aussi belle que possible, c'est personnel ! On me rejette tout le temps ! Mais quand je paie et qu'on me rejette quand même, c'est personnel ! S'il vous plaît, partez.

Scène 17 : Maison de Mme Grubman

Mme Grubman : Désolée de vous avoir fait attendre, Dr Troy. J'étais au téléphone. Vous savez dans quel état peut se mettre une jeune femme qui apprend que sa mère a failli mourir sur la table d'opération.

Christian : Mme Grubman, vous n'avez pas failli mourir. Vous n'avez même pas fait de septicémie... Arrêtez d'être aussi préoccupé.

Mme Grubman : Vous vous êtes déplacé de votre boucherie de Miami à Palm Beach et je parie que c'était pour ramper, pas me faire la leçon.

Christian : Je suis désolé.

Mme Grubman : ll est trop tard pour des excuses. Vous prenez quelque chose?

Christian : De l'Absolut. Pure.

Mme Grubman : Levons notre verre. A votre fermeture.

Christian : Pourquoi faites-vous ça ? Vous n'avez pas besoin de fric. Votre mari vous a tout légué à sa mort.

Mme Grubman : Je fais ça parce que vous m'avez trahie.

Christian : Je ne vous ai pas trahie. J'ai oublié par négligence un cautère dans votre ventre.

Mme Grubman : J'en n'ai rien à foutre !

Christian : Alors pourquoi portez-vous plainte? Vous me quittez. Vous me quittez alors que je vous ai été fidèle. Vous pensez m'avoir faite, à coups d'implants, de collagène et de scalpel magique. Mais en vérité, c'est moi qui vous ai fait. Je vous ai envoyé toutes mes amies. J'ai même organisé des cocktails pour vous faire connaître de tous les cercles incontournables. Et maintenant, vous me laissez tomber comme une pute d'une nuit, c'est ainsi que vous me remerciez? Je mérite mieux que ça. Ras-le-bol de cette minerve ! J'ai l'impression d'avoir des mains de tueur autour du cou ! (Il vas vers elle et lui masse le cou)

Christian : J'ai pris la bonne décision, Mme Grubman. Mais je m'y suis mal pris. En fait, je cesse de travailler sur vous, parce que... Parce que vous êtes mon chef-d’œuvre. Plus besoin de retouche sur votre toile. Après le lifting du ventre, je me suis dit : ''Maintenant, elle est parfaite. Mon œuvre est achevée.''

Mme Grubman : Espèce de fichu menteur. Continuez de masser. Mais si vous voulez tout savoir, j'ai toujours rêvé de ça. Qu'un jour, vous me regardiez en pensant que je suis belle. Que vous m'avez rendue belle. Que vous me désirez.

Christian : Vous n'êtes plus tendue. J'ai fini.

Mme Grubman : Réfléchissez, Dr Troy.

Scène 18 : Bureau de Sean

Sean : Elle dit que si tu couches avec elle, elle retire sa plainte?

Christian : Tu voudrais que je mette ma queue dans cette vieille peau pour réparer ton erreur ?

Sean : Tu as raison. Et tu avais raison à propos de Nanette Babcock. ll faut lui interdire de t'approcher. Ce qui signifie impliquer la police.

Christian : Ce n'est pas le moment de prendre des risques.

Sean : Je vais m'occuper d'elle. Et laisse tomber Grubman. Je lui dirai que c'est moi qui ai loupé l'opération. Tu n'as pas à céder à ses exigences.

Christian : Je ne crois pas qu'on ait le choix, Sean. Si je refuse, elle nous fera fermer, et désolé, mais j'ai bossé trop dur pour finir à 40 ans par : ''Bienvenue à la Brioche Dorée. Que désirez-vous?''

Sean : Je vais négocier avec l'avocat de Grubman. ll faut que je paie ma connerie.

Christian : Je suis d’accord, mais avec quoi tu compte les payer ?

Scène 19 : Maison de Vanessa

Matt : Vanessa ?

Matt se dirige vers sa chambre, ouvre la porte et la découvre sur son lit entrain d’embrasser une autre pom pom girls.

Scène 20 : Maison de Mme Grubman

Mme Grubman : Quelle soirée ! Quel événement ! 4 millions de dollars récoltés pour le spina-bifida, tout ça à votre bras. Pas si mal. Versez-moi à boire, mon coeur, voulez-vous?

Christian : Merde …….

Mme grubman : Merci …… (Christian se deshabille). Vous voulez la lumière allumée ou...

Christian : Eteinte.

Il commence a la caresser, elle se met a pleurer.

Christian : Mme Grubman? Qu'y a-t-il?

Mme Grubman : C'est rien. Je...

Christian : Dites-moi.

Mme Grubman : Ca fait 12 ans qu'un homme ne m'a pas touchée ainsi. Depuis la mort de Marvin. Je sais, c'est pitoyable, j'achète votre affection. Croyez-moi, j'en suis consciente. Le pire, c'est la nuit. C'est là qu'il me manque le plus. On avait un petit rituel, mon mari et moi. J'enlevais mon maquillage dans la salle de bain et je me mettais au lit toute propre et nue. ll se penchait sur moi, me regardait et disait : 'Tu es si belle.'' Mon Dieu. Vous devez me trouver bien nulle.

Christian : Vous êtes belle, Mme Grubman. Malheureusement, on vit dans un monde qui ne reconnaît plus qu'un seul type de beauté. Mais je peux vous assurer que la façon dont vous avez enchanté la salle, dont vous avez flirté avec ces richards, en battant des paupières, emportant un chèque de 100 000 $ pour une cause qui a besoin de vous, pour moi, c'est ça qui est beau.

Mme Grubman : Merci. Vous savez ce que je préfère, quand vous travaillez sur moi, Dr Troy ? Ce n'est pas quand on enlève les pansements. C'est lorsque je suis allongée sur la table, prête. Je lève la tête et je vous vois. Vous me tenez la main tandis que je m'endors et les derniers mots que j'entends de vous sont : ''Tout va bien se passer.''

Christian : Tout va bien se passer.

Scène 21 : Appartement de Mlle Babcock.

Elle écoute le message tous se mettant du rouge a lèvre.

Sean : Mlle Babcock, ici Sean McNamara de McNamara et Troy. Vous êtes venue pour une consultation avec mon associé. Je voulais savoir si vous étiez disponible pour revenir aujourd'hui, disons à 14 h 30? Appelez le cabinet pour confirmer cet horaire. Merci.

Elle pose le rouge a lèvre, prend une arme a feu qu’elle glisse dans son sac a mains, et sort.

Scène 22 : Clinique

Mme Grubman : Ne les laissez pas changer l'heure. Je veux être la première de la matinée.

Christian : Mme Grubman ?

Mme Grubman : Dr Troy, ne vous inquiétez pas. Je ne suis pas venue raviver cette horrible plainte. Simplement prendre rendez-vous pour une légère lipo des fesses.

Christian : Je n'ai pas approuvé cette opération.

Mme Grubman : Mais vous le ferez. Et corrigez-moi si je me trompe, Dr Troy, mais désormais, quelle que soit l'opération, l'acte sera gratuit.

Christian : Je croyais qu'on s'était compris.

Mme Grubman : Mais oui.  Vous me comprenez, et ça m'est très précieux. A dans un mois, Dr Troy.

Sean : Ne me dis pas qu'elle porte à nouveau plainte.

Christian : Pire. Actes gratuits à vie.

Sean : Nanette Babcock est arrivée.

Christian : Tu veux que je vienne?

Sean : Non. Je dois faire ça tout seul.

Nanette : J'aimerais faire les opérations demain. J'ai trouvé du fond de teint qui cache les bleus. Je pourrais quand même aller à la réunion. Mais comme vous m'avez incommodée, vous devez baisser vos tarifs. Je trouve ça normal.

Sean : Mlle Babcock, je ne vous ai pas fait venir pour les opérations.

Nanette : Alors pourquoi me faire perdre mon temps?

Sean : Je m'intéresse à votre cas. J'aimerais vraiment vous aider.

Nanette : Vous pouvez le faire en améliorant mon visage.

Sean : Je pense que puisque vous avez cessé votre traitement, vous allez entrer en phase maniaque. J'aimerais vous recommander le Dr Marvin Sumner. C'est un ami spécialisé dans la psychose maniaco-dépressive.

Nanette : Je ne suis pas folle.

Sean : Je me suis arrangé pour que la consultation soit gratuite. Je peux même vous y conduire, si vous voulez. J'essaie vraiment de vous aider. C'est tout ce que je veux faire.

Nanette : J'aimerais avoir le numéro de ce médecin, s'il vous plaît.

Scène 23 : Maison de Sean, cuisine

Sean : Annie m'a montré le remplaçant de Frisky. T'as fait combien d'animaleries pour en trouver un pareil?

Julia : Quatre.

Sean : Pourquoi tu ne lui as pas dit la vérité?

Julia : Parce qu'elle n'a pas à payer pour le mal qu'on s'est fait.

Sean : Tu as bien fait.

Julia : Tu crois?

Sean : Tu es une bonne mère, Julia. Tu viens de le montrer.

Julia : Je ne vais plus t'accuser parce que je ne suis pas devenue celle que je voulais. Au lieu d'être en colère, je reprends mes études.

Sean : C'est une très bonne idée.

Julia : Oui ?

Sean : Au fait, Annie se demande ou sont passés les petites boules qui étaient entre les pattes de Frisky.

Julia : Mon Dieu ! Je me suis trompée, j'ai pris une femelle?

Sean : Tu ferais mieux d'aller voir. (Matt rentre). Hey ! Viens par là. Alors, dis-moi.

Matt : Quoi?

Sean : Comment ça s'est passé avec Vanessa ? Plus de points de suture. Je me suis dit que... Tu vois.

Matt : C'était super, papa.

Sean : Super, c'est tout?

Matt : Exactement comme je voulais. Et je voudrais te remercier de m'avoir aidé et de l'avoir fait.

Sean : Je t'en prie.

Matt : Je vais me laver les mains pour le dîner.

 

Fin

 

 

Office of Christian :

Christian : You say they have resorted to plastic surgery twice?

Mr. Diamond : Yes. My nose to correct the nasal septum, and the jaw to correct the alignment.

Christian : Mr. Diamond, you earn your living as well as Michael Jackson impersonator?

Mr. Diamond : Yes. I have an apartment here in Miami. But I'm always in Las Vegas. I'm the headliner. How do you think I allow another nose job? And it seems that Michael has to undergo another. It is a being so beautiful. Why not then a peeling bleach?

Christian : Mr. Diamond, I'll be honest. you'll have to stop operations. Especially rhinoplasty. What do you prefer? Look like your idol or breathing?

Liz : Sorry, Christian. Sean has a patient who was waiting in his office. It asks if you can replace it. It has an emergency at home.

Christian : What kind of emergency?

Liz : He did not say anything.

Christian : Liz, you may wish to accompany Mr. Diamond.

Liz : I've loved in The Wiz.

Mrs. Grubman : Dr. Troy, I'm in the waiting room for 20 minutes!

Christian : Mrs. Grubman, you did not go. But you know I'm always here for you. Tell me what's the problem.

Mrs. Grubman : I do not see how you think I am going to give me a lift with abdominal sheets of shit.

Christian : Mrs. Grubman, the sheets of our recovery center are extra fine. I chose them myself.

Mrs. Grubman : Extra fine for you. For me, it's an emery cloth. These are sheets for the hotel, and I'm sorry, but to heal, I need comfort, not resistance.

Christian : Mrs. Grubman, what would you Pratesi Italian linens?

Mrs. Grubman : Dr. Troy, I expected no less.

Sean House, bathroom :

Julia : What Does it, Matt? Are you okay?

Matt : It's okay, Mom. It's okay, huh?

Sean : Remove the ice. Let me see. I changed your diapers hundreds of times. I've seen. Go. You took a piece of torn foreskin and the opening of the urethra. I can put you a bandage. It will relieve you for a few hours.

Matt : And then?

Sean : Later in the day, you'll come to the office and I'll make a proper circumcision.

Matt : Seriously?

Sean : On one condition. You start talking to me. If you want to change your body, you put a ring on the nipple, or other, we talk about it before you're useless. And if you have questions about sex, for example, how to find and stimulate the clitoris, come see me. I want to be present in your life, Matt. Okay?

Matt : Okay.

Office of Sean :

Christian : Miss Babcock, tell me what you do not like you.

Miss Babcock : Everything.

Dr. Santiago : Dr. Troy?

Christian: Yes.

Dr. Santiago: Grace Santiago. I am the new psychologist.

Christian: It already has one : Dr. Pendleton.

Grace : I think it did not work. I will not bother you. I can iron.

Christian : No, please. Sit down.

Grace : Hello. Grace. Magic.

Christian : Miss Babcock, tell me exactly what you would do it again.

Miss Babcock : I want a liposuction under the chin. Everywhere. I hate the bump on my nose. My breasts. And I have stretch marks on her stomach. They disgust me. I want them to disappear.

Grace : Dr. Troy, I can see the form of Miss Babcock?

Christian : Miss Babcock, you would like to change many things.

Miss Babcock : I saved for it. I came to express Port Lucy.

Grace : Medicament what are you? Lithium?

Miss Babcock : I'm going to a school reunion in a month. I want to go completely changed. We do not recognize me as the girl who was nicknamed''the''yeti.

Christian : I think you can go to this meeting loving you a little more.

Miss Babcock : Really? You will help me? Thank you very much. You can not imagine how ...

Sean House in the Kitchen :

Sean : No, no! Fasting for 12 hours before the operation.

Julia : Matt, you were never made, not even Amidala. Are you sure you want to do that?

Matt : It's important for me, Mom. And dad is okay, then ...

Sean : No, I do not agree. What you did should be corrected by a professional. I make this circumcision by medical necessity. Before leaving, we need you shave the pubic area.

Julia : Easy.

Matt : The humiliations continue, right?

Julia : I do not like it.

Matt : It's gonna be alright. I promise. (A knock at the door). I go there.

Man : Hello. Agent Stone. Miami-Dade police.

Sean : Come in.

Agent Stone : Can I speak to Julia McNamara?

Julia : That's me. It is a problem?

Agent Stone : Well, yes. Ms. McNamara, the State of Florida does not like being tortured and killed an animal. Your plumber has reported his discovery and filed a complaint.

Julia : I'll get my bag.

Agent Stone : I have not come to arrest you. In this state, killing an animal is not a crime. It is a misdemeanor. You can either follow a course of self-control deal with animals, or pay a fine of $ 5 000.

Sean : He's a big mistake. My wife does not even want that I use insecticide. It is not killed.

Julia : Yes, Sean. Julia killed Frisky.

In operating room :

Sean : It's very disturbing. It is capable of such a thing. My son tries to cut off the penis, wife drowns a gerbil. I returned to live in The House of Hell ... ... We talk today, or you'll continue to sulk like a kid 6 years?

Christian : You can go fuck you, Sean. Why have you turned Pendleton without consulting me?

Sean : I was wrong. I should tell you about it first. But it was justified. I turned to racism.

Christian : My ass. You've fired because you were not the smartest in class and it really made you shit.

Sean : I think our customers would be more comfortable talking about his problems with someone of the same sex. This will boost hiring may be the customer.

Christian : You know, Sean, I'll let you do it, because that hiring a shrink, it strengthens you mentally. If you need to carry with me for it, okay. I take upon myself. But be honest. Admit that you have hired Grace Santiago to make you ... ...

Matt : Uncle Chris, what are you doing here?

Christian : You are our most important patient, Matty. We take extra precautions, is all.

Liz : Well, when you want.

Matt : I'm afraid.

Sean : "Everything will be alright. I would not do it if I was not sure.

Liz : You're going to count backwards from 10, okay?

Matt : Okay. Ten, nine ...

Sean : Well, let's go. Clip. Hemostats. Scalpel.

Christian : Let me do it. You're tense. This is normal.

Sean : It will. I want to do.

Christian : It's nothing, we exchange. Thou shalt make the tummy tuck Ms. Grubman. I'm Matt.

At the Clinic :

Grace : Dr. Troy, I have the first results of blood Nanette Babcock. It is negative lithium or other generic type.

Christian : How effective.

Grace : I'm trying to do my job.

Christian : Well, your work is not necessary.

Sean : There is a problem?

Grace : We received the results of a patient blood. In all conscience, I do not know how to operate a manic depressive who refuses treatment.

Sean : I agree with this diagnosis.

Christian : Sean, I must speak to you in my office. Immediately. So that's it? You listen to Miss Latin rather than the opinion of your partner?

Sean : We agreed to hire a psychologist, one is obliged to follow his expert opinion. Especially when the background give the alarm.

Christian : Some operations could be positive for her. Sometimes get a nose job change life much more than a lifetime of psychotropic treatment.

Sean : We can not accept all patients who present themselves. You forget what has happened?

Christian : You say I have no ethics?

Sean : I say that the past shows that you like money.

Christian : Fuck you, Sean. I can distinguish. I just refuse to Michael Jackson.

Sean : You know the dangers with manic-depressive.

Christian : You want statistics? Hey, listen. A woman who had breast implants three times more likely to commit suicide than any other. We will stop to stuff the breasts as well?

Sean : You'll agree, this is not the time to take any chances after what's happened with the Colombian. Dr. Santiago is right. You want to call Miss Babcock, or ask him to do?

Apartment Miss Babcock :

Miss Babcock : Hello?

Christian : Miss Babcock. lci Dr. Troy. I'm afraid you can not operate on Monday. I can not see.

Miss Babcock : I have the maturity of my meeting. I never have time to heal me one if operation is delayed.

Christian : It's not a reporter. Miss Babcock?

Miss Babcock : I know I'm fat. But I literally break your ass. The nurse told me to try to lose 5 pounds before the operation to recover more quickly afterwards. And I try!

Christian : This is not the reason for cancellation.

Miss Babcock : Why, then? You said to me to be better physically! It must be!

Christian : Miss Babcock, we reject your application because we believe that your expectations are unrealistic. But every doctor has their own criteria. I advise you to my colleague, Dr. Martin Hargrove.

Miss Babcock : I did not have time to go see and see everything! ll have to change my appearance right now! Stop playing with me smarter. If you want me to pay more, I will.

Christian : It is not money, Miss Babcock ...

Miss Babcock : I hope you have cancer!

House of Sean, room of Matt :

Vanessa : It hurt you?

Matt : You're worth it. It takes away the points next week. We can do after that.

Sean : Matt, have you peed today?

Vanessa : I'm leaving, later.

Matt : Hi. Why do you want me to piss?

Sean : I had to sew up your urinary tract. I want to make sure that there is no blood. This could be a sign of internal bleeding. And I want to be there to support you.

Matt : Why?

Sean : The first time you piss after such an operation, it is as if you pissed on fire. Hold me hand and shouts, if you want. Nobody will judge you.

Matt : I do not need to hold your hand, Dad. I can have some peace?

Sean : Vanessa is a small bomb, Matt. Looks like you go out with the future queen of the school. Bravo.

Matt : It is not possible .... I could not.

Sean : Well, we'll come back in an hour.

Matt : No, I ... I know how to dance, you spoke of the promotion of year-end. She once asked me to accompany him. And I can not dance, I really know.

Sean : That's okay. Me neither, I do not know. Suffice it to say:''It's not my thing.''
 
Matt : It works?

Sean : I have not even had to dance at my wedding. Women like mystery.

Matt : Thank you. Damn, it's coming! Your hand.

In the underground parking :

Convenience : It's really not pretty pretty. You know who did it?

Christian : I have an idea. How?

Troubleshooter : I can not fix it. Nobody can. The car is ruined.

Christian : Hello?

Sean : Where are you? We have a couple of lipo in half an hour.

Christian : Problem car. I'll be there.

Sean : Since you're here, why did you set for a facelift neck Ms. Grubman?

Christian : I did not expected this.

Sean : Who then? The fairy of the agenda? I'm watching operations next month, and it's 15.

Christian : I tell you I have not planned this operation. I said cut the crop 15 months ago, this was dumb.

Sean : That's what I thought. Ms. Grubman calls and tell him that there is a mistake. A plus.

Mrs. Grubman : Dr. Troy, what a surprise! I healed beautifully. You love to worry about me. Since I have on the line, how do I take sleeping pills to sleep for eight hours and wake me up like a charm in Tahiti?

Christian : Mrs. Grubman, who has provided you a new face lift neck?

Mrs. Grubman : I made an appointment myself at home. You were with a patient and told me not to bother you.

Christian : I have not approved the transaction.

Mrs. Grubman : I have a charity gala with Blaine Trump next month and I must be on top.

Christian : Do not expect more transaction without my permission. Is that clear?

Mrs. Grubman : I do not appreciate your tone, Dr. Troy. The next time you speak well, remember that you can get dressed in Gucci, as you worship.

Safety Officer : Madam, you need to empty your pockets and iron.

Mrs. Grubman : Do not be bounded, look: Do I look like a terrorist?

Safety Officer : It must retake you, ma'am. Turn your phone into the basket, please.

Christian : Mrs. Grubman?

Mrs. Grubman : One minute, Dr. Troy ... ...

Safety Officer : Mrs.

Mrs. Grubman : I keep the scheduled appointment, Dr. Troy.

Christian : Surely not! This is contrary to the ethical rules of the profession!

Mrs. Grubman : Dr. Troy, since when do you care about ethics?

Christian : Mrs. Grubman's over for you! My firm will no longer accept appointments.

Mrs. Grubman : Dr. Troy! Hello?

Safety Officer : Madam, we need ...

Mrs. Grubman : Your machine does not work! I do not want to miss my flight!

Safety Officer : Someone has absconded!

It runs in the three and is caught by officers who electroplate ashore.

Office of Sean :

Lawyer : As you see, here's the cautery forgotten in the belly of my client after the operation. Undoubtedly, it is the metal object that triggered the security alarm and led to the assault on my client. The object has been discreetly removed by her doctor through pain and considerable expense.

Sean : Ms. Grubman, may I first say how sorry I am ...

Mrs. Grubman : Dr. McNamara since this incident, from beginning to end, was caused by your partner, I think it is for him to apologize.

Christian : Master Ambrose, what kind of compensation do you expect?

Mrs. Grubman : 10 million. Not a penny less.

Rest room :

Sean : Damn, Liz! You should have checked the instruments!

Liz : What I have done. It never happened. I am always very careful.

Sean : Apparently not enough! Maybe we'll lose the firm because of it! And that was because of your incompetence!

Christian : Sean ...

Liz : Wait, Christian. It's between him and me. You have discussed Grubman's tummy after my checks, is not it? Following the usual procedure. Wait. Your silence Should we suggest that you did not do it because you were too concerned about your son's circumcision? And you, I am talking about incompetence!

Sean : I'm sorry Liz, I am disturbed

Liz : Shut Sean! I never had to come back here! I quit!

Christian : Stop Liz, calm down, give us a minute, you do not mind.

Sean : I think so

Christian : How ironic, right? After years of lessons on moral responsibility you gave me is you crazy that we in the shit. That's why we are insured against negligence.

Sean : If you pay, you're fucked, Christian. Our rates will triple, and we are working to stay afloat. And if it alerts the media? It is professionally damn! ll need you to go see it.

Christian : Me?

Sean : She likes you, trusts you. If you had not refused, it would not be so spiteful.

Christian : I did it because of you.

Sean : I did not ask that.

Christian : No? It's you that I was doing the moral about my lack of ethics. Because of you, I refused Grubman and Nanette Babcock trashed my car.

Sean : What are you talking about?

Christian : I wanted to do it differently, give him a little self-esteem, but you and your new chicken, ...

Sean : She does not care for!

Christian : ... you are in league against me, and she trashed my car! Your responsibility is involved in both cases, Sean.

Sean : How many women have you entubées Christian? A hundred? A thousand? It could well be one of them.

Christian : It was she, Sean.

Sean : Take care of Grubman. I'll check for Nanette Babcock, with Grace.

Apartment Miss Babcock :

Grace : Hello! Miss Babcock? ... ... ..

Miss Babcock : What are you?

Grace : Sorry. I knocked, the door was open.

Miss Babcock : You have not answered my question.

Grace : The doctors and I were worried. I came to see how you go.

Miss Babcock : I do my laundry. I am eating. I do not go to my meeting. That's what I do.

Grace : You stopped the lithium. Your psychologist is he aware?

Miss Babcock : I stopped to see a month ago. He could do nothing to help me get better. That's why I came to see you. You also have screwed up. You see what I eat? Fucking lean turkey and bread. Lithium made me grow. ll I had to lose weight for the meeting. That's why I stopped. All of a sudden. Jim Reconia should be at the meeting. I bet he would have fallen for you. Perfect with your face, your ass, and your breasts do not hang up the jacket that you do not have to wear. I hate girls like you. It's always you who you are doing Jim.

Grace : Jim was a friend, Nanette?

Miss Babcock : It was the class leader. I read in camaradesdeclasse.com he had just divorced. I told myself that if I were prettier, as one of them, then he would notice me and we could talk. But you're screwed up.

Grace : And you are avenged on the car of Dr. Troy?

Miss Babcock : You believe me capable of that? Because if I'm ugly, I must also be fully calibrated. Right?

Grace : Miss Babcock, what happened to the firm's nothing personal.

Miss Babcock : You have rejected and destroyed my dream, it's personal! Do not make me as beautiful as possible, it's personal! We reject me all the time! But when I pay and they reject me anyway, it's personal! Please leave.

Home of Mrs. Grubman :

Mrs. Grubman : Sorry to keep you waiting, Dr. Troy. I was on the phone. You know what a state can put a young woman who learns that his mother nearly died on the operating table.

Christian : Mrs. Grubman, you do not have nearly died. You do not even sepsis ... Stop being so concerned.

Mrs. Grubman : You moved from your butcher from Miami to Palm Beach and I bet it was to crawl, not to lecture me.

Christian : I'm sorry.

Mrs. Grubman : It is too late to apologize. You take something?

Christian : In the Absolut. Pure.

Mrs. Grubman : Raise a glass. At your closing.

Christian : Why are you doing? You do not need money. Your husband has left everything to his death.

Mrs. Grubman : I'm doing this because you have betrayed me.

Christian : I've not betrayed. Forgot negligently cautery in your belly.

Mrs. Grubman : I do not care!

Christian : So why do you complain? You leave me. You leave me when I've been faithful. You think me made, shots of implants, collagen and magical scalpel. But the truth is I who brought you. I sent you all my friends. I even hosted cocktails for you to hear all circles must. And now you let me down like a whore a night, that is how you thank me? I deserve better than this. Ras-le-bol of this brace! I feel like I have a killer's hands around the neck!

Christian : I made the right decision, Ms. Grubman. But I got trouble. In fact, I stop working on you, because ... Because you are my masterpiece. No need to touch up on your canvas. After the tummy tuck, I said: ''Now it is perfect. My work is finished.''

Mrs. Grubman : Species damn liar. Continue to massage. But if you want to know, I always dreamed of this. One day you look at me thinking I'm beautiful. You have made me beautiful. Whether you desire me.

Christian : You're tense. I finished.

Mrs. Grubman : Think, Dr. Troy.

Office of Sean :

Sean : She says that if you sleep with her, she withdraws her complaint?

Christian : You want me to put my cock in this old skin to repair your mistake?

Sean : You're right. And you were right about Nanette Babcock. It should prohibit him of approaching. This means involving the police.

Christian : This is not the time to take risks.

Sean : I'll take care of her. Grubman and drops. I tell him it's me who missed the operation. You do not have to yield to its demands.

Christian : I do not think we have a choice, Sean. If I refuse, we will close it, and sorry, but I worked too hard to finish in 40 years: ''Welcome to the Brioche Doree. What do you want?''

Sean : I will negotiate with Grubman's lawyer. It must I pay my bullshit.

Christian : I agree, but with what you consider the pay?

Vanessa House :

Matt : Vanessa?

Matt goes to his room, opened the door and discovered on his bed about to embrace another cheerleader.

Home of Mrs. Grubman :

Mrs. Grubman : What a night! What an event! $ 4 million raised for spina bifida, all on your arm. Not bad. Pour me a drink, my heart, do you want?

Christian : Damn ...

Mrs. Grubman : Thanks ... You want the lights on or ...

Christian : Off.

Christian : Mrs. Grubman? What has he?

Mrs. Grubman : It's nothing. I ...

Christian : Tell me.

Mrs. Grubman : It's been 12 years since a man did not hit well. Since the death of Marvin. I know it's pitiful, I buy your affection. Believe me, I am aware. The worst is at night. That's where I'm missing the most. We had a little ritual, my husband and me. I removed my makeup in the bathroom and I put myself in bed all clean and bare. He leaned over me, looked at me and said, "You're so beautiful.'' My God. You must find me no good.

Christian : You're beautiful, Ms. Grubman. Unfortunately, we live in a world that no longer recognizes only one type of beauty. But I can assure you that the way you thrilled the hall, you flirted with those rich, beating of the eyelids, taking a check for $ 100 000 for a cause that needs you, to me is it is beautiful.

Mrs. Grubman : Thank you. You know what I like, when you work with me, Dr. Troy? It is not when you remove the bandages. It is when I'm lying on the table ready. I raise my head and I see you. You hold me hand while I fall asleep and the last words I hear from you are : ''Everything will be fine.''

Christian : Everything will be alright.

Apartment Miss Babcock :

She listens to the message

Sean : Miss Babcock, here Sean McNamara of McNamara and Troy. You came for a consultation with my partner. I wanted to know if you were available to return today, say at half past two P.M? Call the office to confirm the schedule. Thank you.

It raises the red lip, took a firearm she slips into her handbag, and fate.

At the Clinic :

Mrs. Grubman : Do not let them change the time. I want to be the first in the morning.

Christian : Mrs. Grubman?

Mrs. Grubman : Dr. Troy, do not worry. I'm not here to revive this horrible complaint. Simply make an appointment for a small lipo buttocks.

Christian : I do not approve this transaction.

Mrs. Grubman : But you will. And correct me if I'm wrong, Dr. Troy, but now, regardless of the transaction, the deed will be free.

Christian : I thought we had understood.

Mrs. Grubman : Yes. You understand me, and I do not very valuable. In a month, Dr. Troy.

Sean : Do not tell me she is again complaint.

Christian : Worse. Free procedures for life.

Sean : Nanette Babcock arrived.

Christian : You want me to come?

Sean : No. I have to do it alone.

Nanette : I have operations tomorrow. I found the foundation that hides the bruises. I could still go to the meeting. But as you have inconvenienced you must lower your rates. I find that normal.

Sean : Miss Babcock, I've not brought in for operations.

Nanette : Then why make me waste my time?

Sean : I'm interested in your case. I really want to help.

Nanette : You can do this by increasing my face.

Sean : I think that since you stopped your treatment, you'll get a manic phase. I would recommend Dr. Marvin Sumner. He's a friend specializes in manic-depressive.

Nanette : I'm not mad.

Sean : I have arranged for the consultation is free. I can even take you there, if you want. I really try to help. That's all I want to do.

Nanette : I have a number of this doctor, please.

Sean House, in the kitchen :

Sean : Annie showed me the replacement Frisky. How many have you done to find a pet like this?

Julia : Four.

Sean : Why did you not tell him the truth?

Julia : Because she did not pay for the evil that was done.
 
Sean : You did well.

Julia : You think?

Sean : You're a good mother, Julia. You've just demonstrated.

Julia : I will not accuse you because I am not the one I wanted to become. Instead of being angry, I resume my studies.

Sean : is a very good idea.

Julia : Yes?

Sean : By the way, Annie wonders where are the balls that were between the legs of Frisky.

Julia : My God! I was wrong, I took a female?

Sean : You'd better go. Hey! Come here. So, tell me.

Matt : What?

Sean : How did it go with Vanessa? More stitches. I told myself that ... You see.

Matt : It was great, Dad.

Sean : Wow, that's it?

Matt : Exactly as I wanted. And I want to thank you for helping me and having done so.

Sean : I beg you.

Matt : I'll wash my hands for dinner.

Kikavu ?

Au total, 24 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Blue24 
03.04.2019 vers 15h

wolfgirl88 
11.06.2018 vers 00h

Siobhan62 
19.10.2017 vers 21h

kazmaone 
24.09.2017 vers 00h

Ali3nBrain 
14.05.2017 vers 13h

jonathan68 
16.12.2016 vers 12h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le hors-série de notre magazine HypnoMag, consacré à la série Roswell qui fête ses 20 ans !
HypnoMag | Hors-série 20 ans Roswell

Tentez de gagner une HypnoCard Collector Roswell grâce à notre jeu HypnoChance !
Tirage au sort le 15/10 | Collector Roswell !

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs

Julian McMahon interviewé par Télé Loisirs
Julian McMahon a été interviewé par Télé Loisirs.  Il s'exprime sur la série Marvel's Runaways dans...

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1

Dylan Walsh | Whiskey Cavalier bientôt sur TF1
L'acteur Dylan Walsh est dans la série Whiskey Cavalier, qui sera diffusée sur TF1 à partir du 29...

Julian McMahon dans la série F.B.I.

Julian McMahon dans la série F.B.I.
Julian McMahon apparaît dans la série F.B.I. créée par Craig Turk & Dick Wolf. Il apparaît en effet...

Design Nip Tuck

Design Nip Tuck
Un tout nouveau design signé Spyfafa et placé sous le soleil de Miami est en ligne ! Merci pour sa...

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique

Julian McMahon | Swinging Safari sortira en Amérique
Le film australien Swinging Safari réalisé par Stephan Elliott est sorti il y a un peu plus d'un an,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

cinto, Hier à 18:03

vous avez des questions? posez-les à Henry VIII au sondage chez The Tudors. Merci pour votre vote. Et voyez la pdm, assez drôle!

cinto, Hier à 18:04

Changez le titre de la série Ma sorcière Bien Aimée en votant au sondage. Merci à ceux qui ont déja voté et à ceux qui vont le faire!

quimper, Hier à 20:45

Les quartiers Sherlock et Rizzoli & Isles proposent de nouvelles PDM. N'hésitez pas à passer

pretty31, Hier à 21:26

Les jeux d'Halloween vous attendent sur HypnoClap, et quelques chapeaux de sorcières sont encore disponibles pour "Un bonbon ou une cards ?"

pretty31, Hier à 21:26

qui vous permettra peut être de gagner ... Une HypnoCard ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site